F1 - Essais Libres 1 - Interlagos : Charles juste devant Ericsson !

C'est l'avant-dernière séance d'essais libres de la saison pour Charles et cette fois, il pose ses valises au Brésil, sur le circuit d'Interlagos.

Dans la première demi-heure, Charles ne fait que deux tours. Un avec le halo (obligatoire l'an prochain) et un autre sans. Une fois lancé pour son premier relais en pneus super tendres (rouges), Charles établit ses premiers tours en 1'16''188, 1'14''316, 1'13''574 et 1'13''276.

Notons que pour ce premier run, le Monégasque n'avait pas l'aileron de requin habituel sur son capot moteur car il effectuait des tests aérodynamiques (voir photo).

Après une pause de 13 minutes le temps de tout démonter, il retourne en piste et roule dans le rythme de son équipier : 1'12''105 contre 1'12''057 pour Ericsson. Au terme de son premier run de 20 minutes, il rentre aux stands en ayant battu son équipier de 0"096.

Le dernier run de 5 minutes des deux pilotes Sauber ne change rien et c'est donc Charles qui termine devant Ericsson. Sur ses 4 séances d'essais libres, Charles a terminé deux fois devant ses équipiers et deux fois derrière. Il ne lui reste qu'une séance à faire à Abu Dhabi mais le résultat n'aura de toute façon pas d'impact sur son éventuelle signature chez Sauber que Julien Fébreau dit "imminente".

Le prochain rendez-vous avec Charles est programmé dans deux semaines pour la dernière manche de la F2 et de la F1. Il roulera à nouveau en essais libres 1, avant de sauter une dernière fois dans sa Dallara dans laquelle il aura vécu beaucoup d'émotions cette saison.

Voici les déclarations de Charles au micro de Canal + Sport :

"La séance s'est bien passée et je connaissais déjà la piste car j'ai roulé ici l'an dernier (avec Haas). J'adore ce circuit et j'ai pu faire tous les tests que l'équipe m'avait demandé de faire. C'est le plus important. Je suis content de ma performance mais je continue à dire que nous ne sommes jamais sur les mêmes programmes et c'est donc difficile de comparer à ce stade du week-end mais ça fait quand même plaisir d'être devant." 

C+ : Vous avez testé le Halo l'espace d'un tour, qu'est-ce que vous en avez pensé ?

"Je pensais que ça allait être pire que ça mais d'un point de vue esthétique je n'en suis pas fan du tout. Malheureusement il faut s'y faire car l'année prochaine ce sera un système obligatoire."

C+ : C'était la dernière fois qu'on vous voyait en F1 cette année ?

"Je pense que oui mais j'espère y être l'année prochaine ! (rires)"

Rappelons qu'en F2, Prema Racing joue le titre des équipes face à DAMS et Russian Time et que les trois équipes ne se tiennent qu'en six points. L'an dernier, Charles avait déjà fait volontairement l'impasse sur les essais libres 1 du Grand Prix d'Abu Dhabi afin d'être pleinement concentré sur son titre GP3. De plus, le laps de temps entre les essais libres de F1 et de F2 est souvent très court, ce qui empêcherait Charles de débriefer avec Sauber. Voilà qui expliquerait sa décision.

Photo : LAT Images/motorsport.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *