Charles Leclerc devient Vice-Champion du Monde !!

Dimanche 22 Septembre 2013, Varennes-sur-Allier. Après de nombreuses années passées en karting, agrémentées de victoires et de titres, Charles Leclerc arrive une dernière fois sur le circuit, prêt à disputer ses deux dernières courses officielles en karting : la Pré-Finale et la Finale du Championnat du Monde KZ1.

Dès le matin pourtant, les choses semblent tourner au vinaigre du côté du Monégasque. Après avoir pointé à la vingt-quatrième place du Warm-Up, les mécaniciens sont contraints de démonter le moteur neuf de la veille pour le vérifier. Finalement, il apparait que le manque de performance venait d'une carburation trop riche.

Charles se présente donc à la Pré-Finale 1 en se plaçant sur la troisième ligne de la grille de départ, en sixième position. A l'extinction des feux, le Monégasque prend un départ canon qui le propulse à la deuxième place, derrière Marco Ardigo, à l'amorce du premier virage. Il ne fait aucun doute que le "Pin's à roulettes" veut finir cette carrière sur une bonne note. Au quatrième tour, Charles passe l'Italien et derrière lui, Ben Hanley prend la troisième place qu'occupait Felice Tiene.

Trois tours plus tard, nous voici au fameux sixième tour qui a fait coulé beaucoup d'encre dans le paddock. Après avoir dépassé Marco Ardigo au tour précédent, Ben Hanley se place dans le pot d'échappement de Charles et ce qui devait arriver, arriva.

Comme d'habitude, le Britannique opte pour un dépassement exagérément musclé qui pourra repousser Charles au maximum au fond du classement. Fort heureusement, le Monégasque (qui commence à en avoir l'habitude) anticipe la manœuvre et parvient à rester en piste. Malheureusement, Ardigo, Hajeck et Tiene passent, mais le vainqueur de la Winter Cup s'en sort bien, puisqu'il ne redescend qu'à la quatrième place, alors que Ben Hanley s'est fait prendre à son propre jeu, en effectuant un tête à queue qui le repousse en onzième position !

Reparti à l'attaque et bien décidé à ne pas se laisser faire, Charles repasse Tiene au onzième tour et termine la course à la troisième place, à un dixième de la seconde. Ben Hanley termine huitième et c'est mieux pour tout le monde !

A l'issue de la course, les deux pilotes ART GP ne se regardent même pas et personne ne comprend la manœuvre de Ben Hanley aussi bien dans son équipe que dans le paddock. Il s'agit là d'un énième gâchis de plus, qui cette fois prive l'équipe ART GP de très bonnes places sur la grille de la Finale.

La Finale démarre à 16H05, et pendant le tour de chauffe, même si nous ne connaissons Charles que depuis un an et demi, nous avons un petit moment de nostalgie à l'idée de le voir partir une dernière fois, pour une course de karting.

Une fois en place sur la grille de départ, le directeur de course enclenche la procédure de départ. A l'extinction des feux, Charles prend une nouvelle (et dernière) fois un départ dont il a le secret, et en profite pour passer de la sixième à la deuxième place, juste derrière Marco Ardigo. Toujours dans ce premier tour, Patrick Hajeck et Roberto Toninelli s'accrochent et se voient contraints à l'abandon.

Au troisième tour, Charles se fait doubler par Verstappen avant que ce dernier ne passe en tête deux tours plus tard, après avoir doublé Marco Ardigo. Plus personne ne le reverra. Derrière lui, c'est une rude bataille qui s'engage entre Charles, Ardigo, et Forè.
Ces trois-là nous offrent un très grand moment de sport et il est rendu encore plus beau par la défense de fer que leur oppose le Monégasque. Finalement et comme il l'a souvent fait dans les moments décisifs preuve qu'il est véritable champion, Charles a eu la capacité de sortir une course dont il a le secret, sur un package limité en performances, et arrache une incroyable place de Vice-Champion.

On peut dire que le "Pin's à roulettes" nous aura régalé durant toute la course. Il en a même profité pour éclipser Ben Hanley, qui ne termine que quatrième, près avoir encore fait parler de lui pendant la Finale.

C'est avec ce titre de Vice-Champion du Monde, que s'arrête la carrière en karting de Charles Leclerc, qui va maintenant prendre un peu de repos avant de, sans doute, attaquer sa préparation pour la monoplace. Le petit protégé de Nicolas Todt et d'All Road Management devrait passer en Formule Renault 2.0, même si nous ne savons pas encore dans quel championnat il évoluera.

La saison est terminée mais nous resterons actifs pendant la longue pause hivernale. Nous posterons bientôt une interview de Charles et Armando Filini, le Kart Manager de ART GP Karting. Nous tenons à les remercier pour leur disponibilité et leur gentillesse. Bien sûr, tout cela ne serait pas possible sans la confiance d'All Road Management.

Un grand merci à eux également !

Restez connectés ! D'autres surprises vous attendent pendant l'inter-saison !