F1 - Castellet : un point pour Hervé !

Un an jour pour jour après son formidable week-end à Baku lors duquel il avait survolé le meeting alors qu'il était confronté à un moment très difficile de sa vie, Charles signe une incroyable performance en faisant le huitième temps des qualifications. Avec une des voitures les moins performantes du plateau, réalise ce que tout le monde pensait être impossible : un passage en Q3 !

Du côté des statistiques, c'est le meilleur classement d'un Monégasque en Formule 1 depuis Louis Chiron et le Grand Prix de France 1951.
C'est aussi la première fois depuis le Grand Prix d'Autriche qu'une Sauber passe en Q3. Néanmoins tout reste encore à faire car Charles nous a prévenu, les pneus ultra tendres qu'il aura au départ risquent bien de l'handicaper.

A l'instant où les pilotes partent pour le tour de formation, c'est le moment pour nous de faire un point sur les choix pneumatiques des 20 pilotes. Dans le Top 10, tous sont ultra tendres (violets), sauf les deux Mercedes et les deux Red Bull qui sont en pneus super tendres (rouges). Dans la deuxième partie du tableau, Hulkenberg et Perez sont en tendres (jaunes) alors que les McLaren, Gasly et Ericsson sont en super tendres.

Au départ, Vettel prend un excellent envol mais il harponne Bottas au premier virage qui part en tête à queue ! A la deuxième chicane, Gasly manque son freinage et percute Ocon qui s'est rabattu sur lui.
C'est l'abandon pour les deux Français. Du côté des favoris, Vettel rentre aux stands pour changer d'aileron avant alors que Bottas change de pneus à cause d'une crevaison. Fort heureusement, Charles passe au travers du carnage et pointe à la sixième place après un départ prudent.
Signalons que les deux pilotes repartent en pneus tendres (jaunes) mais Vettel est sous investigation pour avoir sorti Bottas pendant que la Safety Car entre en piste le temps de nettoyer tout ça.

A la reprise, Räikkönen passe logiquement Charles dans la ligne droite mais le Monégasque n'a même pas résisté. Cela ne sert absolument à rien car ils ne sont évidemment pas dans la même course.
Derrière, Alonso part tout seul en tête à queue et repart bon dernier.

Au onzième tour, Charles peut enfin respirer car il a sorti Grosjean de la zone DRS. Le Monégasque est maintenant aussi rapide que Magnussen devant lui alors qu'au même instant, Vettel écope de 5 secondes de pénalité sur son temps de course pour l'accident du départ.

Au vingtième tour, Vettel a logiquement dépassé Magnussen et Charles. Par contre, le Monégasque est revenu à la limite de la zone DRS du Danois et il compte plus de trois secondes d'avance sur Hulkenberg. Trois tours plus tard, Charles perd légèrement sa voiture à la sortie de la première chicane et ça suffit pour que Hulkenberg prend l'avantage.

A la mi-course, Sainz ouvre la vague des changements de pneus.
Deux tours plus tard, Magnussen et Perez en font de même mais on ordonne au Mexicain de sortir de sa voiture à cause d'un problème moteur. Il n'y a plus de Force India en course.

Au trente-troisième passage, Charles repasse aux stands pour changer de pneus mais il repart en super tendres (rouges) quand la majorité des autres pilotes sont en tendres (jaunes). C'est par exemple le cas de Magnussen mais le Danois compte désormais dix secondes d'avance sur le Monégasque qui ressort quinzième.

A 11 tours de l'arrivée, Charles est revenu à la dixième place. Il possède presque 7 secondes d'avance sur Grosjean qui signalons-le, aura 5 secondes de pénalité sur son temps de course pour un incident lors du premier tour. Sur les derniers tours, on peut voir que Charles est aussi rapide que Hulkenberg, ce qui était très loin d'être possible cet hiver !

A trois tours de l'arrivée, Stroll éclate son pneu avant-gauche et s'arrête après le virage de Signes. Il déclenche la Virtual Safety Car, ce qui ruine les espoirs de Charles qui était 4 secondes au tour plus vite que Sainz alors qu'il n'avait que 10 secondes de retard.

En passant sous le drapeau à damiers, Hamilton remporte une course rendue très facile par l'accident du premier virage entre Vettel et Bottas. Il devance Verstappen et Räikkönen qui a attendu les 5 derniers tours pour monter sur le podium.

Plus loin, Charles passe la ligne à la dixième place et marque un point en l'honneur de son papa qui nous a quitté il y a tout juste un an. C'est la quatrième fois en huit courses que notre pilote préféré marque des points. Une performance plus que remarquable lorsqu'on sait qu'il pilote l'une des moins bonnes monoplaces du plateau !

Au championnat, Charles totalise 11 points soit autant que Ocon !
Chez les constructeurs, Sauber est neuvième et reprend un point à Toro Rosso qui en compte encore 6 d'avance.

Classement de la course :
01. L.Hamilton (Mercedes) Vainqueur
02. M.Verstappen (Red Bull) + 7''090
03. K.Raikkonen (Ferrari)  + 25''888
04. D.Ricciardo (Red Bull) + 34''736
05. S.Vettel (Ferrari) + 1'01''935
06. K.Magnussen (Haas) + 1'19''364
07. V.Bottas (Mercedes) + 1'20''632
08. C.Sainz (Renault) + 1'27''184
09. N.Hulkenberg (Renault) + 1'31''989
10. C.Leclerc (Sauber) + 1'33''873
11. R.Grosjean (Haas) + 1 tour
12. S.Vandoorne (McLaren) + 1 tour
13. M.Ericsson (Sauber) + 1 tour
14. B.Hartley (Sauber) + 1 tour
15. S.Sirotkin (Williams) + 1 tour
16. F.Alonso (McLaren) + 1 tour
17. L.Stroll (Williams) OUT
18. S.Perez (Force India) OUT
19. E.Ocon (Force India) OUT
20. P.Gasly (Toro Rosso) OUT

TOP 5 du championnat pilotes : 
01. L.Hamilton : 145 points
02. S.Vettel : 131 points
03. D.Ricciardo : 96 points
04. V.Bottas : 92 points
05. K.Raikkonen : 83 points
...
14. C.Leclerc : 11 points

Classement du championnat des constructeurs : 
01. Mercedes : 237 points
02. Ferrari : 214 points
03. Red Bull : 164 points
04. Renault : 62 points
05. McLaren : 40 points
06. Force India : 28 points
07. Haas : 27 points
08. Toro Rosso : 19 points
09. Sauber : 13 points
10. Williams : 4 points

Déclaration de Charles après l'arrivée :
"Je suis très surpris de voir autant de personnes me soutenir ici, c'est incroyable. La journée d'hier était parfaite, celle d'aujourd'hui aussi, mais je suis très exigent avec moi-même et je ne suis pas très content parce que j'ai fais une erreur au virage 2 et ça a permis à Hulkenberg de me doubler. Une fois devant, il m'était impossible de reprendre l'avantage même si nous étions vraiment rapides. Nous ne pensions pas que nous allions nous battre avec les Haas et encore moins avec les Renault et finalement nous sommes parvenus à mettre de la pression sur Magnussen.
En terme de rythme, c'est une course très positive mais au niveau du classement j'aurais pu faire un petit mieux. Les erreurs ça arrive et j'apprendrais de celle-là pour grandir."

Vous pensez forcément à Ferrari.
"Ne pas y penser c'est impossible parce que c'est mon rêve depuis tout petit. Par contre, je pense que moins j'y pense et mieux c'est. A ce moment-là de la saison, ça ne sert à rien d'y penser plus que ça. Je dois rester concentré sur cette saison et faire de bons résultats comme nous avons fait ces dernières courses. Ensuite, j'espère que ça suivra."

 Déclaration de Fred Vasseur :
"Je suis content même s'il y a un peu de frustration car on ne fini vraiment pas loin des Renault. On doit y aller pas à pas, on a fait plusieurs Q2 de suite, hier une Q3 mais ça ne sera pas comme ça tous les dimanches.
Par contre s'il y a de la casse devant nous, on sera là !"

2 réflexions au sujet de « F1 - Castellet : un point pour Hervé ! »

  1. Cadre magnifique , belle ambiance , Charles numero 1 à l'applaudimètre ! En passe de devenir la Star ( comme prévu ? -)) ) Grâce au soin qu'il met de ne pas vouloir "contacter " lors des phases de départ , à l' inverse d'autres pilotes , le voir p6/p7 le 1er tiers de la course est impressionnant . ( ne pas oublier que la sauber rend 2 sec au tour / top 6 )
    Vu à la tv Prost envouté par C.L. Le baquet ferrari est déjà réservé . Outre toutes ses qualités et le potentiel de CDM qu'il a , l'image " potentielle commerciale / charisme " qu'il renvoie est infiniment supérieure à celle de kimi . Et ce n'est pas anodin pour La marque mythique qu'est Ferrari . Bien sur , avis perso .
    Regret d'avoir loupé la fin de course , mais la parking story du Ricard était dissuasive . On va se rattraper avec les 2gp à venir .
    (Ps mention spéciale à vettel impressionnant )
    Merci à Frank pour ses vidéos de CL chaque fin de saison , qui seront des collectors à l'avenir , à n'en pas douter ! -))

    1. Un grand merci à vous pour les commentaires chaque dimanche de course ! :)
      C'est vrai que l'on vous rejoint sur chaque point. Son intelligence au départ et son super rythme au volant d'une voiture qui rend 2 secondes au tour est juste hyper impressionnant à voir. On espère vraiment qu'il sera chez Ferrari l'an prochain. Voilà qui changera de l'image de "je m'en foutiste" que dégage Kimi.
      Pour les vidéos, on va essayer d'en refaire une cet hiver mais maintenant qu'il est en F1 ça va être difficile. On compte sur l'aide de Nicolas Todt pour convaincre Ferrari !

Les commentaires sont fermés.