FIA F2 - Barcelone - Course 2 : Charles déjà bien devant !

Après la course 1, que a Charles remporté (deuxième victoire en trois courses), les commissaires ont pénalisé Boschung, Deletraz et Ceccotto qui n'ont pas assez ralenti sous le régime du Virtual Safety Car.

Au classement général, seule la pénalité de Boschung change la donne puisqu'il perd un point au profit de Nyck de Vries qui malgré un bon rythme, a trop tardé pour changer ses pneus.

Profitant du système de la grille inversée, Artem Markelov occupe la pole position de cette course 2 devant Gustav Malja. Derrière eux, Albon, Rowland et Charles sont quatrième, sixième et huitième mais ils devraient remonter assez vite vers le haut du classement.
En quatorzième position, Fuoco semble être totalement perdu depuis le début du week-end. L'équipier de Charles n'a marqué que 2 points quand son chef de file en totalise déjà 65 !

Au départ, Markelov reste scotché sur son emplacement et ne pointe que neuvième au premier virage. Latifi boucle le premier tour en tête devant Malja, Matsushita et un excellent Ghiotto qui a gagné 3 places.
Au milieu du peloton, Nyck de Vries harponne le pauvre Antonio Fuoco, laissant les deux hommes sur le carreau. La Safety Car entre en piste le temps de dégager les deux voitures et le Hollandais aura trois places de pénalité sur la grille de départ de la course 1 de Monaco.

Au restart, Charles dépasse King au premier virage pour la septième place. Au cinquième tour, Rowland passe Ghiotto qui fait clairement le bouchon, favorisant la formation d'un groupe comprenant Albon, Charles et Markelov.

Au onzième tour, soit six tours après Rowland, Albon et Charles font enfin sauter le bouchon Italien. Les deux anciens équipiers des GP3 Series vont tenter de revenir sur les hommes de tête, même s'ils sont encore un peu loin.

A la mi-course, Latifi est toujours en tête mais Malja bloque ses roues au premier virage et se fait dépasser par Matsushita. Quelques instants plus tard, Rowland le passe à son tour. De leur côté, Albon et Charles en profitent pour refaire une partie de leur retard.

A six tours de l'arrivée, Charles dépasse enfin Albon. Il semblerait qu'il manque quelques km/h au Monégasque lorsque les voitures devant lui utilisent également le DRS. Au tour suivant, il passe Gustav Malja à l'agonie grâce à une meilleure gestion de pneus. Charles est donc quatrième mais trop loin de Rowland.

A quatre tours de l'arrivée, le rétroviseur de Latifi s'arrache au moment d'aborder le freinage du cinquième virage. Cela le distrait un très court instant mais ça suffit pour l'envoyer faire un tour dans le bac à graviers. Lorsqu'il en ressort, Matsushita est déjà passé et Rowland profite de la déconcentration de son équipier pour passer en deuxième position. Derrière eux, Charles est isolé en quatrième position et a perdu trop de temps derrière Albon pour espérer profiter de l'erreur de Latifi.

Dans le dernier tour, les positions des hommes de tête ne changent pas et Matsushita remporte une victoire qui lui tombe du ciel. C'est la première victoire d'un pilote ART GP cette saison. Derrière lui, Rowland termine deuxième et reprend 4 points à Charles alors que le pauvre Nicholas Latifi termine troisième après avoir mené ma majeure partie de la course.

En terminant quatrième, Charles fait quand même une bonne opération au championnat puisqu'il termine devant deux de ses trois poursuivants à savoir Ghiotto (septième) et Markelov (neuvième). Il compte 26 points d'avance sur Rowland, 35 sur Ghiotto et 39 sur Markelov. Imaginez dans quelles conditions il sera pour aborder son épreuve, à Monaco, devant ses fans, ses amis et sa famille ! Nous avons vraiment hâte de ressentir l'ambiance sur place !

TOP 5 de la course :
01. N.Matsushita (Vainqueur)
02. O.Rowland + 3''309
03. N.Latifi + 4''621
04. C.Leclerc + 9''177
05. J.King + 15''333

TOP 5 du championnat pilote :
01. C.Leclerc : 73 points
02. O.Rowland : 47 points
03. N.Lafiti : 38 points
04. A.Markelov : 34 points
05. N.Matsushita : 31 points

TOP 5 du championnat équipes :
01. Prema Racing : 75 points
- DAMS : 75 points
03. Russian Time : 72 points
04. ART GP : 52 points
05. MP Motorsport : 26 points

Photo : Zak Mauger/FIA Formula 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *