F1 - Singapour : Charles marque deux nouveaux points !

Après avoir échoué à la onzième place à Monza, Charles aimerait mettre à profit sa treizième place sur la grille pour marquer un ou deux points. Pour cela, il aura besoin de l'aide des circonstances de course mais ici, tout peut arriver et à n'importe quel moment !

Le tour de formation nous permet de voir le choix de chaque pilote et logiquement, ceux du TOP 10 partent en pneus hyper tendres (roses). Dans la deuxième moitié de tableau, les Toro Rosso sont aussi en hyper tendres alors que le reste de la grille est en ultra tendres (violets), sauf Stroll, qui est en tendres (jaunes).

Au départ, Hamilton garde le bénéfice de sa pole position et il entre en tête dans le premier virage. Derrière, Ocon s'accroche avec Perez et vient écraser sa voiture dans le mur extérieur. C'est fini pour le Français.
Juste après, Vettel prend l'aspiration de Verstappen et le dépasse juste avant l'entrée en piste de la Safety Car. C'est bien joué !

De son côté, Charles était juste derrière Ocon. Il a dû ralentir pour l'éviter, ce qui a laissé la voie libre à Gasly pour le dépasser. Signalons que, seul Sirotkin s'arrête pour changer des pneus et il repart en tendres (jaunes) pour aller jusqu'au bout du Grand Prix.

Au restart, rien ne bouge et tout le monde garde bien sagement sa place. Au dixième tour, la bagarre pour la dixième place semble se dessiner. Elle oppose Sainz, Hülkenberg, Gasly et Charles qui doit absolument doubler le Français afin de ne pas perdre trop de temps.

Au quinzième tour, Grosjean semble bouchonner Alonso, ce qui favorise le retour des Renault, de Gasly et de Charles. Au tour suivant, Hülkenberg s'arrête et repart en ultra-tendres (violets). Il est imité un tour plus tard par Grosjean qui ressort derrière l'Allemand alors qu'il le devançait de deux secondes avant l'arrêt.

Au vingt-sixième tour, Gasly s'arrête et laisse enfin le champ libre à Charles même si Hülkenberg et Grosjean lui ont repris 10 secondes.

Au trente-et-unième tour, Hülkenberg et Grosjean reviennent sur le duo Sirotkin-Perez. Cela profite à Charles qui est à cet instant deux secondes plus rapide au tour. A ce rythme-là, il faut qu'ils restent 5 tours bloqués derrière la Williams pour que Charles efface son retard pris derrière Gasly pendant la première moitié de la course.

Au trente-quatrième, Perez perd patience et touche Sirotkin.
Le Mexicain crève et ruine encore un peu plus la course des Force India. Derrière, Hülkenberg n'en demandait pas tant et passe également la Williams du Russe.

Au trente-huitième tour, Sainz par les stands à son tour tandis que Charles l'imite au tour suivant. Le Monégasque ressort deux secondes devant Hülkenberg, le pari de Sauber est gagné ! Pour le moment, il est onzième mais virtuellement neuvième.

Devant lui, Ericsson reste en piste pendant 4 tours avant de passer également par les stands. Il a retenu Sainz autant qu'il l'a pu pendant et a fait gagné 4 secondes à Charles. Avec 8 de retard sur Sainz et 15 d'avance sur Hülkenberg, il s'agit maintenant de rallier tranquillement l'arrivée pour empocher deux nouveaux points.

Sous le drapeau à damiers, Hamilton remporte une course qu'il a menée de mains de maître ! Verstappen, opportuniste, se classe deuxième alors que Vettel n'est que troisième et perd 10 nouveaux points sur le Britannique dans l'optique du championnat. Finalement, les six premiers sont les mêmes que sur la grille de départ.

Plus loin, Räikkönen n'a jamais été capable de dépasser Bottas alors que Charles franchi la ligne à une brillante neuvième place !
La Sauber n'étant absolument pas faite pour ce type de circuit, c'est donc une immense satisfaction que doit éprouver le clan Suisse. Dans l'optique du classement des constructeurs, Sauber revient à 9 points de Toro Rosso.

Le prochaine course est maintenant prévue dans 15 jours, à Sotchi !

Classement de la course : 
01. L.Hamilton (Mercedes) Vainqueur
02. M.Verstappen (Red Bull) + 8''961
03. S.Vettel (Ferrari) + 39''945
04. V.Bottas (Mercedes) + 51''930
05. K.Räikkönen (Ferrari) + 53''001
06. D.Ricciardo (Red Bull) + 53''982
07. F.Alonso (McLaren) + 1'43''011
08. C.Sainz (Renault) + 1 tour
09. C.Leclerc (Sauber) + 1 tour
10. N.Hülkenberg (Renault) + 1 tour
11. M.Ericsson (Sauber) + 1 tour
12. S.Vandoorne (McLaren) + 1 tour
13. R.Grosjean (Haas) + 1 tour
14. P.Gasly (Toro Rosso) + 1 tour
15. L.Stroll (Williams) + 1 tour
16. S.Perez (Force India) + 1 tour
17. B.Hartley (Toro Rosso) + 1 tour
18. K.Magnussen (Haas) + 1 tour
19. S.Sirotkin (Williams) + 2 tours
20. E.Ocon (Force India) OUT

TOP 5 du championnat des pilotes :
01. L.Hamilton : 281 points
02. S.Vettel : 241 points
03. K.Räikkönen : 174 points
04. V.Bottas : 171 points
05. M.Verstappen : 148 points
...
15. C.Leclerc : 15 points
18. M.Ericsson : 6 points

Classement des constructeurs : 
01. Mercedes : 452 points
02. Ferrari : 415 points
03. Red Bull : 274 points
04. Renault : 91 points
05. Haas : 76 points
06. McLaren : 58 points
07. Force India : 32 points
08. Toro Rosso : 30 points
09. Sauber : 21 points
10. Williams : 7 points

Déclaration de Charles après l'arrivée :
"C'est de loin la course la plus difficile de ma carrière. C'était vraiment difficile. En milieu de course, je pensais qu'il ne restait plus que 4 ou 5 tours maximum et c'est à ce moment qu'on m'a dit à la radio qu'il en restait 30. C'est vraiment dur mais je suis très heureux parce que c'est une course parfaite de notre part. La stratégie, tour qualif après tour qualif, la gestion des pneus, finir neuvième après un vendredi assez compliqué c'est vraiment incroyable !"

Une réflexion sur « F1 - Singapour : Charles marque deux nouveaux points ! »

  1. Course très solide et .... Sauber à la hauteur cette fois . On ne sait pourquoi Charles revenu à moins de 8s de Sainz a lâché prise . Pneus ? Fatigue ? Superbe qd même ! Il engrange confiance et assurance. Vivement la Russie .

Les commentaires sont fermés.