F1 - Baku : Charles marque ses premiers points en terminant sixième !

Après sa super qualif d'hier, Charles se verrait bien marquer ses premiers points au terme de la course d'aujourd'hui. Même si les conditions climatiques sont relativement les mêmes qu'hier, la force et la vitesse du vent ont considérablement augmenté et c'est un facteur que craignent énormément les pilotes.

Le tour de formation nous donne une indication sur le choix des pneus de chacun. Tous les pilotes sont en pneus super tendres (rouges), sauf Hartley et Grosjean qui sont en tendres (jaunes). Räikkönen, Ocon, Perez, Sainz, Hulkenberg et Gasly sont pour leur part en ultra tendres (violets).

A l'extinction des feux, Vettel prend un bon envol et entre en tête dans le premier virage. Au troisième, Räikkönen envoie Ocon dans le mur de pneus et provoque l'abandon du Français. Derrière, Sirotkin abandonne également après avoir été pris en sandwich entre Hulkenberg et Alonso. Néanmoins, le pilote Espagnol réussi l'incroyable exploit de rentrer aux stands malgré ses deux roues de gauche crevées. Il repart avec un nouveau train de pneus tendres alors que Dieu merci, Charles passe à travers le champ de bataille et pointe dixième au moment où la Safety Car est déployée le temps d'évacuer les débris et les monoplaces.

La course reprend au sixième tour et cette fois les pilotes sont très prudents et tout se passe sans encombre. Charles est toujours dixième après ne pas avoir tenté le diable au premier virage. Le Monégasque est collé aux basques de Stroll et il lui met la pression. Räikkönen est aux premières loges pour assister au combat des deux anciens rivaux de F3.

Au neuvième tour, Stroll et Charles profitent du DRS pour dépasser la Toro Rosso de Gasly. Le voici neuvième au moment où Verstappen (sixième) annonce à son équipe qu'il a des problèmes de batterie. Deux boucles plus tard, il gagne deux places d'un coup lorsqu'il prend l'avantage sur Stroll grâce au DRS et grâce à l'abandon de Nico Hulkenberg qui a touché le mur. Il a maintenant les deux Red Bull en ligne de mire, les deux en proie à des soucis de batterie.

Alors que Sainz ouvre la vague des changements de pneus, Charles est septième et reste dans le rythme de Räikkönen qui vient de le dépasser. Pendant ce temps, Ericsson nous fait une belle frayeur lorsqu'il tire tout droit dans l'échappatoire. On a brièvement cru que c'était Charles.

Au vingt-cinquième tour, Charles entre dans la voie des stands pour troquer ses super tendres (rouges) contre des tendres (jaunes). Le pilote Sauber repart onzième, juste derrière Alonso qu'il repasse au tour suivant grâce au DRS. Pour Charles, la menace de la fin de course se situe derrière lui avec le retour de Lance Stroll qui tape dans ses pneus pour revenir.

A 10 tours de l'arrivée, catastrophe chez Red Bull ! Verstappen zigzague en pleine zone de freinage au moment où Ricciardo tente de le doubler. L'Australien percute la voiture de son équipier et c'est l'abandon pour les deux pilotes ! Cela profite à Charles, puisqu'il est huitième au moment où (comme tout le monde) il rentre aux stands pour passer les ultra tendres (violets) profitant de l'apparition de la Safety Car.

Alors qu'il était en train de faire chauffer ses pneus, Romain Grosjean perd curieusement sa voiture et l'écrase dans le mur extérieur.
Le Français faisait une course magnifique (sixième alors qu'il partait dernier) et son manque de chance nous met vraiment mal même si ça permet à Charles de prendre la septième place.

La course reprend pour quatre petits tours. Vettel attaque Bottas pour la première place mais il loupe complètement son freinage et retombe quatrième. Derrière, Charles passe Sainz pour la sixième place mais le pilote Renault lui fait le même coup au tour d'après.

Dans l'avant-dernier tour, Bottas roule sur un débris et explose son pneus ! Le Finlandais perd tout et offre une place de plus à Charles.

En passant la ligne d'arrivée, Hamilton remporte sa première victoire de la saison devant Räikkönen, Perez et Vettel qui ne peut s'en prendre qu'à lui-même. S'il n'avait pas tenté le diable tout de suite, il aurait quand même gagné grâce à la crevaison de Bottas.

De notre côté, on n'attend qu'une chose c'est Charles. Le Monégasque arrive enfin et termine à une SUPERBE SIXIÈME PLACE ! Jules et Hervé doivent être tellement fiers... Mais nous aussi ! Quel talent, mais quel talent ! Le Monégasque a su profiter de chaque fait de course pour remonter encore, encore et encore. Ce n'est pas le cas de Vettel et des Red Bull par exemple. Alors un immense bravo à toi Charles !

Déclaration de Charles après l'arrivée :
"Je crois que c'est la première fois de ma carrière que je suis aussi ému.
Je suis vraiment hyper content, je ne m'y attendais pas du tout et faire sixième c'est top ! On a profité de toutes les occasions, c'était une course hyper compliquée et ça fait très très plaisir de marquer des points.
On a plus de mal à garder nos pneus en températures que les autres équipes, mes pneus étaient très froids mais je ne sais pas [...] on était au bon endroit au bon moment. Nous étions très rapides en pneus super tendres (rouges) au point même que Räikkönen ne nous lâchait pas tant que ça. C'était comme dans un rêve. Nous étions un peu moins bien sur les tendres (jaunes) mais comme je l'ai dit, nous avons su profiter de chaque occasion et c'est vraiment super ! J'ai du mal à exprimer mon bonheur parce que je viens tout juste de descendre de la voiture mais je suis vraiment hyper heureux ce soir !"

Déclaration de Fredéric Vasseur, directeur de Sauber : 
"Ce sont des bons points sur une superbe course ! Charles a eu un très gros rythme lors de son premier relais et je pense que même s'il y a eu pleins d'incidents de course, Charles mérite amplement ses points. Il nous a fait une course hyper solide du premier au dernier tour et je suis très content pour lui. Ce sera un nouveau départ dans sa saison, c'était important pour lui de marquer ses points et ce sera très important pour la suite. 

Classement de la course : 
01. L.Hamilton (Mercedes) Vainqueur
02. K.Räikkönen (Ferrari) + 2''460
03. S.Perez (Force India) + 4''024
04. S.Vettel (Ferrari) + 5''329
05. C.Sainz (Renault) + 7''515
06. C.Leclerc (Sauber) + 9''158
07. F.Alonso (McLaren) + 10''931
08. L.Stroll (Williams) + 12''546
09. S.Vandoorne (McLaren) + 14''152
10. B.Hartley (Toro Rosso) + 18''030
11. M.Ericsson (Sauber) + 18''512
12. P.Gasly (Toro Rosso) + 24''720
13. K.Magnussen (Haas) + 30''663
14. V.Bottas (Mercedes) OUT
15. R.Grosjean (Haas) OUT
16. M.Verstappen (Red Bull) OUT
17. D.Ricciardo (Red Bull) OUT
18. N.Hulkenberg (Renault) OUT
19. E.Ocon (Force India) OUT
20. S.Sirotkin (Williams) OUT

Championnat des pilotes :
01. L.Hamilton : 70 points
02. S.Vettel : 66 points
03. K.Raïkkönen : 48 points
04. V.Bottas : 40 points
05. D.Ricciardo : 37 points
06. F.Alonso : 28 points
07. N.Hulkenberg : 22 points
08. M.Verstappen : 18 points
09. S.Perez : 15 points
10. C.Sainz : 13 points
11. P.Gasly : 12 points
12. K.Magnussen : 11 points
13. C.Leclerc : 8 points
14. S.Vandoorne : 8 points
15. L.Stroll : 4 points
16. M.Ericsson : 2 points
17. E.Ocon : 1 point
18. B.Hartley : 1 point
19. R.Grosjean : 0 point
20. S.Sirotkin : 0 point

Classement des équipes :
01. Ferrari : 114 points
02. Mercedes : 110 points
03. Red Bull : 55 points
04. McLaren : 36 points
05. Renault : 35 points
06. Force India: 16 points
07. Toro Rosso : 13 points
08. Haas : 11 points
09. Sauber : 10 points
10. Williams : 4 points

 

 

 

Photo : sauberf1team.com

3 thoughts on “F1 - Baku : Charles marque ses premiers points en terminant sixième !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *