F2 FIA - Jerez : Charles en pole pour le titre !

C'est le week-end le plus important de la carrière de Charles car il pourrait s'adjuger le titre de Formule 2 dès demain après-midi. S'il fait la pole et qu'il remporte la course 1, peu importe le résultat de Rowland, l'affaire sera pliée ! Notons que pour ces deux dernières manches du championnat, Charles arbore une réplique du casque de son père disparu plus tôt cette année.

La journée démarre par la traditionnelle séance d'essais libres et ça tombe bien puisque Charles est le plus rapide au terme de celle-ci. Il signe le meilleur temps en 1'25''293 et devance son rival de moins de deux dixièmes. Pas de doute, la lutte pour le titre a déjà commencé.

En qualifications, la température extérieure est de 34°C, ce qui veut dire qu'il va falloir faire attention à la dégradation des pneus et ainsi, avoir un deuxième tour rapide.

Contrairement à d'habitude, tout les pilotes n'ont pas la même stratégie. Certains comme Rowland, Markelov et les deux ART GP d'Albon et Matsushita restent volontairement aux stands pour économiser un train de pneus. Charles n'est pas de ceux-là et s'empare déjà de la pole provisoire, en 1'25''112. A son retour aux stands, le Monégasque monte de nouveaux pneus mais change également son casque. Il retourne en piste avec celui qu'il porte habituellement car dans le nouveau, le fonctionnement de sa radio n'était pas optimal.

Pendant ce temps, Ghiotto s'empare de la pole position (1'24''930) mais ce n'est que pour quelques instants, puisque Charles repart en piste et s'en empare à nouveau, cette fois en 1'24''682. Sergio Sette Camara signe un joli troisième temps alors que Rowland n'est que quatrième, après avoir bloqué deux fois ses roues. Il rend plus de six dixièmes à Charles !

C'est donc la huitième pole en dix séances du Monégasque qui était déjà le détenteur du plus grand nombre de pole en une saison. C'est par exemple le double de Rosberg (2005) qui est le dernier Champion du Monde de F1.

Demain, la course 1 se déroulera à 14h00 et Charles doit marquer 2 points de plus que Rowland et finir devant les Russian Time pour être sacré !

Photo : Zak Mauger/FIA Formula 2