F1 - Baku : un vendredi positif !

C'est déjà le quatrième rendez-vous de la saison et cette fois c'est sur le circuit urbain de Baku que ça se passe. Après un Grand Prix de Chine en demi-teinte, Charles veut garder en mémoire son bon rythme de course durant la première partie de celle-ci car il devançait son équipier de presque 10 secondes. Et avec la course à rebondissements qu'on a connue l'an dernier, tout est possible ! D'un point de vue technique, sachez que Sauber a un nouveau nez doté du S-Duct. L'air entre au bout du nez et ressort au niveau de l'antenne radio situé juste au dessus du numéro 16 de Charles.

La journée démarre avec les essais libres 1 et tandis que les premières voitures sortent des stands, la première chose qui nous saute aux yeux, c'est que la piste est vraiment très sale. Signalons que pour ce week-end, les pneumatiques sont les mêmes qu'en Australie : tendres (jaunes), super tendres (rouges) et ultra tendres (violets).

Du côté de Charles, tout se passe bien. Pour son premier tour lancé, il se place onzième quand Ericsson ne fait pas mieux que dix-septième. A la mi-séance, Max Verstappen freine sur une ligne blanche et perd sa voiture au freinage. Le Hollandais tente de la rattraper mais il n'y peut rien. Sa monoplace heurte le mur de protection par le côté gauche, ce qui endommage son aileron avant et sa suspension avant-gauche. La séance est terminée pour lui.

A 30 minutes du drapeau à damiers, Charles boucle son premier tour chrono en 1'46''982 et améliore juste après en 1'46''875. Quelques minutes plus tard, Ericsson termine le sien en 1'47''073. Les deux pilotes sont séparés de deux dixièmes. Avec 21 tours au compteur, le Monégasque termine la première séance libre à la seizième place sans avoir commis la moindre erreur, contrairement à la majorité des pilotes qui ont fait des "tout droit".

La séance d'essais libres 2 démarre avec l'entrée en piste de Charles qui signe son premier chrono en 1'46''703 puis 1'45''758 et 1'45''491. Quelques secondes plus tard, Ericsson signe son chrono en 1'46''042 mais il est en pneus tendres (jaunes) quand Charles est en super tendres (rouges). Malheureusement pour le Suédois, l'hydraulique vient mettre son grain de sel dans la mécanique de sa boite de vitesse. Il rentre aux stands bloqué en troisième vitesse et n'en ressortira plus.

Du côté de Charles, son meilleur chrono en pneus ultra tendres (violets) est établi en 1'44''940. La simulation de course n'est pas mauvaise mais un plat sur son pneu l'oblige a revenir aux stands pour le changer après 11 tours couverts. Sa seizième place à deux dixièmes de Pierre Gasly pourrait, espérons-le, lui ouvrir les portes de la Q2 !

Déclaration de Charles après cette première journée :
"C’était une journée correcte dans l’ensemble car nous avons vécu deux séances plutôt positives. Notre rythme de course semblait bon et nous avons encore du travail en préparation pour les qualifications. C’est une piste intéressante en termes de gestion des pneus et cela pourrait l'être encore plus avec les changements météorologiques."

2 réflexions au sujet de « F1 - Baku : un vendredi positif ! »

  1. 1.8 sec sur Ericsson en Q1 ! 100 m d écart . Epoustouflant . Il va nous régaler.

  2. La force de notre , CHARLES, c’est son optimisme permanent....ça sens la grande aventure.....
    ...... CHARLES DA MUNEGU.....

Les commentaires sont fermés.