FIA F2 - Hungaroring : 50 points d'avance malgré tout !

Au lendemain de sa très belle remontée de la dix-neuvième à la quatrième place, on imagine que Charles vise le podium pour reprendre de l'avance sur Rowland. Signalons que depuis la première manche du championnat, le Monégasque a toujours terminé dans les 5 premiers si l'on ne compte pas ses trois abandons.

Sur la grille de départ de cette course 2, Albon est en pole position suivi de Nato, Ghiotto et Matsushita. Charles est cinquième devant de Vries suivi des deux DAMS de Latifi et Rowland.

Au départ, Albon prend un mauvais envol mais en quatrième position, Matsushita prend un départ incroyable qui le propulse en tête de la course au premier virage. Dans le même temps, Charles se fait emmener à l'extérieur du premier virage et voit Rowland lui passer sous le nez.

A la fin du premier tour, Matsushita est déjà largement en tête alors qu'il devance Ghiotto, de Vries, Rowland et Charles, qui n'a finalement pas perdu de place puisqu'il a pris l'avantage sur Nato avant d'être dépassé par Rowland.

Au premier quart de la course, les positions n'ont toujours pas changé. Charles est toujours cinquième et accuse un retard de huit dixièmes sur Rowland. Au neuvième passage, Charles signe le meilleur tour en course en 1'30''513 avant d'être battu au tour suivant par Latifi en 1'30''153, ce qui l'empêche de marquer le même nombre de points que Rowland.

A la mi-course, Matsushita devance Ghiotto d'une petite seconde après une légère sortie de piste sans conséquence. De Vries et Rowland ne sont pas loin alors que pour la première fois de la saison, Charles semble manquer de rythme, surtout en ligne droite.

A dix tours de l'arrivée, Matsushita s'est de nouveau échappé et la course semble clairement gagnée pour lui. En revanche, la deuxième place de Ghiotto est directement menacée par de Vries et Rowland alors que Charles prévient son équipe qu'il est victime d'un problème qu'il situe soit au niveau de sa boite de vitesse, soit au niveau de son moteur. Voilà qui pourrait expliquer son manque de rythme mais espérons surtout que la mécanique tienne jusqu'au bout !

Au vingt-et-unième tour, de Vries trouve enfin l'ouverture sur Ghiotto au prix d'un superbe dépassement ! Quelques virages plus loin, Rowland et Charles passent également l'Italien au moment où la Virtual Safety Car est activée pour évacuer la voiture de Visoiu arrêtée au premier virage.

La course reprend l'espace de quelques instants seulement, puisque la Virtual Safety Car est de nouveau activée. Cette fois, c'est Canamasas qui a été harponné par Jeffri et qui a calé en bord de piste.

A la reprise de la course, Matsushita reprend sa marche en avant tandis que de Vries, Rowland et Charles ne sont séparés que de deux secondes. Mais alors qu'il ne reste plus que quatre tours, le pilote Prema Racing vient de perdre quasiment deux secondes d'un coup sur Rowland. Il n'est pas encore au ralenti mais les choses empirent à bord de sa monoplace.

Dans l'avant dernier tour, et c'était prévisible, Rowland passe de Vries pour le gain de la deuxième place alors qu'en quatrième position, Charles est maintenant menacé par Nato et Latifi.

Sous le drapeau à damiers, Matsushita remporte sa deuxième victoire de la saison. En terminant deuxième, Rowland reprend quatre points à Charles mais il accuse néanmoins un retard de 50 points sur le Monégasque qui parvient quand même à finir quatrième. Il n'aurait pas fallu un tour de plus car Nato était revenu à huit dixièmes !

Avant la pause estivale de trois semaines, Charles compte un total de 208 points. En 14 courses, il a signé un total de 7 podiums, soit un sur deux en moyenne. Il compte également 5 victoires et 11 TOP 5 sur 14.

De plus, sachez qu'il roulera (apparemment mercredi) dans la Ferrari 2017 lors d'une journée d'essais post Grand-Prix. Il devrait donc succéder à Raikkonen qui devrait être dans sa propre voiture lors de la journée du mardi.

TOP 5 de la course :
01. N.Matsushita (Vainqueur)
02. O.Rowland + 0''235
03. N.de Vries + 0''673
04. C.Leclerc + 1''405
05. N.Nato + 1''633

TOP 5 du classement des pilotes :
01. C.Leclerc : 208 points
02. O.Rowland : 158 points
03. A.Markelov : 121 points
04. N.Latifi : 115 points
05. L.Ghiotto : 95 points

TOP 5 du classement des équipes :
01. DAMS : 273 points
02. Prema Racing : 231 points
03. Russian Time : 216 points
04. ART GP : 165 points
05. Rapax : 106 points

Photo : Zak Mauger/FIA Formula 2

Une réflexion au sujet de « FIA F2 - Hungaroring : 50 points d'avance malgré tout ! »

  1. Espère que les essais avec Ferrari confirmeront toutes les qualités de Charles
    Forza Charles
    Yves

Les commentaires sont fermés.