F3 FIA - Nürburgring : Charles dans la peau du chasseur

C'est l'avant-dernier meeting de la saison, et pourtant de nouveaux engagés font encore leur apparition dans le championnat, à l'image de l'équipe Artline Engineering qui engage son pilote Harald Schlegelmilch. Ce dernier participe déjà au championnat de Lamborghini Super Trofeo, et il avait déjà roulé en Formule 3 de 2005 à 2007 et en 2009.

Félix Serrallés fait lui aussi ses débuts dans le championnat puisqu'il remplace Kang Ling au volant de la monoplace #35 du Mücke Motorsport. Le Porto-Ricain est actuellement septième de l'Indy Light (l'antichambre de l'IndyCar) et espère participer à la course de Macao en fin d'année.

Enfin, signalons que nous ne reverrons plus Maximilian Günther puisque ce dernier a quitté son équipe.

Pour les essais libres 1, Callum Illot se montre le plus rapide, en 1'21''761, après avoir bouclé 25 tours. Pour sa part, Charles est huitième (à moins de quatre dixièmes) et n'échoue qu'à quelques millièmes de Felix Rosenqvist. De son côté, Antonio Giovinazzi est légèrement en retrait, mais c'est souvent le cas pour lui lors des deux séances du vendredi matin.

Pour les essais libres 2 c'est Felix Rosenqvist qui annonce la couleur des qualifications en établissant le meilleur temps (1'21''400). Il repousse Lance Stroll à près de trois dixièmes, tandis que Charles est cinquième en 1'21''938 avec le même temps que Nick Cassidy.
A noter les débuts difficiles de Art-Tech et Harald Schlegelmilch puisque le pilote Autrichien termine dernier des deux séances.

Une fois encore, les qualifications sont la propriété de Felix Rosenqvist. Le Suédois survole la qualification 1 avec plus d'un dixième et demi d'avance sur George Russell, deuxième, avant de recevoir une pénalité de dix places sur la grille des trois courses pour avoir changé de moteur.

Il s'élancera donc douzième alors que Charles, son seul rival pour le titre de champion rookie, se qualifie sixième et s'élancera finalement cinquième suite à cette pénalité. Le Monégasque devance Antonio Giovinazzi d'un bon dixième et n'échoue qu'à un souffle de Jake Dennis (quatrième au championnat) qu'il doit absolument devancer ce week-end pour sécuriser une place sur le podium final du championnat.

La qualification 2 voit une fois de plus Felix Rosenqvist survoler la séance. Il porte ainsi son total de poles à 16 : un nouveau record dans la discipline. Il devance pour la deuxième fois son équipier Lance Stroll alors qu'en troisième et quatrième position au départ de la course 2, Jake Dennis et Antonio Giovinazzi s'échangeront leur place pour dernière course du week-end.

De son côté, Charles s'élancera sixième des courses 2 et 3. Dans la peau du chasseur, il devra tout donner car le sprint final est lancé !
Plus loin à cause de ses pénalités, George Russell partira deux fois douzième ce qui veut dire que Charles a toutes les cartes en mains pour bien finir ses deux championnats. A lui d'en faire bon usage !