FIA F2 - en route pour Jerez et pour le titre ?

Plus d'un mois après un week-end de Monza au goût amer, Charles arrive en Espagne, où il peut déjà conquérir son deuxième titre en monoplace. Sachez, pour la petite histoire que c'est dans ce pays que Charles a décroché son premier titre depuis que nous le suivons. C'était à Zuera, pour le championnat WSK Euro Series qu'il avait totalement dominé. Cinq ans plus tard, il est en passe de devenir champion une dernière fois, avant, nous l'espérons, une arrivée en Formule 1.

Avec 59 points d'avance, Charles est en bonne position pour être titré dès ce weekend. Pour cela, il lui suffit de marquer 6 points de plus que Rowland, qualifications (un exercice qu'il maîtrise) et course 1 comprise.
Pour Rowland, l'équation est donc simple : il doit repartir d'Espagne avec moins de 48 points de retard sur son rival s'il veut espérer repousser ses maigres chances à la finale d'Abu Dhabi. A noter qu'il reste sur une série noire de 4 abandons consécutifs mais nul doute qu'il défendra ses chances jusqu'au bout.

TOP 5 du championnat pilotes :
01. C.Leclerc : 218 points 
02. O.Rowland : 159 points
03. A.Markelov : 152 points
04. L.Ghiotto : 150 points
05. N.Latifi : 132 points

TOP 5 du championnat équipes : 
01. Russian Time : 302 points
02. Prema Racing : 295 points
03. DAMS : 291 points
04. ART GP : 190 points
05. Rappax : 136 points

Changement de pilote :
On pensait en avoir fini avec les chaises musicales de la Formule 2 mais non. Le jeu concerne une nouvelle fois Rappax et c'est René Binder qui fait son entrée à la place de Roberto Mehri. Actuellement cinquième de la Formule Renault 3.5, le pilote Autrichien ne devrait pas vraiment être une menace pour Charles. Au cours de sa carrière, il n'a remporté que six victoires dont la moitié date de 2012.

Du côté de Campos, c'est Robert Visoiu qui fait ses bagages, cédant ainsi sa place à Alex Palou. Signalons que le pilote Espagnol vient de terminer troisième du championnat Japonnais de Formule 3.

Les pneus :
Ce week-end, Pirelli a mis à disposition des pilotes les tendres (jaunes) et les durs (oranges) comme c'était déjà le cas à Silverstone et à Barcelone.

Météo :
Ce week-end, la météo annonce un grand soleil et les températures devraient être comprises entre 20 et 31°C. Le vent de devrait pas dépasser les 20 km/h.

Les horaires du week-end :
Vendredi 6 octobre :
11h00 : Essais Libres
15h30 : Essais Qualificatifs

Samedi 7 octobre :
14h00 : Course 1

Dimanche 8 octobre :
14h00 : Course 2

Live Timing : 
http://www.fiaformula2.com/Live-Timing/

 

Photo : fimcevrepsol.com

5 réflexions au sujet de « FIA F2 - en route pour Jerez et pour le titre ? »

  1. Oups un oubli, le titre Champion rookie et vice- champion, ALPS en 2014 qui lui fut remis à...... Jerez, le 05 octobre 2014, C'était pour sa 1ère en auto !

    1. Bonjour Alain, nous n'avons pas oublié mais puisque c'est un moment très douloureux pour Charles, nous avons décidé de ne pas en parler pour ne pas trop ressasser ces mauvais souvenirs... :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *