F3 FIA - Finale d'Hockenheim : il était temps que cela se termine

C’est le dernier jour de course. Dans 35 minutes le rideau tombera sur la saison 2015 du Championnat d’Europe de F3. Jake Dennis est en pole et pratiquement certain de conserver sa troisième place au championnat vis-à-vis de Charles qui ne part que seizième. Pour que le Monégasque repasse devant le Britannique, il faut qu’il termine cinquième et que le pilote de la Racing Step Foundation ne marque pas de point.

Le départ se déroule sur piste humide. Beaucoup de pilotes sont en pneus pluie, c'est par exemple le cas de Dennis et de Charles mais d'autres font le pari des pneus slicks, à l'image de Rosenqvist ou Albon, troisième et cinquième sur la grille de départ.

Au feu vert, Jake Dennis manque son envol puisque la piste est encore très humide. Giovinazzi pourtant en slicks ne prend pas un bon départ et c’est Felix Rosenqvist qui débouche en tête après le premier virage devant Alex Albon.

Loin derrière, Charles se démêle du milieu de peloton. Au cinquième virage, il est touché par Beretta et ne peut éviter Max Günther devant lui. Les deux hommes se touchent légèrement, l'Allemand part en tête à queue, le pilote Van Amersfoort part très au large mais il boucle le premier tour à la douzième place. Signalons le superbe départ de son équipier Alessio Lorandi qui pointe sixième alors qu'il partait treizième.

Au deuxième tour, le soleil fait enfin son apparition, signe que tous les pilotes en pneus pluies vont devoir passer par les stands à un moment ou à un autre. Cela est rendu possible dès le deuxième tour puisque le Safety Car entre une première fois en piste pour évacuer la monoplace de Pietro Fittipaldi, accrochée par celle Nicolas Pohler.

Jake Dennis, Lance Stroll, Antonio Giovinazzi font partie de deux qui s'arrêtent tandis que Charles continue et pointe sixième. Encore une place de mieux et le Monégasque peut tenir son pari. La course reprend au sixième tour mais pour quelques instants seulement puisque George Russell se fait envoyer dans le bac à graviers et doit abandonner. Charles ne s'arrête toujours pas. Pire, il nous offre un joli 360° avant de repartir en ayant perdu cinq places, dont une offerte à Jake Dennis. Les pneus n’ont plus d’adhérence mais il n’est pas le seul à en souffrir.

Au douzième tour, un nouveau Safety Car fait son apparition et Charles doit se résoudre à changer de pneus lui aussi. Il repart vingt-cinquième, la course est perdue, mais en partant seizième, il n’avait pas tellement le choix. Il devait essayer une stratégie différente. Celle-ci n’a pas fonctionnée, mais il n’avait de toute façon plus rien à perdre. Ce n'est certainement pas lors de cette course ou même lors de ce meeting que Charles perd le podium du championnat.

La course se termine sous Safety Car et c’est une nouvelle victoire pour Felix Rosenqvist qui après avoir gagné la première course du championnat, remporte également la dernière. La boucle est bouclée. Alexander Albon termine deuxième et Antonio Giovinazzi troisième.

TOP 5 de la course :
01. F.Rosenqvist (Vainqueur)
02. A.Albon + 0''511
03. A.Giovinazzi + 0''862
04. A.Sims + 1''050
05. C.Illot + 2''019
..
23. C.Leclerc + 18''371

TOP 5 du championnat :
01. F.Rosenqvist (Champion 2015) : 508 points
02. A.Giovinazzi : 412,5 points
03. J.Dennis : 377 points
04. C.Leclerc : 363,5 points
05. L.Stroll : 231 points

TOP 5 des rookies :
01. C.Leclerc (Champion) : 533,5 points
02. G.Russell : 410 points
03. L.Stroll : 401,5 points
04. A.Albon : 363,5 points
05. M.Günther : 288,5 points

TOP 5 des équipes :
01. Prema Powerteam (Champion) : 912 points
02. Jagonya Ayam with Carlin : 532,5 points
03. Van Amersfoort Racing : 464,5 points
04. Carlin : 362,5 points
05. Kfzteile24 MŸcke Motorsport : 326 points

Prochain et dernier rendez-vous de la saison : Macau !