GP3 Series - Hockenheim : une fin de course rageante

Le week-end de Charles commence très bien puisqu'il réalise d'emblée, une très bonne séance d'essais libres à bord de la Haas d'Esteban Gutierrez. Il termine dix-septième à seulement à 3 dixièmes de Romain Grosjean !
Plus tard dans la journée, il déclare via Twitter se sentir de plus en plus confiance à bord de la VF16.

Son week-end de GP3 démarre en fin de journée avec la traditionnelle séance d'essais libres. Profitant du drapeau rouge provoqué par Steijn Schothorst lors des derniers instants de la séance, Aitken devance l'armada de la Ferrari Driver Academy puisque Charles, Fuoco et un très suprenant Giuliano Alesi le suivent dans cet ordre.

Samedi, les choses sérieuses démarrent avec les qualifications.
En fin de séance, le "money time", Charles signe les deux premiers meilleurs secteurs mais un passage par le bac à graviers dans le dernier secteur l'empêche de signer la pole position. De son côté, Alex Albon n'a pas ce souci et décroche la pole en 1'28''431 après avoir été dans le coup pendant toute la séance.

Derrière lui, Charles ne peut faire mieux que deuxième en 1'28''509. Son erreur lui coûte vraiment très cher puisque grâce à sa pole, Albon porte son avance au championnat à 7 points. Antonio Fuoco, troisième au championnat, ne signe que le cinquième temps.
Le pilote Italien est passé largement au-delà de la ligne blanche du dernier virage et son temps aurait dû être annulé. Apparemment, les commissaires n'ont pas vu la même chose que nous...

Quelques heures plus tard, nous apprenons que Charles est pénalisé de trois places sur la grille pour avoir gêné Giuliano Alesi durant un tour rapide. Le Monégasque ne peut qu'accepter la décision...

Albon et Dennis se retrouvent donc en première ligne de cette course 1 mais au moment de la procédure de départ, un problème technique sur la monoplace du Britannique empêche le départ. Les pilotes repartent donc pour un deuxième tour de formation avec un Jake Dennis laissant son emplacement totalement libre.

Au départ, Albon prend un bon départ et entre en tête dans le premier virage devant de Vries, Fuoco et Charles. Au troisième tour, Isaakyan et Boschung s'accrochent, provoquant l'activation du Virtual Safety Car.

La course reprend au cinquième tour avec les cinq premiers roues dans roues. Curieusement, Albon se fait totalement surprendre puisque Fuoco (troisième) surprend tout le monde et passe en tête avant-même le premier virage. Derrière l'Italien, de Vries tente aussi de passer et oblige Albon à partir très au large. Profitant du cafouillage de ses deux équipiers, Charles remonte deuxième. Au tour suivant, Fuoco mène devant Charles, de Vries et Albon qui a repassé Parry.

Septième tour et voila Charles auteur du meilleur tour en course.
Le Monégasque est sur les talons de Fuoco et veut la victoire. Pour cela, il se donne à 300% et à ce moment de la course, reprend la tête du championnat pour un point.

Au fil des tours et de la dégradation des pneus, le rythme des cinq premiers est très semblable ce qui fige les postions. En toute fin de course, Nyck de Vries met une pression énorme sur Charles qui grâce à sa résistance de fer, s'accroche à sa deuxième place.

Dans les deux derniers tours, Charles est en grande délicatesse avec ses pneus arrières et perd énormément de temps. Le Monégasque aurait-il trop tapé dans ses gommes pour revenir sur Fuoco ? Quoi qu'il en soit, dans le dernier tour, il perd trois places, au profit de Nyck de Vries, Parry et surtout Albon.

Très loin devant, Antonio Fuoco remporte sa deuxième victoire de la saison mais en passant la ligne en cinquième position, Charles pose les deux mains sur son casque, dépité et frustré.

Au championnat, grâce à son meilleur tour en course, Charles limite la casse et reste à 7 points d'Albon. S'il avait terminé deuxième, il aurait repris la tête du championnat pour 3 points. Énorme frustration donc... Derrière le duo ART GP, Fuoco revient à 1 point de Charles.

Signalons la belle dixième place dixième place de Tatiana Calderon qui devient la deuxième femme à marquer un point en GP3 Series après Alice Powell en 2009.

TOP 5 de la course : 
01. A.Fuoco (Vainqueur)
02. N.de Vries + 5''988
03. M.Parry + 6''836
04. A.Albon + 7''973
05. C.Leclerc + 10''519

TOP 5 du championnat :
01. A.Albon : 123 points
02. C.Leclerc : 116 points
03. A.Fuoco : 115 points
04. : M.Parry : 68 points
05. : N.de Vries : 64 points