ALPS 2014 - Pau : Charles termine sixième de la Course 1 !

Moins d'une semaine après notre rencontre à Brignoles, Charles s'est déjà remis au travail et a profité d'une journée de simulateur à Paris avant d'utiliser la seule séance d'Essais Libres mise à sa disposition pour prendre ses marques en vue des qualifications et des deux courses du week-end.

Avec un total de 31 tours, le Monégasque signe le cinquième temps du Groupe B (1'15''614), ce qui correspond en réalité au neuvième, si l'on cumule le résultat des deux groupes.

La séance est perturbée par de nombreuses sorties de piste dont celles de Nyck de Vries (Koiranen GP et leader du championnat), les deux pilotes TS Corse (Pietro Peccenini et Matteo Gonfiantini), Luke Chudleigh (Tech 1) et Matevos Isaakyan (JD Motorsport) ont fait connaissance avec les rails de sécurité.

Au soir de la première journée Paloise, le clan Fortec peut avoir le sourire, puisque tous leurs pilotes sont parvenus à ramener la voiture aux stands et en un seul morceau. Cela ne durera pas très longtemps.

Le Samedi, les qualifications initialement prévues en milieu et fin de matinée sont reportées, à cause du retard pris après un accident survenu dans le Championnat de France F4. Les pilotes de l'ALPS s'élancent à la mi-journée, puisque le Groupe B dont Charles fait parti, s'élance à 12.10. Même si la pole position ne se dispute qu'entre Matevos Isaakyan (1'13''977/JD Motorsport) et Simon Gachet (1'14''096/Arta Engineering), Charles parvient quand même à signer le troisième temps de son groupe, en 1'14''644.

L'ensemble de la séance du Groupe A est le théâtre d'une lutte très intense entre Nyck de Vries (1'13''913) et George Russell (1'14''092), mais la grosse surprise vient d'Alessio Rovera (CRAM Motorsport) qui parvient à s'intercaler entre les deux pilotes Koiranen GP grâce à un tour bouclé en 1'13'923. Le jeune Italien ne termine qu'à dix millièmes de la pole position du pilote Hollandais.

A l'issue des qualifications et le cumul des deux séances, Nyck de Vries est une nouvelle fois en pole position, tandis-que chez Fortec, Charles parvient à se placer sixième sur la grille de départ de la Course 1.
Cette performance très encourageante pour le reste du week-end est également la meilleure des pilotes Fortec, puisque Ben Barnicoat s'élance septième, loin devant ses autres équipiers (Martin Kodric quatorzième, et Thiago Vivacqua dix-neuvième) qui ont fini dans le rail.

La Course 1 démarre à 18H05 et à l'extinction des feux, Charles perd sa sixième place au profit de Ben Barnicoat, mieux parti que lui.
Au quatrième tour, Alessio Rovera part en tête à queue à l'amorce du premier virage, victime de la pression exercée par Simon Gachet.
Le pauvre Italien repart à la vingt-et-unième place, mais cet incident fait les affaires de Charles qui gagne une position et qui accentue la pression qu'il exerce sur Ben Barnicoat. Les tours alignés par les deux pilotes Fortec leur permettent de revenir sur George Russel qui perd pieds et les bouchonnent.

Le trio se bat pendant toute la course, mais les rues de la cité Paloise sont décidément trop étroites et il n'y a rien à faire. La victoire revient une nouvelle fois à l'intouchable Nyck de Vries (Koiranen GP), devant Matevos Isaakyan (JD Motorsport) et Simon Gachet (Arta Engineering).
Grâce à sa sixième place, Charles marque enfin ses premiers points en monoplace, ce qui doit sans doute lui faire beaucoup de bien au moral !

La Course 2 se déroulera demain matin, à 9H45 !