F1 2020 - Nürburgring : Charles s'intercale entre les Red Bull !

Une fois n'est pas coutume, les pilotes n'ont pas pris la piste lors des essais libres 1 et 2 en raison du brouillard très épais qui a empêché l'hélicoptère médical de décoller. C'est dommage parce que la SF1000 est dotée de quelques petites nouveautés (barge boards). Même si elles ne feront peut-être pas de grande différence en terme de performance, l'idée est de continuer d'avancer dans la bonne direction en validant chaque petite étape pour produire une meilleure voiture en 2021.

De son côté, Charles a été très déçu de ne pas rouler mais dès son arrivée dans le paddock, le Monégasque savait que personne ne prendrait la piste. Il a néanmoins pensé à la poignée de fans blottis dans les tribunes, transis de froid et mouillés pour rien.

Le soleil revient pour les essais libres 3 et après un premier relais de 12 tours en médiums (jaunes), il profite des pneus tendres (rouges) pour se placer huitième en 1'27''783. Le Monégasque est déjà une demi-seconde devant son équipier. En fin de séance et après avoir demandé l'ajustement de son aileron avant, il signe le troisième temps derrière les deux Mercedes. Nous ne savons pas encore si ce sont les conditions extrêmement fraîches qui aident la Ferrari ou si ce sont les évolutions qui lui sont d'une aide incroyable.

La réponse arrive pour les qualifications. Signalons que Charles dispose de la dernière évolution de la SF1000 tandis que celle de Vettel a encore la version du Grand Prix de Russie.

Q1 - 18 minutes :
Le premier tour lancé de Charles confirme sa bonne forme du matin puisqu'il se place directement troisième en 1'26''857. Il n'échoue qu'à 0''538 de Verstappen et ne ressort pas pour une deuxième tentative. Il économise un train de pneus et se met en bonne position pour la suite du week-end.

Les éliminés : Grosjean, Russell, Latifi, Raïkkönen et Hülkenberg.

Q2 - 15 minutes :
Côté pneus, les Mercedes et les Ferrari sont en pneus médiums (jaunes) contrairement aux Red Bull qui sont en tendres (rouges). Si les Mercedes sont logiquement devant, Charles (1'27''101) n'est que neuvième, deux places devant Vettel et son 1'27''687. Il va falloir effectuer une deuxième tentative, cette fois avec les tendres.

Une fois le changement effectué, c'est déjà l'heure de la dernière chance. Il ne faut pas se rater et contrairement à Vettel, il y parvient. Charles remonte cinquième (1'26''240) quand l'Allemand ne parvient pas à faire mieux que onzième en 1'26''738. C'est le premier éliminé mais il pourra choisir ses pneus lors du départ de demain. Côté statistiques, signalons qu'en 11 séances qualificatives, Charles a battu Vettel à 9 reprises.

Les éliminés : Vettel, Gasly, Kvyat, Giovinazzi et Magnussen.

Q3 - 12 minutes :
Après un premier tour chrono en 1'26''411, Charles occupe la cinquième place derrière Verstappen, Bottas, Hamilton et Albon. Si le Thaïlandais semble prenable sur le papier, il faut noter que le Monégasque devance la Renault d'Ocon de six dixièmes.

Sous le drapeau à damiers, Bottas vient chiper la pole position à Hamilton tandis que Charles fait la même chose avec la quatrième place d'Albon ! Le Monégasque devance son équipier GP3 de 12 petits millièmes tandis qu'il garde son matelas de six dixièmes sur les Renault. Avec une telle voiture, c'est vraiment un bel exploit de sa part !

Avec les températures encore plus fraîches attendues demain, tout est possible, même un podium. Ce matin, Verstappen semblait en difficulté lorsqu'il faisait plus froid tandis que Charles semblait assez confiant. On a hâte de voir ce que nous réservera ce Grand Prix de l'Eifel !

Classement des qualifications :
01. V.Bottas (Mercedes)
02. L.Hamilton (Mercedes)
03. M.Verstappen (Red Bull)
04. C.Leclerc (Ferrari)
05. A.Albon (Red Bull)
06. D.Ricciardo (Renault)
07. E.Ocon (Renault)
08. L.Norris (McLaren)
09. S.Perez (Racing Point)
10. C.Sainz (McLaren)
11. S.Vettel (Ferrari)
12. P.Gasly (Alpha Tauri)
13. D.Kvyat (Alpha Tauri)
14. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
15. K.Magnussen (Haas)
16. R.Grosjean (Haas)
17. G.Russell (Williams)
18. N.Latifi (Williams)
19. K.Raïkkönen (Alfa Romeo)
20. N.Hülkenberg (Racing Point)

Déclaration de Charles :
"Je suis assez surpris de notre performance surtout avec cette météo. Je m'attendais à souffrir avec ces températures très basses puisque nous avons du mal avec nos pneus dès qu'ils sont froids. Aujourd'hui ça ne semblait pas être le cas et j'en suis très content car la quatrième place c'est génial. En ce qui concerne nos évolutions, nous ne cherchons pas à faire un pas de géant en un seul coup mais nous nous concentrons à faire de petits changements chaque week-end. Pour l'instant ça marche bien et à chaque fois que nous apportons quelque chose de nouveau sur la voiture, ça marche. Ça n'a pas toujours été le cas par le passé. C'est très important pour nous et ça nous aide à avoir de bonnes bases. La course sera très intéressante parce que personne ne sait vraiment où se situent ses adversaires. J'ai hâte d'être à demain !"

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *