Championnat d'Europe à Brandon : Vendredi et Samedi.

C'est la dernière ligne droite vers un éventuel sacre pour Charles.
Le Monégasque arrive à Brandon en deuxième position du classement général provisoire. Le circuit PF International est le théâtre de la deuxième et dernière manche du Championnat d'Europe CIK-FIA.

Le pilote ART GP accuse douze points de retard sur Max Verstappen et dispose de deux points d'avance sur Ben Barnicoat. Seuls trois des quatre meilleurs résultats seront pris en compte pour l'attribution du titre ce qui laisse toutes ses chances à Charles.

Le week-end anglais démarre sous la pluie, mais celle-ci laisse place à un beau soleil dès la journée du Vendredi.

Le weekend commence fort puisque les trois premiers du championnat occupent les trois premières places à l'issue des qualifications.
Dans le troisième groupe et après une belle bagarre entre les deux co-équipiers d'ART GP, c'est Charles Leclerc qui signe le meilleur temps général  provisoire, avec un temps de référence en 1'11"284.

A la fin des qualifications et après que les quatre groupes soient passés, seul Max Verstappen prend l'avantage (- 0''138)  mais cela promet un weekend passionant entre les deux hommes !

La lutte continue dès la première manche qualificative opposant les Groupes A et B où sont respectivement Max Verstappen et Charles.

Au départ, les deux hommes de tête oublient littéralement leurs adversaires et possèdent déja plus de trois secondes sur Fabio Camponeschi qui occupe la troisième place.
A la mi-course, rien ne change, les deux pilotes sont sur autre planète, mais au tour suivant la lutte prend fin avec l'abandon de Verstappen qui vient de casser sa chaîne.

Il ne reste plus qu'une chose à faire au pilote Monégasque, foncer vers la victoire et mettre un coup au moral de son adversaire qui perd pied dès la première manche qualificative. Avec cet abandon, le pilote Intrepid écope de vingt-quatre points, ce qui le pénalise d'entrée au classement intermédiaire*
En fin de course, Charles relâche légèrement son effort et s'impose avec trois et cinq secondes d'avance sur deux Italiens, Camponeschi et Fioravanti.

* Attention, les points lors des manches qualificatives ne sont pas des points comptant pour le championnat. Ce sont ces points qui déterminent la grille de départ de la Course 1. Plus un pilote a un nombre de points élevé, plus il partira loin sur cette même grille.

La journée du Samedi commence mal mais le Monégasque sait rebondir. Celle-ci comporte quatre nouvelles manches qualificatives dont la première, opposant les Groupes B et E.

Au départ, le Monégasque utilise parfaitement sa pole position si bien qu'au premier tour, le voici en tête de la course devant Camponeschi.
Au troisième tour, Hubert passe Charles pour la première place mais il y a un problème sur le châssis TS-01 du Monégasque. Au huitième tour, le pilote ART GP rentre aux stands pour abandonner sur problème de d'allumage.

Pour la deuxième manche de la journée (B-F) Charles s'élance depuis la pole mais il la perd dès le départ au profit de Camponeschi et Barnicoat.
Au cinquième tour, les deux pilotes ART GP occupent les deux premières places mais Felice Tiene passe et prend le commandement. Les quatre hommes de tête sont en cinq dixièmes alors qu'il ne reste que quatre tours mais la victoire revient finalement à Ben Barnicoat devant Tiene et Charles qui limite la casse après son abandon de la manche précédente.

Au départ de l'avant-dernière manche de la journée qui oppose les Groupes B et C, Charles s'élance une nouvelle fois depuis la pole position mais c'est Tom Joyner qui débouche en tête au troisième tour. Les deux hommes s'envolent très vite et creusent un écart d'environ trois secondes sur le troisième, Fabio Camponeschi.

Le bataille durera toute la course mais le Monégasque ne trouve pas l'ouverture et termine à un souffle de la première place de Joyner. Néanmoins, le pilote ART GP signe le meilleur tour en course.

Lorsque le départ de la dernière manche qualificative du weekend (B-F) est donné, Charles utilise parfaitement sa pole position et s'adjuge même une bonne marge d'avance sur Matthew Graha, vainqueur de l'U18 en 2011.

Au quatrième tour, Camponeschi revient comme un boulet de canon sur le pilote ART GP et le passe au tour suivant. Graham est pour sa part en quatrième position. Dès lors, les deux hommes de tête effectuent des tours à un rythme très élevé et se permettent même de tourner dans le même dixième !

Dans le dernier tour, Charles Leclerc se rapproche un peu plus mais le drapeau à damiers est sorti pour la victoire sur le fil, de Fabio Camponeschi.

Pour preuve du rythme des deux hommes de tête voici leur meilleur temps respectifs :
Fabio Camponeschi : 54.953
Charles Leclerc : 54.994 (+ 0.041)

A l'issue de toutes les manches qualificatives du weekend, Charles se retrouve à la huitième place et c'est de cette même place que le Monégasque s'élancera pour la Course 1 qui se déroulera demain à 14.00 (Heure Française). Ben Barnicoat partira donc depuis la sixième et Max Verstappen neuvième.