F1 - Spa-Francorchamps : Charles peste contre ses freins !

Avec une neuvième et une dixième place hier après-midi, les deux Sauber ont entamé leur week-end de la meilleure des manières.

Ce matin, lors des essais libres 3, il faut attendre une demi-heure avant de voir Charles signer son premier tour chrono, en 1'45''742.
Tandis que Ericsson se rapproche (1'45''865), le Monégasque améliore en 1'45''436 puis en 1'45''159 et vient se place septième. A 15 minutes du drapeau à damiers, il est le meilleur des autres et il compte deux dixièmes d'avance sur les Force India.

A dix minutes de la fin de la séance, Bottas et Vandoorne nous font une belle frayeur ! Alors qu'il venait tout juste de laisser passer Alonso, le Finlandais ne voit pas le Belge dans ses rétroviseurs et le tasse dans le bas côté. Avec les 4 roues sur l'herbe, la McLaren part en glissade avant de traverser la piste et de partir en tête à queue. Miraculeusement, tout le monde s'en sort bien et il n'y a aucun dégât sur les voitures. On vous laisse imaginer l'image dramatique si les deux voitures s'étaient toucher, puisqu'à cet endroit, on atteint les 300 à l'heure.

La séance reprend pour les deux dernières minutes soit un tour chrono. S'il n'y a que 7 voitures qui passent la ligne avant le drapeau à damiers, les deux Sauber en font bien partie. Alors qu'elles ont les pneus super tendres (rouges), Charles améliore son chrono de deux dixièmes (1'44''963) et conforte sa septième place ! Ericsson améliore également mais il reste onzième (1'45''536) mais surtout à 0''573 de son équipier.

A l'heure où démarre la séance de qualification, sachez que Bottas et Hulkenberg sont dors et déjà assurés de partir depuis dernière ligne à cause de multiples changements autour de leur moteur. Le turbo, le MGU-H, le MGU-K, tout y passe ! Voilà déjà deux places de gagnées pour Charles, même si le Finlandais remontera assez facilement.

Q1 - 18 minutes : 
Le feu passe une première fois au vert et Charles prend tout de suite la piste avec des super tendres (rouges). Son premier chrono en 1'44''874 le place derrière Ericsson et Grosjean mais sur sa deuxième tentative, il améliore considérablement et se place septième en 1'44''035.

A trois minutes du drapeau à damiers, le Monégasque repart pour une dernière tentative et améliore de quatre dixièmes ! 1'43''654 et le huitième temps à la clé. Il passe donc largement en Q2, tout comme son équipier qui termine dixième. Grosse surprise : Sainz est éliminé !

Les éliminés : Sainz, Alonso, Sirotkin, Stroll et Vandoorne

Q2 - 15 minutes :
Pour son premier tour chrono, Charles se loupe très légèrement et ne signe que le douzième temps en 1'44''161. Après une légère pause sous un ciel de plus en plus noir, les pilotes reprennent la piste pour les trois dernières minutes. Seul un homme manque à l'appel, c'est Marcus Ericsson. Le coéquipier de Charles a visiblement rencontré un problème technique qui l'empêche de reprendre le volant.

De son côté, Charles est à l'attaque. Le Monégasque améliore tous ses secteurs mais il reste quand même treizième. Avec un tour en 1'44''062, Charles est éliminé dès la Q2 et doit se contenter de la treizième place.
Il partira néanmoins douzième grâce aux pénalités de Bottas. La seule bonne nouvelle c'est qu'il termine une nouvelle fois de son équipier même si on l'imagine très déçu.

Néanmoins, on imagine facilement le Monégasque prendre l'ascendant sur les Toro Rosso en course.

Les éliminés : Gasly, Hartley, Charles, Ericsson et Hulkenberg.

Q3 - 12 minutes : 
La séance démarre après une toute petite averse et Bottas se fait piégé dès son tour de sortie en partant en tête à queue ! Les pilotes jouent la sécurité et entrent tous aux stands pour mettre les intermédiaires.
Les Force India tentent de continuer en slicks mais Perez a bien failli finir dans le mur de pneus de l'eau rouge.

Räikkönen signe un premier temps de référence en 2'02''671 mais Vettel arrive à son tour et prend l'avantage sur son équipier. Hamilton reste cinquième après être parti trop large.

Pendant ce temps, Vettel continue d'améliorer alors que Raikkonen rentre aux stands à cause d'un problème technique. Devant, Hamilton prend le meilleur temps provisoire en 1'58''179 alors que Vettel arrive à son tour mais il est beaucoup plus lent ! Sept dixièmes et seulement un 1'58''905 qui lui offre quand même le deuxième temps. Néanmoins, c'est une nouvelle douche froide pour l'Allemand.

Derrière les deux prétendants au titre, Ocon signe son meilleur résultat en qualification et termine troisième devant son équipier.
Suivent, Grosjean, Räikkönen, Verstappen, Ricciardo, Magnussen et Bottas qui n'a pas de tour chrono et qui partira de toute façon dernier.

Classement après les qualifications (sans les pénalités) :
01. L.Hamilton (Mercedes)
02. S.Vettel (Ferrari)
03. E.Ocon (Force India)
04. S.Perez (Force India)
05. R.Grosjean (Haas)
06. K.Raikkonen (Ferrari)
07. M.Verstappen (Red Bull)
08. D.Ricciardo (Red Bull)
09. K.Magnussen (Haas)
10. V.Bottas (Mercedes)
11. P.Gasly (Toro Rosso)
12. B.Hartley (Toro Rosso)
13. C.Leclerc (Sauber)
14. M.Ericsson (Sauber)
15. N.Hulkenberg (Renault)
16. C.Sainz (Renault)
17. F.Alonso (McLaren)
18. S.Sirotkin (Williams)
19. L.Stroll (Williams)
20. S.Vandoorne (McLaren)

Déclaration de Charles au micro de Canal + :
"Je suis un peu énervé car nous avons un problème de freins depuis pas mal de courses maintenant et c'est souvent en qualifications qu'un axe de frein chauffe plus vite que l'autre. Malheureusement, ça s'est encore produit aujourd'hui. C'est frustrant parce que j'arrive au premier virage et dès que je freine, la voiture tire vers la droite. On perd un peu de temps à cause de ça mais nous étions de toute façon trop loin pour la Q3. Je pense que les autres équipes ont bien caché leur jeu et qu'elles ont tout mis bout à bout pour les qualifications."