F3 FIA - Spa Francorchamps : Charles prend la tête du championnat !

Le jour se lève sur Spa-Francorchamps et la soif de victoire de Charles ne s'est pas atténuée, bien au contraire ! Le Monégasque sait que malgré les mauvaises qualifications d'hier, le circuit Belge offre de nombreuses occasions de dépasser et de nombreux rebondissements.

Lorsque démarre la Course 1, des plaques d'humidité sont encore présentes sur la piste, à cause des averses de la nuit.
A l'extinction des feux, les leaders du championnat sortent du lot !

Antonio Giovinnazzi (troisième sur la grille) prend un très bon envol, passe entre les deux hommes de la première ligne et entre en tête dans le premier virage. Il est suivi par Rosenqvist, Dennis et Charles qui a gagné deux places dès le premier virage. Le Monégasque est même prêt à dépasser Jake Dennis au freinage de la chicane des Combes, mais préfère ne pas prendre de risque et attend une autre opportunité. Plus loin, Gustavo Menezes n'as pas cette présence d'esprit et part en tête à queue avant de repartir bon dernier.

A la fin du premier tour, Giovinnazzi mène, mais Rosenqvist le passe aux Combes. Dennis, et Charles se contentent d'observer tout ça de très près. Au tour suivant, l'Italien tente de reprendre son bien, mais sans succès. Au troisième, c'est Charles qui passe Jake Dennis. Le voilà à une seconde du duo Rosenqvist - Giovinazzi et c'est le moment qu'il choisit pour commencer à attaquer !

Quatrième tour, Giovinazzi repasse en tête aux Combes mais il ne parvient pas à prendre le large, puisque ses deux poursuivants l'aspirent dans la longue ligne de Kemmel. Au neuvième tour, Rosenqvist tente de repasser Giovinazzi mais il tire trop long et l'Italien repasse.
De son côté, Charles reste très calme et attend de voir ce qu'il se passe devant lui. A cinq tours de l'arrivée, il passe Rosenqvist à l'amorce de la dernière chicane mais le Suédois repasse après l'eau rouge.

A trois tours de l'arrivée, Charles tente l'intérieur sur Rosenqvist qui fait la même chose sur Giovinazzi. Très intelligent, le Monégasque se replace sur la bonne trajectoire, comme s'il pressentait quelque chose.
Au même instant, Giovinazzi fait de même et semble oublier que Rosenqvist est là. L'Italien touche le Suédois et crève à l'arrière-gauche. C'est fini pour lui ! De son côté, Rosenqvist passe par l'échappatoire, Charles est en tête !

Les deux derniers tours ne sont qu'une formalité pour le Monégasque qui montre qu'il a la tête froide et beaucoup de lucidité. N'oublions pas qu'il débute dans la catégorie, contrairement à ses deux rivaux qui ont quatre et cinq saisons dans les jambes.

Dernier tour, dernier virage, Charles reçoit le drapeau à damiers, les 25 points de la victoire et la première place du championnat !
C'est sa troisième victoire cette saison, sa cinquième en monoplace !

Felix Rosenqvist a beaucoup de chance et termine deuxième, devant Alex Albon qui monte sur son premier podium cette saison !

Top 5 de la Course 1 :
01. C.Leclerc (Vainqueur)
02. F.Rosenqvist + 1''511
03. A.Albon + 2''651
04. S.Ferrucci + 3''938
05. J.Dennis + 6''460

Une fois l'excitation de la première course retombée, voici les pilotes en place pour la Course 2 où la piste est totalement sèche.

Mikkel Jensen occupe la pole position (sa première cette année) et devance Brandon Maïsano. Lance Stroll et Felix Rosenqvist se partagent la deuxième ligne, tandis que Charles est dixième, et Giovinazzi treizième à la suite de ses trois places de pénalités infligé après la première course.

Le départ se déroule sans encombre et pour une fois, tout le monde reste relativement calme. A la fin du premier tour, Jensen est toujours en tête, mais Stroll prend le meilleur sur Maïsano.
Derrière eux, Charles et Giovinazzi sont onzième et treizième, séparés par Markus Pommer. Au troisième tour, Stroll passe Jensen pour la première place mais en fond de peloton, au niveau de la dernière chicane, Kang Ling touche Moreno et c'est l'abandon pour les deux hommes. La Safety Car entre en piste au moment où Rosenqvist est quatrième, Charles dixième et Giovinazzi treizième.

La course reprend après deux tours de neutralisation.
Après l'eau rouge, Stroll est aspiré par Jensen qui est lui aussi aspiré par Rosenqvist. Les trois pilotes se retrouvent à trois de front au bout de la ligne droite de Kemmel, mais Stroll reprend sa trajectoire comme si les deux autres pilotes n'étaient pas là ! Par conséquent, le Canadien tasse Jensen qui ne peut pas éviter Rosenqvist. Le Suédois termine sa course en toupie et dans le rail de sécurité, heureusement sans bobo.

Comme à Monza, Lance Stroll est totalement responsable de cet accident qui élimine les trois hommes et sera convoqué (après la course) auprès des commissaires sportifs afin de s'expliquer sur cette manœuvre plus que douteuse.

Derrière le nouveau Safety Car, Jake Dennis hérite du commandement de la course devant Ferrucci et Maïsano. Le surprenant Dorian Boccolacci est cinquième, Charles septième et Giovinazzi dixième.

La course reprend pour les treize dernières minutes. Curieux restart, puisque les sept premiers sont groupés et que derrière Charles, Günther accuse quatre secondes de retard au passage de la ligne !

Au neuvième tour, stupeur à l'amorce des Combes ! Gustavo Menezes monte sur la roue de Maïsano qui ne l'a pas vu et part en looping, comme Marc Webber l'avait fait à Valence en 2010. Le pilote Américain recoupe la piste juste sous le nez de Charles qui heureusement ralentit et ne le touche pas. Dieu merci, le pilote Jagonya Ayam with Carlin sort tout seul de sa voiture. Il en est quite pour un détour par le centre médical...

Pour la quatrième fois, la course reprend mais cette fois, uniquement pour passer la ligne d'arrivée sous régime de Safety Car. Jake Dennis remporte donc sa troisième victoire de la saison, devant Santino Ferrucci et Sergio Sette Camara. Derrière eux, Brandon Maïsano est quatrième devant l'étonnant Dorian Boccolacci qui marque ses premiers points cette saison.

Charles est sixième, il marque six points de plus que Giovinazzi (neuvième) et huit de plus que Rosenqvist qui a abandonné.
Au soir de cette deuxième journée, le Monégasque est en tête du championnat avec 15.5 points d'avance sur Antonio Giovinazzi et 21.5 sur Felix Rosenqvist.

La Course 3 de demain promet d'être passionnante et n'est à rater sous aucun prétexte !

Top 5 de la Course 2 :
01. J.Dennis (Vainqueur)
02. S.Ferrucci + 0''711
03. S-S.Camara + 1''056
04. B.Maïsano + 1''853
05. D.Boccolacci + 2''393
...
06. C.Leclerc + 3''397