F3 FIA - Pau : Charles très bien placé pour les trois courses du week-end !

Troisième manche de la saison, cette fois-ci sur le circuit urbain de Pau aussi appelé le "petit Monaco". Charles revient sur le lieu de ses premiers exploits en monoplace, puisque c'est ici qu'il avait signé son premier podium en Formule Renault 2.0 ALPS, déjà dans des conditions humides.

Les Essais Libres 1 commencent sur piste mouillée et les pilotes sont séparés en deux groupes. Le premier avec les chiffres impairs, l'autre avec les pairs. Charles est donc directement confronté à Felix Rosenqvist (N°1) et Antonio Giovinazzi (N°3) qui comme vous le savez, l'encadrent au championnat des pilotes.
Gustav Malja (EuroInternational) est également présent, avec le N°16. Charles signe le meilleur temps du Groupe A en bouclant 10 tours, le meilleur en 1'23''913. Jake Dennis signe celui du Groupe B en 1'23''450 et boucle lui aussi un total de 10 tours.

Les Essais Libres 2 est le résultat d'un très joli triplé de Van Amersfoort et pour une fois, dans l'ordre inverse de celui auquel on peut penser. Alessio Lorandi signe le meilleur temps (du Groupe B) profitant de la piste allant en s'asséchant, tandis-que Arjun Maini et Charles signent les deux premiers du Groupe A. Si l'on prend les trois premiers du championnat, Charles fait premier et deuxième, Giovinazzi septième et troisième, Rosenqvist cinquième et sixième, ce qui est de bonne augure pour le Monégasque !

Les Qualifications 1 démarrent avec le Groupe A, celui de Charles, de Giovinazzi et de Rosenqvist. Le Monégasque toujours ultra rapide sur piste humide écrase la séance. Il signe logiquement la pole position de son groupe, avec trois dixième d'avance sur Giovinazzi qui n'a rien pu faire. Troisième du championnat, Felix Rosenqvist est à la traîne, puisqu'il n'est que septième, synonyme de la septième ligne en Course 1 !

En effet, puisque les pilotes sont séparés en deux groupes, les meilleurs temps de chaque groupe partiront en première ligne, devant les deuxièmes temps, etc...

Le Groupe B profite d'une piste séchante en toute fin de séance pour sortir de bons chronos. Alessio Lorandi (Van Amersfoort) qui nous habitue aux vingtièmes places depuis le début de la saison est un surprenant quatrième. En pole, Jake Dennis (Prema Powerteam) signe un meilleur temps que Charles alors qu'il reste moins d'une minute au chronomètre. Le Britannique signe un 1'21''795 contre 1'21''845 pour le deuxième homme du championnat. Ils partiront donc côte à côte sur la première ligne de la Course 1, mais Charles a déjà de bonnes idées de dépassements en tête !

Les Qualifications 2 se déroulent étrangement de la même manière, bien que la piste soit sèche. Charles signe le meilleur temps du Groupe A mais une pluie faible fait son apparition en fin de séance, l'empêchant de faire mieux que son 1'10''386. Il devance une nouvelle fois Antonio Giovinazzi (deuxième) et surtout Felix Rosenqvist, seulement cinquième. Les deux hommes partiront respectivement quatrième et dixième de la Course 2, ce qui est une bonne nouvelle.

Après une très faible averse d'environ 5 minutes, la piste sèche en fin de séance du Groupe B et c'est encore Jake Dennis qui en profite pour signer le meilleur temps, en 1'10''253. C'est une nouvelle pole position et une nouvelle première ligne "Dennis - Leclerc" bien qu'il faille signaler que le Monégasque a collé 0''451 à Antonio Giovinazzi, leader du championnat et surtout deuxième du même groupe !
Belle performance pour Alessio Lorandi, Arjun Maini (Van Amersfoort) et Dorian Boccolacci (Signature) qui partiront respectivement sixième, septième et neuvième sur la grille de la Course 2. Voilà de quoi les motiver pour (enfin) marquer leurs premiers points en Formule 3 !

En ce qui concerne la pole de la Course 3, elle revient encore et toujours à Jake Dennis ! Cette fois, le Britannique sera accompagné d'Antonio Giovinazzi alors que Charles sera en embuscade, juste derrière eux !

Avec deux deuxièmes places et une troisième sur les grilles de départ, Charles peut espérer monter sur le podium à trois reprises et même titiller Giovinazzi tout en haut du classement pilote !
Les courses promettent d'être passionnantes, mais attention aux rails, toujours proches et sans pitié !