GP3 Series - Sepang : Un pas de plus vers le titre !

C'est la dernière course du week-end et même si elle attribue moins de points que la première, c'est très probablement celle qui compte le plus en vue de la finale d'Abu Dhabi.

Sur la grille de départ, trois pilotes sont encore en lutte pour le titre. Antonio Fuoco est le mieux placé d'entre eux puisqu'il s'élance depuis la pole position. Néanmoins, s'il veut encore avoir une chance d'être titré à Abu Dhabi, le pilote Italien doit marquer 9 points de plus que Charles qui s'élance sixième. En huitième position sur la grille, Alex Albon est désormais le plus proche rival du Monégasque.

A l'extinction des feux, Fuoco prend un très bon départ. Il entre en tête dans le premier virage mais il bloque sa roue et vire très au large ! L'Italien parvient de justesse à rester sur la piste mais ne peut éviter de sauter sur le vibreur du deuxième virage, ce qui le fait tirer tout droit vers l'extérieur du virage 2.

Dans le même temps et auteur d'un départ correct, Charles s'empresse de barrer la route d'Albon qui vient de prendre un meilleur envol.
Une manœuvre très autoritaire qui oblige son équipier à mettre deux roues dans l'herbe. Après s'être fait sortir deux fois en deux courses, nous comprenons aisément le Monégasque qui a décidé de ne plus faire de cadeaux à ses adversaires. En abordant le premier virage en bloquant sa roue, le Thaïlandais perd plusieurs positions et se retrouve onzième. De son côté, Charles perd une position mais il la récupère très vite.

Devant, Fukuzumi profite de l'erreur de Fuoco pour se porter très brièvement en tête. Quelques secondes plus tard, Dennis lui fait l'intérieur au virage 3 et prend les commandes à son tour.

Au troisième tour, Charles passe Schothorst pour la sixième place et n'est plus très loin de Fuoco. L'Italien qui vient de perdre deux autres positions manque cruellement de rythme, possiblement au volant d'une monoplace endommagée par son saut de cabris effectué sur le vibreur.

Au sixième passage, Charles prend facilement le meilleur sur son rival et se porte en cinquième position. Deux boucles plus tard, Fuoco entre dans la voie des stands pour changer de pneus et repart bon dernier.
Avec cet arrêt, sa course est pratiquement terminée. Il est beaucoup trop loin de la zone des points et ne peut rien espérer du côté de la météo.

A la mi-course, Dennis est confortablement installé en tête alors que Fukuzumi est pressé de toutes parts par Aitken. Derrière le trio de tête, Parry voit Charles revenir progressivement sur lui.

A trois tours de l'arrivée, Fuoco revient une nouvelle fois vers les stands mais cette fois, c'est pour abandonner. S'il veut conserver une infime chance d'être sacré à Abu Dhabi, il doit prier pour que Charles ne fasse pas mieux que troisième (sans meilleur tour en course) ou quatrième avec meilleur tour en course.

Dans le même temps, le Monégasque est dans les échappements de Parry mais ne veut sans doute pas prendre le moindre risque. Il est cinquième et marquerait 5 points de plus que Albon (huitième), ce qui est un très bon résultat pour lui.

Dans les derniers kilomètres rien ne change et Jake Dennis remporte sa deuxième victoire de la saison après la course 1 de Monza. Il en profite également pour remonter à la quatrième place du championnat, 36 points derrière Fuoco.

En terminant deuxième, Fukuzumi signe son meilleur résultat en GP3. Aitken n'aura jamais trouvé l'ouverture sur le pilote ART GP, mais cette troisième place lui suffit pour se placer cinquième du championnat, deux points derrière Dennis.

En passant la ligne à la cinquième place, Charles entre entre pour la treizième fois en seize courses dans la zone des points. Il dispose maintenant de 29 points d'avance sur Albon et 45 sur Fuoco qui pour trois points, est encore dans la course au titre.

Malheureusement, il nous faut attendre un long mois et demi avant le dénouement final qui aura lieu les 25, 26 et 27 novembre en clôture de la saison de Formule 1. D'ici-là, Charles devrait remonter dans la Haas d'Esteban Gutierrez pour les essais libres 1 du Grand Prix du Brésil.

TOP 5 de la course : 
01. J.Dennis (Vainqueur)
02. N.Fukuzumi + 3''456
03. J.Aitken + 5''688
04. M.Parry + 8''785
05. C.Leclerc + 9''140

TOP 5 du championnat : 
01. C.Leclerc : 202 points
02. A.Albon : 173 points
03. A.Fuoco : 157 points
04. J.Dennis : 121 points
05. J.Aitken : 119 points