ALPS 2014 - Red Bull Ring : Charles est dans le rythme

Deux semaines après le Grand Prix de Pau, les pilotes de l'ALPS se retrouvent sur le circuit du Red Bull Ring, théâtre de la troisième manche de la saison, déjà ! Une manche où tous les pilotes de l'ALPS sont présents, sauf Matteo Cairoli, préférant la Porsche Carrera Cup Italia et remplacé par Daniele Cazzaniga.

Le soleil est au rendez-vous lors des deux séances du Vendredi et les pilotes Koiranen s'en donnent à cœur joie. George Russell domine la première séance, son équipier Nyck de Vries réplique pour la deuxième.
De son côté, Charles se classe neuvième et sixième des deux séances en se concentrant sur ses réglages. Signalons la belle performance de Matteo Gonfiantini, dixième de la deuxième séance libre, au volant de sa TS Corse, la plus petite équipe du plateau 2014.

Le Samedi, les qualifications font des heureux et des déçus. Après une belle lutte sur la piste, Charles signe la pole position, ce qui aurait été un record Monégasque, puisque personne n'y est parvenu avant lui.
Malheureusement, la Fast Lane Promotion décide de la lui retirer, le Monégasque ayant franchit les limites de  la piste à la sortie des virages 8 et 9. Cette sanction est dure, elle le contraint à partir cinquième des deux courses, mais tout n'est pas perdu.

En revanche, c'est pire pour Simon Gachet, pilote du ARTA Engineering, qui est tout simplement disqualifié, la règle du litre d'essence obligatoire lors des vérifications techniques n'étant pas respectée. Verdict : Dernière position pour les deux courses !

George Russell est lui aussi déclassé pour les mêmes raisons que Charles et tout ce remue ménage profite à Matevos Isaakyan (JD Motorsport), qui signe la pole position, faisant de lui le seul à avoir battu Nyck de Vries dans cet exercice cette saison. Le leader du championnat ne pouvant faire mieux que troisième.

Comme prévu, la Course 1 démarre à 16h40, avec Isaakyan en pole.
Au départ, Russell cède sa deuxième place au bénéfice de De Vries tandis que Charles dépossède Alessio Rovera de la quatrième place. A la fin du premier tour, les pilotes se retrouvent derrière le Safety Car, le temps d'évacuer la monoplace de Denis Korneev coincée dans le bac à graviers. Martin Kodric abandonne lui aussi, les autres pilotes termineront tous la course.

Au restart, Charles parvient à mettre quelques mètres entre lui et ses poursuivants et se cale sur le rythme des pilotes Koiranen qui se battent comme des chiffonniers.
Au quatorzième tour, la lutte entre George Russell et Nyck de Vries atteint son paroxysme et le premier pousse le deuxième hors piste, qu'il parvient toutefois à rejoindre sous le nez de Charles qui n'en demandait pas tant.

Au tour suivant, qui est également le dernier de la course, Charles tente de décroiser De Vries, mais le leader du championnat tient bon le cap et parvient à garder sa troisième place.

A noter la belle prestation de Simon Gachet, parti vingt-troisième et qui termine onzième dans les roues de son équipier, James Allen.

Bien qu'il ne soit pas parti de la pole et qu'il ne termine "que" quatrième, Charles fait preuve de beaucoup de rapidité depuis deux meetings. Certains le voient déjà comme étant potentiellement le dauphin de Nyck de Vries à la fin du championnat, mais la route est encore longue !

La Course 2 se déroulera demain à 13h00 et le pilote Fortec s'élancera une nouvelle fois cinquième, avec le podium et la victoire en ligne de mire !