F1 - En route pour Baku !

Après une course ruinée par la perte d'un élément de carrosserie puis par l'entrée en piste de Safety Car, Charles est maintenant totalement tourné vers Baku. L'an dernier, il avait survolé cette épreuve en Formule 2 et ce, malgré la disparition de son papa. Bien que le Grand Prix se déroule un mois plus tôt qu'en 2017, les conditions climatiques devraient être assez semblables et on espère que la performance sera au rendez-vous.

Le circuit :
Situé en pleine ville à l'instar de Pau, Macao ou Monaco, le circuit urbain de Baku est surement le plus rapide de ce type. Il est connu pour son passage très étroit entre les virages 7 et 12 mais surtout pour sa partie rapide, de plus de 2 kilomètres, qui se passe à fond. En 2016, Bottas a établi un nouveau record de vitesse de pointe à 366,1 km/h. De nombreux pilotes ont fait l'éloge du circuit de par son mélange de longues lignes droites, de ses parties techniques assez lentes et de la proximité des murs. Un circuit que Charles doit sûrement aimer puisqu'il est de type urbain.

Au total, le circuit de Baku est long de 6,003km et comporte 20 virages. C'est le deuxième circuit le plus long après Spa-Francorchamps.

Le choix pneumatique de Charles :
Pour ce Grand Prix de Chine, Charles a choisi 1 train de pneus tendres (jaunes), 2 trains de super tendres (rouges) et 10 trains d'ultra tendres (violets). Il est le seul avec Vettel et Vandoorne a avoir opté pour ce choix. Celui de Marcus Ericsson se porte sur 2 trains de pneus tendres, 1 de super tendres et 10 d'ultra tendres.

Zone DRS :
A Baku, il y aura deux zones DRS. La première se situe après le premier tiers de la ligne droite des stands alors que la seconde est entre les virages 2 et 3.

Programme du week-end (heure française) :
Vendredi 13 avril : 
11h00 : Essais Libres 1
15h00 : Essais Libres 2

Samedi 14 avril : 
12h00 : Essais Libres 3
15h00 : Qualifications

Dimanche 15 avril : 
14h10 : Course (56 tours)