FIA F2 - Jerez : Charles Champion du Monde F2 2017 !

Dimanche 7 octobre 2017 : c'est un grand jour dans la carrière de Charles qui n'est qu'à 172km et 692 mètres d'un sacre éventuel en F2, l'étape ultime avant l'accession à un rêve entretenu depuis son plus jeune âge, à l'époque où Philippe Bianchi tirait son petit kart à l'aide d'une corde pour lui montrer les bonnes trajectoires. Aujourd'hui, il n'a plus besoin qu'on la lui montre, cela fait bien longtemps d'ailleurs et c'est même lui qui donne les leçons.

Sur la grille de départ de cette course 1, Charles occupe la pole position, devant Luca Ghiotto, Sergio Sette Camara et Oliver Rowland. Il s'agit donc d'un avantage certain, car les dépassements sont très difficiles ici.

A l'extinction des feux, Charles prend un très bon départ et entre en tête dans le premier virage mais derrière Ghiotto, Rowland fait l'intérieur à Camara et passe avec autorité en troisième position.

A la fin du deuxième tour, Charles a déjà le meilleur tour en course (1'30''242) quand tous les autres pilotes sont en 1'31''0 voir 1'31''5 !
Trois boucles plus tard, l'écart est déjà de trois secondes. Le Monégasque s'envole au rythme de 6 à 7 dixièmes au tour.

Au onzième tour, Rowland dépasse Ghiotto pour le gain de la deuxième place alors que devant, très loin devant, Charles a déjà 11 secondes d'avance sur le Britannique. Au tour suivant, les deux rivaux aux championnat choisissent de s'arrêter aux stands et repartent en sixième et dixième position.

Au quinzième passage, Latifi est en tête devant Ferrucci et King mais aucun d'entre-eux ne s'est encore arrêté. De son côté et avec des pneus beaucoup plus frais, Charles revient comme un avion sur les trois hommes de tête, si bien qu'il ne lui faut que cinq tours pour reprendre le commandement de la course.

Au vingt-troisième tour, Rowland est revenu à 5 secondes de Charles qui pourrait être dans une phase d'économie de pneus.

A dix tours de l'arrivée et si rien ne bouge, Prema Racing reprendrait la tête du championnat des équipes pour quelques petits points mais Rowland ne l'entend pas de cette oreille. Il pousse au maximum et tente de revenir dans le sillage de celui qui pourrait bien être titré dans moins de 45 kilomètres.

A quatre tours du but, l'écart varie entre 4 et 5 secondes lorsqu'au même instant, Ferrucci et Matsushita s'accrochent au premier virage, l'Américain manquant de partir en tonneau dans le gravier. La FIA hésite longuement à faire entrer en piste la Safety Car mais elle fini par le faire. Pour Charles, tout est à refaire et pour nous, le stress atteint son paroxysme !

La course reprend pour les trois derniers tours les plus longs de la vie de Charles. Heureusement, il se fait un nouveau meilleur copain en la personne de Sean Gelael, toujours intercallé entre Rowland et lui, ce qui lui a permis d'avoir plus d'une seconde d'avance au restart. Une seconde plus que cruciale !

Dans le dernier tour, Charles n'a que quelques dixièmes d'avance sur Rowland.

Néanmoins, Gelael gêne copieusement Rowland alors que Deletraz est collé à l'aileron arrière de la DAMS, prêt à se dédoubler. Derrière eux et surgi de nulle part, Fuoco est troisième ! L'Italien était encore dixième lorsque la Safety Car est rentrée aux stands. Hallucinant !

Sur la ligne d'arrivée et au bout d'une tension énorme, Charles devient CHAMPION DU MONDE de F2 2017 !

Le tour d'honneur fait plaisir à voir puisque Charles se tient la tête à deux mains pendant un très long moment. De nombreuses choses doivent lui passer par la tête, le souvenir de son papa doit surement en faire partie mais ce qui est certain, c'est qu'il ne doit pas en revenir !
Il est Champion du Monde et il est surtout le premier rookie à y parvenir depuis Nico Hulkenberg en 2009 !

Pour nous, la satisfaction de le voir remporter ce titre est énorme.
Nous avons suivi chaque course, chaque séance d'essais depuis ses débuts en KF2 en 2012. Aujourd'hui, il a gravi les échelons un à un et il inscrit son nom au palmarès de la discipline en côtoyant des pilotes comme Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Romain Grosjean, Nico Hulkenberg, Stoffel Vandoorne ou encore Pierre Gasly.

Maintenant, l'avenir de Charles est tout tracé. Un baquet chez Sauber l'attend les bras ouverts même si, rappelons-le, rien a encore été officialisé. Les journalistes de Canal+ ont déjà émis l'idée que le Monégasque pourrait participer à son premier Grand Prix de F1 dès Abu Dhabi et ainsi rater le dernier meeting de F2. Néanmoins, connaissant Charles et son entourage, il est difficile de croire qu'il ne restera pas pour aider aider Prema Racing à remporter le titre des équipes. Il est normal qu'il leur renvoie l’ascenseur après tout. Attendons de voir ce qu'il se dit d'ici là !

En attendant, voici le classement de cette course folle :
01. C.Leclerc (Vainqueur) 
02. O.Rowland + 0''230
03. A.Fuoco + 0''917
04. N.Latifi + 1''235
05. A.Markelov + 2''684

TOP 5 du championnat des pilotes : 
01. C.Leclerc : 247 points (Champion du Monde)
02. O.Rowland : 179 points
03. A.Markelov : 162 points
04. L.Ghiotto : 156 points
05. N.Latifi : 144 points

TOP 5 du championnat des équipes : 
01. Prema Racing : 339 points
02. Dams : 323 points
03. Russian Time : 318 points
04. ART GP : 190 points
05. Rappax : 136 points

Photo : Zak Mauger/FIA Formula 2.

3 réflexions au sujet de « FIA F2 - Jerez : Charles Champion du Monde F2 2017 ! »

  1. Félicitations CHAMPION!!
    Suis un supporter palois très heureux
    pour toi ainsi que pour ton équipe et tes proches!
    Après une triste année 2017 pour ta Famille!

    Amicalement, un de tes supporters du Grand Prix de Pau.
    Domi.

  2. Une joie immense !
    Je suis très heureux pour Charles, ému en pensant à son papa.
    Pour Prema aussi avec une pensée particulière pour G.Capietto, le titre est possible si tant est qu'Antonio nous réserve
    la même surprise qu'aujourd'hui, Charles nous le
    savons donnera encore le meilleur !

Les commentaires sont fermés.