F1 - Austin : De nouveau en Q3 !

Après une journée très frustrante à cause de la pluie, celle de ce samedi est très différente puisque contre toute attente, il ne pleut plus et le soleil a percé à travers les nuages.

Pour les essais libres 3, il s'agit de se préparer très rapidement pour la qualification et la course. A ce petit jeu, Charles s'élance pour un run de 11 tours en pneus super tendres (rouges) et signe son premier tour chrono en 1'40''755 puis en 1'40''658.

Après quelques minutes aux stands, le futur pilote Ferrari repart en ultra tendres (violets) et remonte huitième en 1'36''225. Sa deuxième tentative n'est plus lente que d'un dixième. En fin de séance, il parvient à faire mieux (1'35''365) et vient la terminer au septième rang.

Deux heures plus tard, l'heure est aux qualifications !

Q1 - 18 minutes : 

Bien que la séance démarre sur une piste totalement sèche, l'orage s'est positionné au-dessus du garage Toro Rosso. En effet, leurs deux pilotes partiront en dernière ligne quoi qu'il arrive, à cause de plusieurs changements de pièces autour du moteur. Dans la course à la huitième place du championnat, Sauber pourrait tirer les marrons du feu car elle ne compte que trois points de moins.

Charles est incontestablement la meilleure carte de l'écurie Suisse et il s'élance tout de suite en piste car les nuages gros ne sont pas loin du circuit. Le Monégasque signe son premier tour chrono en 1'35''944 mais il améliore tout de suite après en 1'35''655. Il s'agit en premier lieu de passer tranquillement en Q2 et donc de battre les Williams, les McLaren et son équipier. Une sécurité que n'a pas prise Verstappen puisqu'il a cassé sa suspension arrière-droite sur un petit boudin jaune situé sur le vibreur du virage 15. Red Bull n'aura sans doute pas le temps de réparer et on se dirige vers une élimination dès la Q2.

Sous le drapeau à damiers, Charles améliore en 1'35''069 et termine dixième mais c'était vraiment très juste puisqu'il n'y a que quatre dixièmes entre Grosjean dixième et Alonso seizième.

Les éliminés : Alonso, Sirotkin, Stroll, Ericsson et Vandoorne.

Q2 - 15 minutes : 

Comme c'était prévu, les deux Toro Rosso ne participent pas à la Q2.
C'est également le cas pour Verstappen qui a tout de suite compris qu'il n'y aurait pas de miracle réalisé par ses mécanos.

Pour son premier tour chrono en Q2, Charles fait parler la poudre puisqu'il signe un 1'34''255 qui le place provisoirement sixième dans le même dixième que Ricciardo. Quel tour !

Dans sa dernière tentative, il n'améliore pas mais reste très proche du super tour qu'il a fait juste avant. Même avec ce temps en 1'34''308, il serait quand même resté sixième. Cette petite erreur de stratégie le privera d'un train de pneus supplémentaire en Q3.

Les éliminés : Sainz, Magnussen, Gasly, Hartley et Verstappen.

Q3 - 10 minutes :

La Q3 met aux prises les deux Mercedes, les deux Ferrari, les deux Force India, la Haas de Grosjean qui évolue à domicile, la Red Bull de Ricciardo qui devrait logiquement faire cinquième, la Renault d'Hülkenberg et la Sauber de Charles qui n'en fini plus de prouver qu'il mérite vraiment sa place chez Ferrari.

La première tentative voit Hamilton signer la pole provisoire juste devant Vettel et Bottas. Derrière Ricciardo cinquième, Grosjean est en 1'34''731 et c'est quatre dixièmes moins rapide que Charles en Q2.

Dans les dernières minutes, les pilotes repartent tous à l'assaut du chrono et Charles prend une dernière fois la piste pour une seule et unique tentative. Il n'y a pas le droit à l'erreur.

Sous le drapeau à damiers, Charles signe un 1'34''420 qui le place neuvième. Entre la sixième place d'Ocon et celle du Monégasque, il y a moins de deux dixièmes. Du coup, ça nous donne encore plus envie de voir ce que la course donnera !

Loin devant, Hamilton grille la politesse des Ferrari pour moins d'un dixième et s'offre la quatre-vingt-unième pole position de sa carrière ! Les pilotes de Maranello sont écœurés mais c'est encore du très grand Lewis Hamilton que nous avons vu aujourd'hui.

Avec Charles neuvième et les Toro Rosso en font de grille, l'optimisme est mise chez Sauber et la bataille pour la huitième place au championnat va bel et bien avoir lieu ! On a hâte d'être à ce soir !

Classement des qualifications :
01. L.Hamilton (Mercedes)
02. S.Vettel (Ferrari) + 3 places de pénalité
03. K.Räikkönen (Ferrari)
04. V.Bottas (Mercedes)
05. D.Ricciardo (Red Bull)
06. E.Ocon (Force India)
07. N.Hülkenberg (Renault)
08. R.Grosjean (Haas)
09. C.Leclerc (Sauber) 
10. S.Perez (Force India)
11. C.Sainz (Renault)
12. K.Magnussen (Haas)
13. P.Gasly (Toro Rosso) pénalisé en fond de grille
14. B.Hartley (Toro Rosso) pénalisé en fond de grille
15. M.Verstappen (Red Bull)
16. F.Alonso (McLaren)
17. S.Perez (Force India)
18. L.Stroll (Williams)
19. M.Ericsson (Sauber)
20. S.Vandoorne (McLaren)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Je suis très content même si je suis également un peu frustré quand on voit que j'étais sixième en Q2. Les autres n'ont sans doute pas fait les choses à la perfection et ils ont redressé la barre en Q3. Nous y sommes parvenus mais pas assez pour réitérer la performance de Q2. Le manque de rythme que nous avions à Monza et à Spa a dérouté tout le monde au sein de l'équipe mais ils ont compris ce qui n'allait pas là-bas.
C'était très bien à Singapour, puis en Russie, à Suzuka et ici, nous sommes de retour à la normale donc je suis très content. En ce qui concerne la course, c'est difficile de voir où nous nous situons car il y a des points d'interrogations pour tout le monde à cause des essais libres 2 sous la pluie et du manque de préparation en version course. C'est sûrement favorable pour nous car nous pouvons en profiter pour marquer de gros points à condition de faire un bon premier tour."

2 réflexions au sujet de « F1 - Austin : De nouveau en Q3 ! »

  1. ...."Bien que la séance démarre sur une piste totalement sèche, l'orage s'est positionné au-dessus du garage Toro Rosso. "....
    hé ..., joli ...il y a une pointe d'écrivain la dessous .-)
    A ce sujet , avec ces tonnes de suivis et de données emmagazinées , il va falloir sérieusement penser à faire un livre ... avant que des usurpateurs ne prennent la place . -))

    La Q2 en a soufflé plus d'un ! De plus en plus haut dans la hiérarchie...et au final le plus grand écart entre coéquipiers .Dans les points ce soir si ....Mag reste sage ,... si Sauber serre les roues ,si..si...etc...-))

    1. héhéhéhé merci Pascal pour "l'écrivain" on savait que ça allait vous faire réagir ! ;)
      Pour le livre, ça va être compliqué mais plus tard, oui, pourquoi pas. Bonne course !

Les commentaires sont fermés.