GP3 Series - Spa-Francorchamps : Pole position, meilleur tour et victoire !

C'est la rentrée des classes en GP3, l'occasion pour certains pilotes d'intégrer ou réintégrer le championnat.

Chez Koiranen, Niko Kari (Champion 2015 de la F4 NEZ) remplace Ralph Boschung qui est a court de budget alors que chez Jenzer, Oscar Tunjo fait son retour après trois meetings d'absence.

Chez Trident, Antonio Fuoco arbore un aileron avant entièrement noir, en hommage aux victimes du séisme survenu mercredi dernier en Italie.

Vendredi, Charles signe le septième temps des essais libres en 2'06''885. Le Monégasque devance néanmoins ses deux rivaux au championnat puisque Fuoco (2'07''085) et Albon (2'07''319) ne terminent que neuvième et quatorzième. Les trois candidats au titre étaient très probablement sur une simulation de course ou de gestion de pneus.

Samedi matin, une grosse suprise arrive dès les qualifications.
En effet, Alex Albon (actuel deuxième du championnat) fait une erreur dans son avant-dernier tour chrono et passe par le bac à graviers. Finalement, son temps de 2'06''421 le place très loin, en dix-septième position seulement !

Le week-end du Thaïlandais s'annonce compliqué, puisqu'il va devoir dépasser neuf pilotes s'il veut accrocher la huitième place de la course 1, synonyme de pole position pour la course 2 de demain.

Devant et à l'abri de tout problème, Charles se retrouve idéalement placé sur la piste et peut remercier son équipe pour cela. En effet, il est juste derrière Jake Hughes, l'homme le plus rapide de ce début de week-end. Dans son dernier tour, le Britannique signe la pole position en 2'05''259 mais bénéficiant de l'aspiration dans son tour rapide, Charles signe la pole position en 2'04''896 !

En plus de marquer 4 points ô combien importants dans l'optique du championnat, le Monégasque signe sa deuxième pole de la saison et sa sixième en monoplace.

La course 1 démarre à 17h15 avec Charles en pole mais il sait que la dégradation des pneus n'est plus son point fort depuis quelques courses. Derrière lui, Jake Hughes, Nyck de Vries et surtout Antonio Fuoco espèrent un remake de la course 1 d'Hockenheim.

Au feu vert, Charles prend un excellent départ. Il entre en tête devant Nyck de Vries et Antonio Fuoco mais derrière le pilote Italien, Hughes, Maini et Parry s'accrochent, provoquant l'entrée en piste du Safety Car. Les trois pilotes sont hors-course, il est en de même pour Fukuzumi.

La course reprend ses droits au cinquième tour sans le moindre changement pour les premières places. Signalons qu'à cet instant de la course, Giuliano Alesi occupe une très belle huitième place (il partait dix-neuvième) et qu'au tour suivant, Charles signe le meilleur tour en course. Pour le moment, il gagne encore deux poins de plus au championnat et réalise la course parfaite !

A noter que dans le même temps, Albon est aux prises avec Aitken, Tunjo et Alesi et ne pointe que treizième.

Au onzième des dix-sept tours de course, Charles donne l'impression de mener une course que l'on pourrait qualifier d'assez tranquille même s'il doit penser tout l'inverse à bord de sa monoplace. Bien qu'ayant à peine plus d'une seconde d'avance sur Nyck de Vries, le Monégasque semble parvenir à préserver son capital pneumatiques et dispose de 4 secondes d'avance sur Fuoco, troisième, très bientôt menacé par Dennis.

A trois tours du but, le Britannique semble avoir très bien préservé ses gommes puisqu'il dépasse Fuoco et Nyck de Vries qui contrairement à lui, ont pratiquement détruits leurs pneus. A l'amorce de l'avant-dernier tour, Charles dispose de cinq secondes d'avance sur Dennis.

Dernier tour, dernier virage, Charles remporte sa troisième victoire de la saison et porte son avance sur Antonio Fuoco (nouveau deuxième du championnat) à 30 points ! Grâce à cette victoire et aux 2 points du meilleur tour, le Monégasque est certain de repartir de Spa-Francorchamps avec au moins treize points d'avance sur son premier poursuivant, ce qui est vraiment une très bonne chose !

Jake Dennis partait quatorzième et termine finalement deuxième après une course plus que superbe ! Nyck de Vries complète le podium après avoir surement trop tapé dans ses pneus lorsqu'il était derrière Charles.

En neuvième position, Alex Albon ne marque pas le moindre point.
Pour cela, il faudra attendre la course de demain, puisqu'il partira neuvième, juste derrière Charles.

Enfin, signalons que Giuliano Alesi marque le point de la dixième place, son premier dans la catégorie.

TOP 5 de la course : 
01. C.Leclerc (Vainqueur) 
02. J.Dennis + 2''305
03. N.de Vries + 15''402
04. A.Fuoco + 19''427
05. J.Aitken + 19''837

TOP 5 du championnat : 
01. C.Leclerc : 157 points
02. A.Fuoco : 127 points
03. A.Albon : 125 points
04. N.de Vries : 80 points
05. M.Parry : 70 points