Rien à signaler du côté de Precenicco

Après deux semaines d'attente et une journée passée avec Jules Bianchi, son parrain sportif, Charles aborde l'avant-dernière manche des WSK Master Series en pleine confiance. Bien remis de ses divers incidents avec Max Verstappen, le jeune Monégasque a même pu essayer une nouveauté sur son kart : il s'agit d'un nouveau moyeu en carbone, qui remplace l'ancien en magnésium.

Du côté des pilotes, c'est la crise, puisque la liste d'engagés ne compte que treize inscrits, alors qu'il y en avait une trentaine lors du dernier meeting à Sarno. Evidemment, il y a une raison à cela.
Tout d'abord, Charles est le seul pilote ART GP présent en KZ2, puisque Ben Henley teste un KF pendant tout le weekend.
En bref, c'est un weekend sans grosse action qui se prépare...

Les autres pilotes sont à Wackersdorf (Allemagne), dans le but de s'entrainer pour la première manche du Championnat d'Europe qui se déroulera dans deux semaines. Seuls Max Verstappen, Patrick Hajek et Riccardo Negro sont présents parmi les grosses pointures.

La journée du Vendredi ne comporte que des séances d'essais libres, durant lesquelles Charles est régulièrement dans les trois premiers.

Le weekend commence donc par la journée du Samedi, mais pas par les essais chronos. Le Monégasque attend les cinq dernières minutes pour s'élancer avant de signer le troisième temps à deux dixièmes de Patrick Hajek et à quatre de Max Verstappen, une paille !

La première manche démarre à 15.00 et le tiercé de tête reste le même avec Max Verstappen en vainqueur devant Patrick Hajek et Charles qui se classe troisième.

Le début de la seconde manche se déroule comme celui de la première avec un Peter Hajek prenant le meilleur sur Max Verstappen dès les premiers mètres, avant que le pilote Hollandais ne le repasse.
Au huitième tour des treize tours de course, Charles se voit infliger une pénalité de dix secondes pour départ anticipé, ce qui le repousse en treizième et dernière position. Néanmoins, le Monégasque peut continuer sa route pour finalement terminer neuvième.

La Finale 1 démarre à 17.40 avec un Charles Leclerc partant depuis le cinquième rang. Après un départ prudent, le pilote ART GP laisse les trois leaders que sont Patrick Hajek, Max Verstappen et un Riccardo Negro très bien parti.
Au sixième des dix-sept tours de course, Charles se fait passer par Andreas Fasberg mais le Monégasque reprend son bien trois tours plus tard, avant de partir à la poursuite de Kristijan Habulin qu'il dépasse au dixième tour.

En fin de course, Charles se rapproche de plus en plus de Ricardo Negro qui a été lâché du groupe de tête. Le pilote ART GP pousse fort mais le drapeau à damiers est là pour sauver le pilote Italien qui prend la troisième place pour seulement six dixièmes.

Bien qu'il accuse un retard de deux à trois dixièmes aux deux hommes de tête depuis le début du weekend, le Monégasque peut clairement envisager un podium lors de la Finale 2 qui se déroulera demain à 15.05.

Au classement général provisoire, Charles reste quatrième, mais il se rapproche à quatre points de Paolo de Conto, absent ce weekend.

Les rendez-vous de demain :
11.00 : Manche 1
12.00 : Manche 2
15.05 : Finale 2