Championnat d’Europe à Brandon : Un Dimanche bien triste !

La tension est palpable au moment où les pilotes se placent sur la grille de départ de la Course 1. Ben Barnicoat est sixième, deux places devant Charles et trois devant Verstappen.

Oui mais voilà, hier le leader provisoire du championnat a été le sujet d'une controverse lorsque pendant une manche qualificative où il a sorti Ben Barnicoat. A l'issue de celle-ci, les commissaires sportifs ont infligé une pénalité de dix secondes au Hollandais mais il a fait appel et c'est à cet instant que les choses se compliquent.

Voici un point précis de la situation, avant de départ de la Course 1 :

Si Max Verstappen remporte le championnat, il ne sera pas officiellement champion à la fin de cette journée puisqu'il a fait appel de la décision des commissaires sportifs. La décision d'attribuer le titre de champion reviendra donc au comité disciplinaire. Les autres pilotes comme Charles et Ben Barnicoat pourront éventuellement gagner une place au championnat. Il est donc fort possible que le titre de champion soit attribué sur tapis vert.

Au départ de la Course 1, le Monégasque prend un bon départ et dépasse Barnicoat. Au cinquième tour, le Monégasque est toujours septième alors que Verstappen est déjà troisième.

Au dixième tour, c'est fini pour Charles. Un pilote l'a emmené à l'extérieur d'un virage puis en dehors de la piste, ce qui a fait sauter sa chaîne et causé son abandon. C'est une course à oublier pour le talentueux Monégasque qui n'a rien fait pour mériter un sort aussi dramatique.

Sur le podium, la première marche est restée vide à cause de l'appel suspensif de Max Verstappen car le Hollandais n'a même pas été invité à monter sur le podium.

Dans la Course 2, le pilote ART GP s'élance depuis une modeste trentième place, tandis que Verstappen et Barnicoat s'élancent respectivement premier et troisième. C'est une course pour l'honneur !

Au départ, Charles Leclerc gagne dix places. Le voici vingt-et-unième.
Le Monégasque remonte petit à petit si bien qu'au cinquième tour, le voici quinzième. Pendant ce temps, Ben Barnicoat a pris l'avantage sur Max Verstappen pour le gain de la première place.

A dix tours du but, Charles Leclerc est douzième, mais il continue à refaire son retard. Dans les quatre derniers tours le voici onzième, dixième, neuvième et puis huitième en passant sous le drapeau à damiers. Le pilote ART GP nous prouve une fois encore son talent, sa détermination mais surtout qu'il ne se laisse jamais abattre par une contre-performance.

A l'arrivée, ce sont, tenez-vous bien, vingt-trois places de gagnées en dix-neuf tours ! Respect !

Au soir de ce dernier meeting du championnat d'Europe, Charles termine à la troisième place provisoire du championnat mais rien n'est encore officiel. En effet, tant que l'appel de Verstappen n'est pas étudié par la commission de discipline, le championnat n'aura pas de vainqueur officiel...

Voici le TOP 5 du championnat, au soir de la course :

01. Max Verstappen : 70 points
02. Ben Barnicoat : 47 points
03. Charles Leclerc : 41 points
04. Felice Tiene : 38 points
05. Antonio Fuco : 38 points