Exclu : Interview avec Charles Leclerc !

Bien que sa saison ne se soit terminée que le mois dernier, ce n'est pas pour autant que Charles a pu prendre quelques jours de vacances. En effet, le jeune Monégasque procédait il y a peu à des essais en KZ1 sur la piste de Lonato. C'est entre ces tests et la remise des prix WSK qu'il nous a gentiment accordé une interview.

Nous avons profité de cet entretien pour revenir, avec lui, sur sa jeune carrière, mais également sur cette année 2012 très disputée et riche en succès.

Interview :

Charles-Leclerc-Fans : Quand tu étais petit, tu rêvais déjà d'être pilote ou tu pensais à d'autres choses, comme devenir pompier par exemple ?

Charles Leclerc : "Oui, j'ai eu envie de faire du kart dès mon plus jeune âge!"

CLF : Dès l’âge de cinq ans et jusqu’à aujourd’hui encore, ta vie a été bercée par le karting. Tu as remporté de grandes victoires et de très beaux titres. Raconte-nous tes trois meilleurs souvenirs lors de ces dix dernières années.

CL : "Les trois meilleurs souvenirs de ces dix dernières années ont été
mon premier titre de Champion de France, ma victoire à la Monaco Kart Cup et pour finir, ma victoire lors de la Coupe du Monde KF3."

CLF : Entre 2005 et 2008, tu as été trois fois champion de la région PACA. As-tu retrouvé des pilotes de ce championnat lors des championnats KF par exemple ?

Charles Leclerc : "Oui, j'en ai retrouvé quelques-uns, mais pas assez malheureusement."

CLF: Formula Médicine s'occupe de ta préparation physique et mentale. Peux-tu nous expliquer quels genre d'exercices tu fais-là bas ?
CL : "Dans un premier temps, nous faisons des exercices afin d'améliorer ma condition physique. Ensuite, nous travaillons les reflex, et faisons des exercices pour gérer la pression des courses ainsi que l'anxiété, etc.."

CLF : Cette année tu as encore fait une grosse saison en remportant le championnat WSK Euro Séries et en devenant vice-champion d'Europe et du Monde. Quels-ont été tes meilleurs et tes pires souvenirs ?

CL : "Mes meilleurs souvenirs de 2012 ont été mes deux victoires de Sarno et Zuera, lors du championnat WSK Euro Series. Le Championnat du monde M18 est à la fois, un bon et un mauvais souvenir, car le fait de le perdre pour seulement un point a été quelque chose de très difficile pour moi. Ensuite, les plus mauvais souvenirs sont la Winter Cup, le Trofeo Margutti et comme je l'ai dit, le Championnat du Monde M18."

CLF : Pour Bahreïn justement, le circuit était nouveau pour tout le monde. As-tu appris le tracé une fois sur place ou sur simulateur par exemple ?
CL : "J'ai appris la piste de Bahreïn quand je suis arrivé sur place. Avant ça, je n'avais jamais effectué le moindre tour d'essais que ce soit en piste ou sur simulateur."

CLF : Toujours à Bahreïn, les courses se sont déroulées en soirée, voire de nuit. As-tu eu des problèmes avec le décalage horaire ou êtes-vous restés calés sur l'heure française, pour faciliter les choses ?

CL : "Non tout allait bien. Je n'ai pas eu le moindre problème au niveau du décalage horaire."

CLF : Dans la victoire comme dans la défaite, tu sembles toujours très souriant et prêt à faire rire tes camarades pilotes. Tu sembles être apprécié dans le paddock !

CL : "Il est vrai que je m'entends très bien avec l'ensemble du paddock. C'est très rare que je ne m’entende pas avec un pilote."

CLF : Une semaine après la finale du M18, tu es parti à la conquête de l’Amérique. Comment s’est passé ton weekend et comment était l’ambiance à Las Vegas ?

CL : "La piste était plutôt bonne, mais assez bosselée. Je suis un peu déçu parce que je me suis fait sortir dans une manche, ce qui m'a un peu désavantagé pour la finale. Par contre, l'ambiance était au top ! "

CLF : L'équipe ART GP est arrivée pour sa première saison en kart et elle s’est tout de suite montrée relativement performante ! Puis tout au long de l'année, nous avons vu l'équipe progresser très vite. As-tu participé au développement du châssis ?

CL : Oui, nous avons fait un énorme travail tout au long de l'année !
C'est extraordinaire de pouvoir gagner un championnat comme les WSK ou le Championnat d'Europe dès la première année !

CLF : En fin de saison tu as fait une journée de tests en Formule Renault 2.0 ainsi que d'autres tests, mais cette fois en KZ1, sur le circuit Italien de Lonato. Peux-tu nous dire dans quelle catégorie tu rouleras l'année prochaine ?

CL : Oui, l'année prochaine, je serai toujours chez ART GP, mais cette fois en KZ1 !

CLF : Hormis la boite de vitesses, quelles sont les principales différences entre les deux catégories que sont le KF2 et le KZ1 ?

CL : Les départs en KZ1 dont des départs arrêtés et non pas lancés comme en KF2. Ensuite au niveau des pneus et sur certaines courses, les KZ1 peuvent chausser des pneus plus tendres, que ceux utilisés en KF2.

CLF : Pour finir, une question assez simple : Quels sont tes objectifs pour 2013 ?

CL : Les objectifs principaux pour la saison 2013 sont d'abord de prendre le maximum d'expérience possible. Je veux aussi gagner le plus de courses possible, surtout la Coupe du Monde !

CLF : Merci Charles, et bonne chance pour la suite de ta brillante carrière !

CL : Merci à vous, merci beaucoup !