F1 - Red Bull Ring : caprice de la boîte de vitesse !

Hier, nous avons quitté deux Sauber en bonne forme et aujourd'hui tout le monde espère un nouvel exploit de Charles.

La journée démarre dans le bon sens puisqu'il signe le dixième temps des essais libres 3. Pour cette dernière séance avant les qualifications, il s'agit pour les pilotes de mettre à profit le travail réalisé pendant la nuit et de tout mettre bout à bout pour faire le meilleur temps possible.

En début de séance, Charles se place tout de suite aux alentours de la dixième place avec ses pneus ultra tendres (violets). A 25 minutes du drapeau à damiers, il améliore et se place huitième en 1'05''558.
Au même instant, Brendon Hartley casse son aileron avant sur un des boudins jaunes placés dans l'avant-dernier virage.
Cinq minutes plus tard, Vandoorne fait exactement la même erreur qu'hier. Il rentre aux stands avec un aileron qui frotte par terre et quand on sait qu'une telle pièce coûte facilement 100.000€, il y a vraiment de quoi se faire taper sur les doigts !

En fin de séance, Charles améliore en 1'05''219 et signe le dixième temps. Lorsqu'il reprend la piste pour faire une simple simulation de départ, la transmission de la voiture de Charles fait un caprice et l'oblige à s'arrêter en bord de piste. On craint hélas une pénalité s'il faut changer un composant entourant le moteur.

A 15h00 démarre la tant attendue séance de qualification !
Malheureusement nos craintes sont vite confirmées puisque l'équipe a été contrainte de changer sa boite de vitesse de Charles qui écopera de 5 places de pénalité sur la grille de demain.

Q1 - 18 minutes :
Bien que se sachant pénalisé, Charles peut quand même défendre ses chances et prendre part aux qualifications. Le Monégasque signe son premier tour chrono en 1'05''687 puis un deuxième en 1'05''239 qui lui vaut un cinquième temps provisoire devant Gasly et Ocon.
Sur sa troisième tentative, il part trop au large dans l'avant-dernier virage et casse une petite ailette de son aileron-avant.

Il reprend la piste à moins de 5 minutes du terme de cette Q1 et il embarque avec lui un nouvel aileron avant. Il améliore une nouvelle fois son meilleur chrono et signe cette fois un 1'04''967 qui le place onzième. Il passe tranquillement en Q2 malgré une petite excursion hors piste au virage 4. Signalons qu'il est assuré de partir devant Ericsson, même pénalisé, puisque le Suédois ne signe que le dernier temps à plus d'un dixième de la Toro Rosso de Brendon Hartley.

Les éliminés : Vandoorne, Perez, Sirotkin, Stroll, Hartley et Ericsson.

Q2 - 15 minutes :
Charles est le premier à prendre la piste et signe son premier tour en 1'04''982 qui le place neuvième. Lorsqu'il reprend la piste à deux minutes du drapeau à damiers, il est treizième et ne lui manque que 1 ou 2 dixièmes pour passer en Q3. Lorsqu'il franchit la ligne, il est toujours treizième et n'a amélioré son chrono que de 3 millièmes.
Il n'y aura donc pas de miracle pour aujourd'hui et la course de demain s'annonce compliquée car il ne s'élancera que dix-huitième.

Néanmoins, les incidents du premier tour ne sont pas rares et les trois zones DRS pourraient profiter à Charles qui a un très bonne vitesse de pointe. S'il passe le premier tour sans encombres et que la stratégie suit, la zone des points ne devrait pas être très loin.

Les éliminés : Ocon, Gasly, Charles, Alonso et Stroll.

Q3 - 10 minutes :
La Q3 sera une bataille entre les Mercedes, Ferrari, Red Bull, Renault et les Haas. Lors de son premier tour, Hamilton se loupe au virage 3 et ne signe que le deuxième temps. C'est pire pour Vettel qui a perdu une seconde pleine au virage 5 et qui n'est que sixième.
Tout cela profite à Bottas qui signe un tour stratosphérique en 1'03''264, une demi seconde plus vite que son équipier ! RaRäikkön sauve les meubles chez Ferrari et vient se placer entre les deux Mercedes et devant l'énorme surprise du jour : le quatrième temps de Romain Grosjean qui devance les deux Red Bull.

Les pilotes repartent pour une dernière tentative alors qu'il ne reste que deux minutes au chronomètre. Bottas améliore d'un dixième et il lui est très précieux puisqu'il lui offre la pole position ! Derrière lui, Hamilton n'échoue qu'à 0'019 alors que Vettel se refait une santé en signant le troisième temps. Räikkönen est quatrième devant Verstappen et un étonnant Romain Grosjean !

C'est donc la cinquième pole position de la carrière de Bottas et derrière lui, le duel Hamilton - Vettel tient toutes ses promesses.
N'oublions pas Charles qui fera tout pour remonter et pour montrer une nouvelle fois qu'il est bel et bien prêt pour un avenir tout en rouge !

Classement des qualifications (sans les pénalités) :
01. V.Bottas (Mercedes) 1'03''130
02. L.Hamilton (Mercedes) 1'03''149
03. S.Vettel (Ferrari) 1'03''464
04. K.Raikkonen (Ferrari) 1'03''660
05. M.Verstappen (RedBull) 1'03''840
06. R.Grosjean (Haas) 1'03''892
07. D.Ricciardo (Red Bull) 1'03''996
08. K.Magnussen (Haas) 1'04''051
09. C.Sainz (Renault) 1'04''725
10. N.Hulkenberg (Renault) 1'05''019
11. E.Ocon (Force India) 1'04''845
12. P.Gasly (Toro Rosso) 1'04''874
13. C.Leclerc (Sauber) 1'04''979
14. F.Alonso (McLaren) 1'05''058
15. L.Stroll (Williams) 1'05''286
16. S.Vandoorne (McLaren) 1'05''271
17. S.Perez (Force India) 1'05''279
18. S.Sirotkin (Williams) 1'05''322
19. B.Hartley (Toro Rosso) 1'05''366
20. M.Ericsson (Sauber) 1'05''479

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Je suis très heureux aujourd’hui de mon treizième temps. Nous n’avions pas grand chose de plus à extraire et maintenant nous devons comprendre pourquoi nous avons fait un petit pas en arrière après les libres 3.
Un grand merci à toute l’équipe pour avoir remis ma voiture sur les rails pour les qualifications. Ce sera difficile de dépasser pour gagner des places mais je vais pousser autant que possible dans les premiers tours et bien gérer ma course."