F1 2022 : en route pour Imola !

C'est déjà la quatrième course de l'année et cette fois encore, Charles arrive en tête du championnat. Fort de ses 34 points d'avance sur Russell mais surtout des 46 sur Verstappen, il arrive en Italie serein. Rappelons que ce week-end, aura lieu la première course sprint de la saison. Les deux autres auront lieu en Autriche et au Brésil.

Du changement pour la course sprint :
- D'abord, le nom. Ce n'est plus "qualification sprint" mais une "course sprint."
- Les huit premiers marqueront des points, contre les trois premiers en 2021.
- Le poleman ne sera plus le vainqueur de la qualification (course) sprint, mais celui qui signera le meilleur temps lors des qualifications du vendredi.

Le classement final établira, comme l'année dernière, la grille du départ du Grand Prix. Un choix plus cohérent avec ce qui se fait en karting et dans certaines formules de promotion.

Charles est serein mais ne s'enflamme pas pour le championnat :
"Je ne veux pas trop penser au championnat parce que c'est encore très tôt dans la saison. Évidemment, c'est bien d'être en tête. Trente-quatre points d'avance sur le deuxième, c'est toujours bon à prendre et où que vous soyez dans le calendrier. Par contre, je ne veux pas trop me concentrer sur ça pour le moment. L'Italie sera incroyable mais nous devons aborder le week-end de course comme nous avons abordé les trois premiers. Je pense qu'il est extrêmement important de ne pas se mettre une pression supplémentaire et de ne pas essayer d'en faire trop. Nous travaillons extrêmement bien en tant qu'équipe depuis le début de la saison et nous devons juste continuer à faire notre travail, comme nous l'avons fait lors des trois premiers week-ends. Pour nous, l'Italie c'est toujours incroyable donc je suis impatient d'y être mais encore une fois, nous allons juste essayer de nous concentrer sur notre travail et de ne pas trop nous focaliser sur notre position au championnat."

Les évolutions :
Ce week-end, ni Ferrari ni Red Bull ne devraient apporter d'évolutions. En effet, le format spécial de ce weekend ne laisse pas assez de temps aux équipes pour évaluer de nouvelles pièces. Pour voir les premières grosses évolutions, il faudra sûrement attendre le Grand Prix d'Espagne, même si nous ne sommes jamais à l'abri de quelques surprises.

Zones DRS :
Ce week-end, il n'y aura qu'une seule zone de DRS, dans la ligne droite des stands.

Les horaires de ce week-end :
Vendredi 22 avril :

13h30 : Essais Libres 1
17h00 : Qualifications

Samedi 23 avril :
12h30 : Essais Libres 2
16h30 : Qualification Sprint

Dimanche 24 avril : 
15h00 : Course (57 tours)

Pour les fans d'Arthur Leclerc, sachez qu'il aussi à Imola :
Vendredi 22 avril :
09h50 : Essais Libres
15h00 : Qualifications

Samedi 23 avril : 
10h35 : Course 1

Dimanche 24 avril : 
08h50 : Course 2

Enfin, n'oubliez pas de nous rejoindre sur notre compte Twitter ainsi que sur notre page Facebook !


Photo : automotore.it

3 réflexions au sujet de « F1 2022 : en route pour Imola ! »

  1. Bonjour
    Vous pouvez signaler en plus sur quels chaînes peut t’on regarder les essais et les qualifications
    Merci ☺️

    1. Bonjour Houlbreque, voici les chaînes :

      SAMEDI :
      10h25 : F3 : Course 1 (C+Sport) (Arthur)
      12h10 : F1 : FP2 (Canal+)
      16h15 : F1 : Course Sprint (Canal+)

      DIMANCHE :
      08h40 : F3 : Course 2 (C+Sport) (Arthur)
      14h55 : Le Grand Prix (Canal +)
      16h55 : Formula One (Canal +)

      Nous mettrons les chaînes dans le prochain preview !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.