Résumé du week-end de Wackersdorf (Partie 1 sur 2)

Voici le premier des deux résumés de la première manche du championnat d'Europe CIK-FIA, catégorie KF2. Ce résumé porte sur les journées de Jeudi et Vendredi.

Pour ces deux premières journées, la météo a été plutôt changeante puisque la pluie, le vent puis le soleil ont fait leur apparition tour à tour sur le circuit Allemand.

Le Jeudi été dédié aux Essais Libres et Chronométrés.

Lors des trois séances d'Essais Libres, Charles Leclerc a signé les septième, huitième et troisième temps. Soulignons le fait que le pilote ART GP a été en amélioration constante depuis le début de la première journée. 49''434 puis 49''135 et enfin 49''097.

En fin de journée, Charles Leclerc signe le dixième temps des Essais Chronométrés (+0''181) accrochant par la même occasion, la cinquième place de son groupe.

Cette performance a donc permis au Monégasque de pouvoir se placer sur la première ligne de la première manche de qualification (B-C) et de partir aux côtés d'un autre pilote ART GP, Ben Barnicoat, qui a signé la troisième temps.

Le Vendredi été réservé aux manches qualificatives.

Lors de la première des trois manches du jour (B-C), la première ligne devait être aux couleurs d'ART GP mais la direction de course a disqualifié Ben Barnicoat à cause d'une irrégularité technique avec son moteur, contraignant ainsi Charles Leclerc, à passer du Groupe C, au Groupe B et de partir depuis la troisième position.

Au départ de la première manche du jour, Max Verstappen puis Charles passent devant la féminine Tereza Gromanova qui était partie en pole position. Au troisième tour, la Tchèque repasse le Monégasque, favorisant ainsi le cavalier seul de Max Verstappen, toujours en tête.
Derrière lui, la bataille entre la pilote Kosmic et le pilote ART GP dure toute la course et tourne finalement à l'avantage de la Tchèque qui devance Charles d'un dixième, au passage de la ligne d'arrivée.

Pour la seconde course du jour (A-B) Charles retrouve son co-équipier Ben Barnicoat, qui est contraint de partir depuis le fin fond de la grille, à chaque manche qualificative. Tempête sous le casque du Britannique mais aussi sous le casque de Charles Leclerc qui se retrouve en quatrième position sur la grille de départ derrière trois bons pilotes. Michael Waldherr, Tereza Gromanova et Dennis Olsen.

Au départ, la piste est détrempée. Il pleut depuis quelques heures sur le circuit Allemand. Charles prend très un bon envol puisqu'il se retrouve en deuxième position à la fin du deuxième tour. Au tour suivant, le Monégasque s'empare du commandement au détriment de la Tchèque, Tereza Gromanova. Dès lors, le Monégasque aligne les meilleurs tours en course en étant plus vite de près d'une seconde au tour que les autres !

A trois tour de l'arrivée, le pilote ART GP voit l'ensemble de ses efforts réduits à néant lorsque la course est neutralisée. Les pilotes passent sous régime de Safety Car et un panneau "SLOW" est présenté à l'ensemble des pilotes avec interdiction absolue de dépasser. Finalement, le drapeau à damier est sorti et le pilote ART GP remporte la course.

Voici le comparatif des meilleurs tours de deux premiers :
Charles Leclerc 1'09''720
Dennis Olsen : 1'10''361 (+ 0''641)

Pour la dernière manche de la journée, ce sont les groupes B et D qui s'affrontent. Le Monégasque part en troisième derrière Grominova et Fukuzumi mais dans le tour de formation, le Monégasque prend la deuxième à Fukuzumi qui rentre aux stands pour abandonner sur problème technique.

Au départ, Charles saute dans le sillage et Grominova et la dépasse dès le deuxième tour pour prendre la tête. Le Monégasque porte son avance à près de trois secondes et ce paie même le luxe de gérer cette avance jusqu'au bout. C'est une nouvelle victoire pour ART GP, la deuxième en trois manches.

De bon augure pour le reste du week-end !