FIA F2 - Spa-Francorchamps : de dix-neuvième à cinquième !

Après le coup de massue d'hier (la disqualification de Charles et Rowland), l'objectif de cette deuxième course du week-end (qui rapporte beaucoup moins de points) est tout simplement de continuer à marquer les esprits en remontant le plus grand nombre de positions possible. Et nous savons que dans cet exercice, Charles est vraiment très fort.

Sur la grille de départ de cette course 2, Nato occupe la pole position devant Mehri, Camara et de Vries. Charles est dix-neuvième mais précède Oliver Rowland.

Au départ, Nato reste scotché sur la pole position et se fait dépasser avant-même le premier virage par Sette Camara. A la fin du premier tour, le Brésilien mène devant De Vries qui a passé Nato, Mehri et Malja. Markelov est huitième, Rowland douzième, Charles quatorzième.

A la fin du deuxième tour, Charles a déjà passé Latifi et Rowland lorsque le Britannique refait l'intérieur au Monégasque à l'épingle de la source mais il tire trop long et oblige Charles à mettre un coup de volant pour éviter la DAMS. Quelques mètres plus loin, la Prema repasse grâce au DRS tandis que Rowland ne reverra plus son rival pour le titre.

Au premier tiers de la course, Sette Camara et de Vries se tiennent en une seconde alors que Charles est déjà revenu en neuvième position quand Rowland est toujours coincé au treizième rang.

A la mi-course, le Monégasque est huitième et marque virtuellement un point. Si la victoire est hors de portée, Nato alors troisième commence à perdre un peu de rythme et favorise un regroupement.
Fuoco dépasse Markelov pour le ralentir afin que Charles revienne encore plus facilement sur lui. Bénéficiant du DRS, le Russe repasse l'Italien qui laisse passer son chef de file. Pas question de se mêler à la bagarre pour le titre.

Au dixième passage, soit à 8 tours de l'arrivée, Markelov est sixième, Charles septième, Rowland dixième qui ne devrait pas marquer de point puisqu'il est à 8 secondes de la huitième place.

Au tour suivant, on remarque que ce n'est plus Nato mais Mehri qui fait le bouchon. L'Espagnol doit céder face à Ghiotto alors que Charles prend l'avantage sur Markelov qui a des coupures de moteur.

Au treizième tour, Charles est maintenant bien placé pour prendre la cinquième place de Mehri qui ne trouve rien de mieux que de couper la chicane des Combes, obligeant le Monégasque à faire la même chose pour éviter l'accrochage. C'est du grand n'importe quoi. Au tour suivant et au même endroit, Charles prend l'avantage alors que Markelov se voit contraint à l'abandon, offrant un point à Rowland.

A trois tours de l'arrivée, Matsushita sort de la piste à l'eau rouge et fracasse sa ART dans le mur de protection. La voiture est détruite sur tout le côté gauche après avoir été déventé par la voiture de Malja qui était juste devant lui. Fort heureusement, le pilote Japonais s'en sort bien mais semble avoir mal aux genoux.

La Safety Car est bien évidemment déployée mais il y a tellement de morceaux au milieu de la piste (en plus de la voiture qui doit être remorquée) que l'intervention des commissaires est très longue.

La course se termine sous les ordres de la voiture de sécurité et une toute première victoire en Formule 2 de Sergio Sette Camara qui n'avait pas marqué le moindre point de la saison ! Son meilleur résultat était une neuvième place seulement.

Derrière le Brésilien, de Vries termine deuxième devant Ghiotto, Nato et Charles qui rempli son contrat à la perfection puisqu'il termine devant ses deux rivaux pour le titre. Le Monégasque marque 6 points quand Rowland n'en marque qu'un.

Au championnat, Charles totalise 218 points, soit 69 de plus que Rowland. Markelov qui a gagné la course 1 sur tapis vert ne marque pas le moindre point mais il reste le troisième homme du championnat.

Avec sa cinquième place, Charles continue à affoler les statistiques avec un douzième TOP 5 en seize courses. Les quatre courses manquantes sont trois abandons et sa disqualification d'hier.

TOP 5 de la course : 
01. S.Sette Camara (Vainqueur)
02. N.de Vries + 0''623
03. L.Ghiotto + 2''403
04. N.Nato + 3''109
05. C.Leclerc + 3''820

TOP 5 du championnat pilotes : 
01. C.Leclerc : 218 points
02. O.Rowland : 159 points
03. A.Markelov : 150 points
04. L.Ghiotto : 123 points
05. N.Latifi : 115 points

TOP 5 du championnat équipes : 
01. DAMS : 274 points
02. Russian Time : 273 points
03. Prema Racing : 254 points 
04. ART GP : 165 points
05. Rappax : 116 points

Photo : Alastair Staley/FIA Formula 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *