FIA F2 - Barcelone : Charles vainqueur de la course longue !

C'est déjà la troisième course de la saison et Charles s'élance de nouveau depuis la pole position. Avant le départ de cette course, l'actuel leader du championnat dispose de 12 points d'avance sur Markelov qui ne s'élance qu'en treizième position.

Sur la grille, on peut voir que Charles est en pneus tendres (jaunes) alors que bon nombre de pilotes derrière lui sont en pneus durs (oranges). C'est par exemple le cas de Ghiotto, de Vries, Albon, Rowland et Nato.

Au départ, Charles prend un bon envol mais Ghiotto saute dans son aspiration et se fait très pressant. Au freinage du premier virage, Charles bloque sa roue il conserve sa première place. Deux virages plus loin, Ghiotto tente une attaque mais il vire trop large. Charles reprend donc la tête mais le voilà prévenu !

Au deuxième tour, Fuoco accroche Markelov qui s'est rabattu devant lui sans regarder dans ses rétroviseurs. L'équipier de Charles passe par le bac à graviers et rentre aux stands pour changer son aileron avant.
Au tour suivant, Albon passe Ghiotto pour la deuxième place mais il accuse déjà plus de deux secondes de retard sur Charles.

Au septième tour, King (alors quatrième) ouvre la salve des changements de pneus. Charles fait la même chose au tour suivant et ressort 8 secondes devant le pilote MP Motorsport. Au dixième tour, Sergio Canamasas stoppe sa monoplace en bord de piste et provoque l'intervention de la Safety Car. C'est une très bonne nouvelle puisque Charles est douzième mais il est surtout le premier des pilotes à s'être déjà arrêté alors que les 20 voitures sont toutes regroupées.

La course reprend au treizième passage. Trois tours plus tard, alors que Charles est déjà neuvième après avoir dépassé Boschung, Ghiotto bute sur le Suisse durant un demi-tour et ne parviendra jamais à revenir sur le Monégasque.

Au vingt-cinquième tour, Charles profite du changement de pneus de Nyck de Vries pour remonter en cinquième position. Le pilote ART GP est imité lors des deux tours suivant par les trois premiers : Rowland, Albon et Latifi.

A sept tours de l'arrivée, tous les pilotes sont passés au moins une fois par les stands et Charles, en pneus durs, en profite pour reprendre la tête de la course avec 5 secondes d'avance sur Ghiotto. En septième position, Albon est déjà revenu à 17 secondes du leader de la course mais il doit également gérer le retour de Rowland qui a adopté la même stratégie que lui.

Les deux animateurs de la première moitié de course se retrouvent à quelques tours de l'arrivée mais le Britannique oublie littéralement le Thaïlandais préférant foncer vers la troisième place.

Dans l'avant-dernier tour, Charles compte plus de dix secondes d'avance sur Rowland qui dépasse Matsushita et lui prend la dernière place disponible sur le podium. En trois tours, le pilote DAMS a enlevé toute chance de podium aux deux pilotes ART GP.

Sous le drapeau à damiers, Charles remporte sa deuxième victoire de la saison, la deuxième de suite et il signe également son troisième podium en trois courses ! Charles, décidément très en forme a su maîtriser les points clés : un bon départ, une très bonne stratégie de son équipe et surtout, une facilité incroyable à dépasser ses adversaires. Sur ce dernier point, Charles a énormément progressé et semble pratiquement intouchable.

Sur le podium, Charles déclare qu'il s'agit là d'une de ses plus belles victoires car il n'a jamais pu entendre son ingénieur de piste dans sa radio. Lui, pouvait parler mais il ne pouvait rien entendre. Il s'est donc contenté de faire sa propre course et de la plus belle des manières !

Au championnat, il compte un époustouflant total de 65 points et quoi qu'il arrive demain, il est certain d'arriver à Monaco en tant leader du championnat ! Nous avons vraiment hâte d'y être !

La deuxième course se déroulera demain matin à 10h35 !

TOP 5 de la course : 
01. C.Leclerc (Vainqueur)
02. L.Ghiotto + 3''730
03. O.Rowland + 11''146
04. N.Matsushita + 14''103
05. A.Albon + 17''319

TOP 5 du championnat pilote : 
01. C.Leclerc : 65 points
02. L.Ghiotto : 36 points
03. O.Rowland : 35 points
04. A.Markelov : 34 points
05. J.King : 20 points

TOP 5 du championnat équipes : 
01. Russian Time : 70 points
02. Prema Racing : 67 points
03. DAMS : 51 points
04. ART GP : 36 points
05. MP Motorsport : 20 points

Photo : Zak Mauger/FIA Formula 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *