F1 - Castellet : Charles huitième en qualifications !

Après une journée banale mais néanmoins productive hier, Charles souhaite mettre à profit les données récoltées pour améliorer ses performances avant la qualification. Côté affluence, il y avait 30.000 spectateurs sur le site hier, ce qui a engendré des embouteilles monstrueux sur les trois axes principaux menant au circuit.
Connaissant bien la région, nous savions déjà que ça serait très compliqué. Nous avons donc privilégié Monaco et ses Formule 1 très proches plutôt que le Paul Ricard, ses bouchons et des voitures très lointaines à cause des énormes zones de dégagement. Pour ne citer qu'un exemple, un de nos lecteurs a mis 2h30, juste pour sortir du parking quand d'autres ont mis 4 heures pour faire 2km.

Nous pensons fort à eux et leur souhaitions bien du courage surtout qu'il pleut vraiment beaucoup lorsque démarre la séance d'essais libres 3. Signalons également que Ericsson dispose d'un nouveau châssis.

Avec un kilométrage moteur très limité et très peu de pneus pluie, les pilotes ne prennent aucun risque et restent bien sagement dans leur stand. Pas question pour eux de risquer une sortie de piste où d’abîmer un train de pneus neufs.

A dix minutes du terme de la séance, les Williams tentent de faire quelques tours mais la piste est très piégeuse et Stroll ne passe pas loin du mur. Charles  s'essaye à un petit tour chrono mais il bloque ses roues à la chicane et tire tout droit. L'important était de prendre quelques repères au cas où si la piste venait à être mouillée en Q1.

Ce qu'il faut savoir avant les qualifications, c'est que Ericsson et Hartley partiront de la dernière ligne de la grille de départ car ils ont changé énormément de pièces à la suite de leurs incidents respectifs. De son côté, Charles déclarait hier qu'il avait beaucoup de mal à piloter sa voiture et que c'était principalement dû aux fortes rafales de vent.
Sa Sauber y est très sensible et ça peut être un vrai problème puisque le circuit du Castellet est situé sur un plateau facilement sujet au vent.

Q1 - 20 minutes :
La pluie a laissé place au soleil et c'est sur une piste totalement sèche que s'élancent les 20 pilotes. Charles boucle son premier tour en 1'33''057 et il se place devant les deux Renault, les deux Toro Rosso et les deux Williams. Il améliore de deux dixièmes lors de son tour suivant et se place provisoirement dixième.

Pour le dernier run, tous les pilotes repartent avec des gommes neuves. Ericsson améliore en 1'33''124 mais il reste quand même à plus de trois dixièmes de Charles qui est onzième. Sous le drapeau à damiers, le Monégasque améliore de quelques dixièmes et signe son meilleur temps en 1'32''538. Il reste onzième mais passe largement en Q2 ! Signalons que Ericsson passe lui aussi alors que c'est la catastrophe chez McLaren qui ne passe même pas la Q1.

Les éliminés : Hulkenberg, Alonso, Hartley, Vandoorne, Sirotkin et Stroll.

Q2 - 15 minutes :
Les pilotes repartent à l'assaut du chronomètre : les deux Mercedes et les deux Red Bull partent en super tendres (rouges) quand les Ferrari restent en pneus ultra tendres (violets). De son côté, Charles boucle son premier tour en 1'32''964 qui le place douzième. L'écart avec Ericsson est de quasiment une demie-seconde.

Sur sa deuxième tentative, Charles améliore en 1'32''719 et reste douzième. Néanmoins, il s'est loupé dans le deuxième secteur et pourrait faire mieux. C'est le cas pour Perez qui améliore en 1'32''484 qui semble s'être mis à l'abri et pour Ericsson qui se rapproche à un dixième de Charles.

Pour sa dernière tentative, le Monégasque nous donne la chair de poule en sortant un énorme tour en 1'32''055 qui lui donne la dixième place !
Fred Vasseur n'en revient pas et martelle sa table de commandement de petits coups de poings comme un gamin ! Vraiment Charles, on ne sait plus quoi te dire. Ah si. Dépêche-toi de signer chez Ferrari ! Et son équipier dans tout ça ? Il est quinzième à huit dixièmes !

Les éliminés : Ocon, Hulkenberg, Perez, Gasly et Ericsson.

Q3 - 10 minutes :
Les Ferrari, Mercedes, Red Bull et les Hass sont toutes présentes pour cette Q3. Charles et Sainz le sont aussi mais le Monégasque reste à son stand, sans doute à court de pneus neufs et au maximum du maximum du potentiel de sa voiture.

Devant, Hamilton prend provisoirement la pole en 1'30''222 alors que Grosjean termine sa qualification dans le mur après avoir perdu sa Haas entre le virage 3 et 4. Si Charles effectue un tour chrono, même en 2 minutes, il partira neuvième puisque Grosjean n'avait pas encore signé le moindre tour chrono.

La séance reprend pour les 8 dernières minutes mais les pilotes attendent le tout dernier moment pour ne faire qu'une tentative.
Seul Räikkönen est parti pour deux tours chrono mais il s'est déjà loupé dans le premier secteur.

Sous le drapeau à damiers, Bottas prend la pole position mais Hamilton repasse devant en 1'30''029 ! Derrière, Charles signe son chrono en 1'32''635 et prend la huitième place ! Le Monégasque a profité d'une erreur de Magnussen dans le premier secteur pour prendre l'avantage. Entre Räikkönen sixième sur Ferrari et Charles huitième sur une modeste Sauber, il n'y a que deux places. Les rumeurs sur une titularisation de Charles chez Ferrari vont encore plus enfler surtout que Räikkönen s'est loupé pour la énième fois !

Hamilton et Bottas signent donc une première ligne 100% Mercedes devant Vettel et Verstappen. Charles, qui n'a jamais été aussi bien placé, devra faire très attention à Magnussen dont la réputation de pilote suicidaire n'est plus à faire.

Marquer des points après le triste anniversaire de la disparition de son papa serait la plus belle chose qui pourrait lui arriver ! Signalons que c'est la première fois depuis le Grand Prix d'Autriche 2015 qu'une Sauber se qualifie en Q3. Énorme !

Du côté des statistiques, Charles égale la meilleure qualification d'un Monégasque en F1. Le record qui ne demande qu'à être battu date de Louis Chiron et du Grand Prix de France (Reims) 1951 !

On a vraiment hâte d'être à demain !

Classement des qualifications (sans les pénalités) :
01. L.Hamilton (Mercedes) 1'30''029
02. V.Bottas (Mercedes) 1'30''147
03. S.Vettel (Ferrari) 1'30''400
04. M.Verstappen (Red Bull) 1'30''705
05. D.Ricciardo (Red Bull) 1'30''895
06. K.Raikkonen (Ferrari) 1'31''057
07. C.Sainz (Renault) 1'32''126
08. C.Leclerc (Sauber) 1'32''635
09. K.Magnussen (Haas) 1'32''930
10. R.Grosjean (Haas) pas de temps en Q3.
11. E.Ocon (Force India) 1'32''075
12. N.Hulkenberg (Renault) 1'32''115
13. S.Perez (Force India) 1'32''454
14. M.Ericsson (Sauber) 1'32''460
15. N.Hulkenberg (Renault) 1'32''820
16. F.Alonso (McLaren) 1'32''976
17. B.Hartley (Toro Rosso) 1'33''025
18. S.Vandoorne (McLaren) 1'33''162
19. S.Sirotkin (Williams) 1'33''636
20. L.Stroll (Williams) 1'33''729

Déclaration de Charles au micro de Canal + :
"J'ai du mal à trouver les mots honnêtement. Hier c'était une journée tellement compliquée qu'on pensait qu'il allait être très difficile pour nous de passer en Q2. Nous avons vraiment fait un boulot de malade durant la nuit et nous avons vraiment bien analysé les datas. De mon côté, je savais exactement ce que je voulais sur la voiture et l'équipe a réussi à tout mettre en place pour y parvenir. C'est notre première Q3 et c'est juste incroyable ! Je n'arrive toujours pas à réaliser." 

En partant huitième, vous devez surement avoir des objectifs à la hausse ?
"Oui et non. Je pense que la course va être très difficile pour nous car nous sommes entrés en Q3 avec les pneus ultra tendres et on a vu qu'ils ne tenaient vraiment pas longtemps. Je pense surtout qu'il faut être très satisfait de la performance que nous avons réalisée aujourd'hui. L'équipe a fait un travail vraiment incroyable et je suis hyper content ! Les goûtes de pluie nous ont peut-être un petit peu aidé car c'est là qu'il faut s'adapter en tant que pilote. J'ai trouvé les limites assez rapidement et j'en suis vraiment très content !"

2 réflexions au sujet de « F1 - Castellet : Charles huitième en qualifications ! »

  1. Le parking fut une horreur 3h !!! Mais quelle joie un peu avant avec la Q3 ! Comment est il allé chercher ce dernier run pour la 10eme place ? Salué par un tonnerre d'applaudissement !!!
    La progression est phénoménale .chaque qualif est meilleure que la précédente ! C'est la star ! Il transcende son équipe! L'écart avec la pole(el ou qualif ) était de 2.5 sec à 3 sec il y a 4 Gp .Aujourd'hui c'est 1.6 sec !!! Kimi à 6/10 de Vettel va t il finir la saison dans son baquet ? -))

    1. Ahlala ce serait tellement beau ! Mais oui... quel talent !
      Faites nous de belles photos/vidéos de Charles à l'arrivée et bon courage pour les bouchons ! :)

Les commentaires sont fermés.