F1 - Bahreïn : Charles très déçu, ne pense qu'à la course.

Les essais libres 3 démarrent à 14h00 heure Française mais les pilotes ne se pressent pas en piste, sauf pour faire des tours de reconnaissance. Puisque les qualifications et la course se déroulent de nuit, il ne sert à rien de rouler maintenant car la température de la piste sera moins élevée. Et autant préserver la mécanique pour ne pas risquer de casse mécanique sous cette forte chaleur.

Il faut attendre 20 minutes pour avoir le premier chrono de référence mais en attendant, on profite des explications de Franck Montagny (Canal +) présent devant la voiture de Charles pour comprendre que les mécaniciens sont en train de travailler sur la répartition du poids sur chaque roue. On comprend que ce point est très important lorsque une des roues est délestée à l'amorce d'un virage. A Bahreïn, ce phénomène se produit au virage 10, là où la roue avant-gauche ne touche pas le sol l'espace de quelques dixièmes de secondes. Si la répartition du poids est mauvaise, les pilotes peuvent bloquer la roue opposée et détruire leur pneu très rapidement.

Une fois les pilotes en piste, nous choissons de comparer Charles à Lance Stroll et à Esteban Ocon sachant que le Monégasque est en tendres (jaunes) usés et que ses deux rivaux sont en super-tendres.

Après un total de 12 tours, Charles a effectué 5 tours rapides, en 1'32''804, 1'32''924, 1'33''033 et 1'33''036. Ericsson en a fait trois en 1'33''205, 1'33''175, 1'33''028 (pneus tendres et usés également). Le meilleur temps de Stroll est plus lent (1'33''374) et son rythme de course l'est encore plus. Devant, la Force India d'Esteban Ocon a fait son meilleur tour en 1'32''633 avec des super tendres (rouges, neufs).
Ce n'est que 2 dixièmes de mieux, preuve que Sauber est en bonne forme en mode course !

Deux heures plus tard, c'est la séance de qualifications qui commence.
Une fois de plus, notre regard se tourne sur Sauber et Williams mais sur le papier, les deux équipes devraient logiquement occuper les deux dernières lignes de la grille, reste à savoir dans quel ordre.
Signalons que tout en haut de la grille, Lewis Hamilton aura 5 places de pénalité pour avoir changé de boite de vitesse.

Q1 - 18 minutes :
Les Sauber sont les premières à prendre la piste. Ericsson signe le premier temps de référence en 1'31''976 mais Charles améliore en 1'31''775. Au tour suivant, le Suédois améliore en 1'31''063 alors que Charles signe son meilleur tour en 1'31''420. Quelques secondes plus tard, Verstappen part à la faute à la sortie du virage 2 et heurte le mur de protection. La suspension avant-gauche est cassée, cela le contraindra de partir seulement quinzième pour la course de demain.

A la reprise, il ne reste plus que 5 minutes au chronomètre de la Q1.
Charles perd 3 dixièmes sur Ericsson rien que dans le premier secteur et il n'améliore pas le deuxième. Dans le dernier virage, le Monégasque tente le tout pour le tout et cela suffit pour l'envoyer en tête à queue. Visiblement très déçu, il s'excuse tout de suite auprès de son équipe et fait son autocritique. De toute manière, le tour était déjà perdu dès la fin du premier secteur ce qui ne change pas grand chose au problème.

Déclaration de Charles au micro de Canal + :
"Je n'aurais pas dû faire cette erreur, la voiture est très dure a piloter, on n'a pas réussi à faire le step entre le vendredi et le samedi comme on l'avait fait à Melbourne mais le tour n'était pas magique, non plus.
De toute façon on ne passait pas en Q2. Notre rythme de course était bien meilleur que celui des qualifications. Vu d'où on part, ça ne peut être que mieux. Il faut être positif et on verra ce que nous réserve la course."

Les éliminés : Grosjean, Ericsson, Sirotkin, Charles et Stroll.

Q2 - 15 minutes :
Le combat pour l'accession à Q3 met aux prises Force India, McLaren et les Toro Rosso. Alors qu'elles avaient montré un beau potentiel à Melbourne, les McLaren n'améliorent pas leur premier chrono, contrairement aux autres. Elles partiront à la treizième et quatorzième place, juste devant Verstappen qui s'était crashé en Q1. A l'inverse, le sourire est de mise chez Force India : Ocon passe en Q3 et Perez termine douzième, c'est bien mieux qu'à Melbourne !

Pour retourner le couteau dans la plaie de McLaren, les deux Toro Rosso se placent neuvième et onzième alors qu'elles sont motorisées par le fameux moteur Honda qui a donné tant de soucis à McLaren ces dernières années. Finalement, le problème de l'écurie de Fernando Alonso pourrait être tout autre...

Les éliminés : Hartley, Perez, Alonso, Vandoorne, Verstappen

Q1 - 12 minutes :
La lutte pour la pole position est disputée par les Mercedes et les Ferrari à la seule différence que Lewis Hamilton est certain de partir au mieux depuis la sixième place.

La première tentative met en évidence les deux Ferrari puisque Raikkonen signe la pole position provisoire en 1'28''101 alors que Vettel est en 1'28''196. Derrière, Hamilton est à un dixième, Bottas à deux et Gasly fait un superbe sixième !

Les pilotes reviennent une dernière fois en piste pour espérer faire mieux que leur précédente tentative. Malgré leur mode fête, les Mercedes ne peuvent rien face aux Ferrari. Après s'être loupé lors de son premier tour, Vettel se rattrape est signe la pole position en 1'27''958 ! Personne ne parvient à battre l'Allemand qui en profite pour signer la cinquante-et-unième pole position de sa carrière.

Signalons la superbe performance d'un très bon ami de Charles en la personne de Pierre Gasly qui signe le sixième temps ! De son côté, notre Monégasque préféré a du pain sur la planche et on espère que la course de demain programmée à 17h10 lui rendra son sourire légendaire !

Grille de départ :
01. S.Vettel
02. K.Raikkonen
03. V.Bottas
04. D.Ricciardo
05. P.Gasly
06. K.Magnussen
07. N.Hulkenberg
08. E.Ocon
09. L.Hamilton (pénalisé de 5 places)
10. C.Sainz
11. B.Hartley
12. S.Perez
13. F.Alonso
14. S.Vandoorne
15. M.Verstappen
16. R.Grosjean
17. M.Ericsson
18. S.Sirotkin
19. C.Leclerc
20. L.Stroll

Photo : sauberf1team.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *