F1 - Suzuka : les Sauber en très bonne forme.

Alors que nous commémorons aujourd'hui le quatrième anniversaire du tragique accident de Jules Bianchi, les pilotes se ruent tous en piste pour par crainte de la pluie.

Parti en pneus tendres (jaunes) lors des essais libres 1, Charles signe son premier tour chrono en 1'33''484 puis 1'32''384, 1'31''709, 1'31''579. Après 40 minutes, il revient en piste en pneus super tendres (rouges) et améliore légèrement en 1'30''929.

Cette séance est surtout là pour se faire une idée des réglages à adopter pour la suite du week-end et au terme de celle-ci, Charles est neuvième, quelques millièmes devant Ericsson preuve que les Sauber démarrent du bon pied.

Lors de son premier run en essais libres 2, Charles est en médiums (blancs). Il signe son premier tour chrono en 1'32''944 mais il s'est loupé au virage 14 (Spoon) avant de rectifier le tir en 1'32''258. Il est temps de faire un premier débriefing avec ses ingénieurs.

Après 20 minutes de travail dans les stands, il revient en piste avec des super tendres (rouges) et améliore logiquement en 1'30''906 même s'il a été gêné par Stroll à la dernière chicane. Sur sa deuxième tentative, il se loupe une nouvelle fois à Spoon avant de faire un blocage de roue à l'épingle. Du coup, il avorte sa simulation qualificative et rentre aux stands pour faire quelques petits ajustements sur ses réglages.

A 30 minutes du drapeau à damiers, Charles revient en piste pour une simulation de course en pneus médiums (blancs). Au cours de celle-ci, on peut comparer ses temps à ceux des Renault, des Haas et des Force India et le Mongasque est un à quatre dixièmes plus rapide qu'elles.
Signalons que Sainz, Ocon, Grosjean et Magnussen étaient aussi en médiums alors que Ericsson, Perez, Hülkenberg étaient en tendres (jaunes) supposés être plus rapides.

En conclusion, la quinzième place de Charles ne reflète pas la performance de sa voiture. La preuve avec la neuvième place d'Ericsson. Par contre, si on manque sa simulation qualif en essais libres 2, on se retrouve tout de suite en fond de classement car il n'y en a qu'une seule de programmée.

Même si Charles l'a loupée, cela peut arriver, il n'y a aucune panique à bord puisqu'il pourra en faire une autre en essais libres 3. A la lecture de cette première journée, une entrée en Q3 devrait pouvoir se faire assez logiquement.

Déclaration de Charles après la première journée :

"La journée s’est bien déroulée, la première séance a été positive de mon côté et la deuxième du côté de Marcus. Cela nous montre que nous pouvons être compétitifs et que notre voiture est très solide.C’est dommage que la deuxième séance ne se soit pas déroulée aussi bien pour moi que la première. Nous avons eu un petit problème mécanique au début, et beaucoup de trafic nous attendait après cela. Nous travaillons maintenant sur des améliorations pour faire le pas en avant que nous faisons habituellement entre vendredi et samedi. La piste elle-même est très intéressante et pleine de défis, et j’ai aimé conduire ici pour la première fois. C’est une question de timing et de rythme, et j’ai hâte d’être de retour dans la voiture demain pour me battre pour un bon résultat."

Une réflexion sur « F1 - Suzuka : les Sauber en très bonne forme. »

  1. Charles, fais-nous rêver comme la semaine dernière !!! On est à fond avec toi et Daghe Munegu.

Les commentaires sont fermés.