Interview exclusive avec Charles Leclerc

C'est samedi dernier, dans le cadre du championnat du monde KZ, que Charles nous a gentiment accordé un peu de son temps pour une petite interview. L'entretien se découpe en deux parties : une première qui revient sur sa carrière en karting, et une seconde plus légère et décalée. Un grand merci à All Road Management.

Tu as découvert le karting de façon un peu atypique puisque tu as fait semblant d’être malade pour ne pas aller à l’école. Est-ce qu’aujourd’hui tu te rends compte qu’à cause, ou plutôt, grâce à ce petit mensonge, ta vie a changé du tout au tout ?
Oui, c’est sûr, puisque ça a été une bonne opportunité pour moi, mais au début c’était juste pour m’amuser. Ensuite c’est devenu plus sérieux et maintenant je travaille afin de réaliser mon rêve, et j’espère qu’il se réalisera.

En 2010 tu passes en KF3 et tu deviens le plus jeune Vice-Champion de France de l’histoire du karting, mais tu remportes surtout la Monaco Kart Cup, chez toi, à Monaco, devant ta famille et tes amis.
Quels souvenirs te restent t’il de cette victoire ?

C’est vrai que c’était un bon souvenir, puisque c’était à la maison, devant mes amis. C’était une course sous la pluie et tout a parfaitement fonctionné pour moi. Maintenant, je ne pense pas que ce soit très significatif mais j’ai été très content de la gagner, ça fait toujours plaisir.

En 2011 tu deviens Champion du Monde des moins de 15 ans. Était-ce un premier rêve réalisé ou juste une étape vers un objectif encore plus grand ?
C’était un premier rêve réalisé parce que devenir Champion du Monde c’est toujours quelque chose de spécial. Mais je sais aussi que ce n’était qu’une première étape à franchir, pour grimper dans la hiérarchie du sport automobile.

C’est à la fin de cette même année 2011 que nous te découvrons, grâce à tes deux victoires à l’ERDF Master Kart de Paris-Bercy.
Nos premiers contacts se font en Décembre 2011 et trois mois plus tard, est né notre site. Qu’as-tu pensé de notre initiative ?

J’ai été agréablement surpris par votre initiative ! Je trouve que le site est super bien fait. Il est mis à jour rapidement donc c’est très bien pour les personnes qui essayent de me suivre.

Les médias sur le karting sont peu nombreux mais très populaires chez les initiés (kartcom, kartmag). Est-ce que tu t’intéresses à ce qu’ils peuvent dire de toi dans leurs articles ?
Oui, c’est toujours important d’avoir une bonne image même si ce qui est dit n’est pas toujours vrai.

Parlons de cette course de Varennes qui sera probablement ta dernière en karting. Comment te sens-tu ? Déjà nostalgique ou heureux de passer à autre chose ?
Pour le moment je me concentre seulement sur le kart et sur la Finale de demain. Après je pense que le kart va me manquer mais je ne pense pas que je m’en séparerai complètement.

Quels sont les pilotes avec qui tu as préféré te battre en karting ?
Max Verstappen, Ben Hanley et tous les grands pilotes de KZ parce que c’est exceptionnel de se battre avec des gens comme eux qui ont beaucoup d’expérience.

Après toutes ces années t’es-tu fait de vrais amis dans le paddock ?
Dans le karting, enfin, dans le sport automobile, je pense que c’est toujours très difficile de se faire de très bons amis, mais j’ai des copains, puisque je m’entends bien avec tout le monde. Mes seuls vrais amis dans le kart sont Ben Barnicoat et Valentin Moineault.

Quel bilan ferais-tu de ta carrière en karting ?
Ma carrière m’a apporté beaucoup de choses, notamment l’expérience. La monoplace est quelque chose de très différent, et comme je n’ai pas encore couru sur ces voitures je ne sais pas encore ce que le karting peut m’apporter. Peut-être l’expérience des batailles en peloton.

Une nouvelle carrière commence pour toi l’année prochaine avec la monoplace. Es-tu plutôt impatient ou un peu nerveux ?
Pour le moment je suis juste heureux.
Pas nerveux ?
Non pas nerveux.

As-tu le temps de suivre la saison de Formule 1 cette année, et qui sera champion du monde selon toi ?
Non, je n’ai pas eu le temps de tout suivre, mais je pense que Sebastian Vettel sera Champion du Monde puisque tout est au point pour lui.

Questions décalées :

Quel est ton plat et ta boisson préférée ?
Des pâtes et de l’eau plate (rires)

Que tu sais cuisiner de mieux ?
Des pâtes.

Qu’y a t’il sur ton lecteur MP3 et qu’écoutes-tu en ce moment ?
Pas grand-chose pour le moment. J’écoute surtout de vieilles chansons, donc je ne suis pas très à jour au niveau musique.

Quel est le dernier film que tu as vu ?
La biographie d’Ayrton Senna.

Qu’est-ce tu aimerais avoir comme première voiture ?
(Rires) C’est sûr que d’avoir une Ferrari ne me dérangerait pas, mais avec mes moyens, je ne sais pas pour l’instant. J’y réfléchis.

Quel métier aimerais-tu faire si tu devais arrêter ta carrière en sport automobile ?
Ingénieur dans le sport automobile.

Si tu pouvais revivre un événement important de l’histoire du sport automobile. Lequel choisirais-tu ?
La bataille entre Ayrton Senna et Alain Prost à Suzuka par exemple.