F1 : en route pour Mexico !

Après deux Grand Prix a s’être fait sortir par chacun des deux pilotes Haas, Charles espère qu’ils les laisseront enfin tranquille avant de pouvoir reprendre la bataille pour la huitième place du championnat constructeurs. En effet, après la disqualification d’Ocon et de Magnussen à Austin, Toro Rosso a marqué un point de plus que Sauber et compte désormais 4 points d’avance sur l’écurie Suisse. L’objectif reste donc le même : il faut marquer des points !

La piste :
Niché à 2200 mètres d’altitude, le circuit de Mexico a eu trois périodes d’existence en Formule 1 : de 1963 à 1970, de 1986 à 1992 et depuis 2015. Evidemment, le circuit a été remis aux normes, dernièrement par Hermann Tilke qu’on ne présente plus.

Long de 4,304 km, il comporte 17 virages dont un superbe stadium érigé comme une arène, là où se trouve le podium.

Les pneus :
Ce week-end, Charles a choisi 2 trains de super tendres (rouges), 1 d’ultra tendres (violets) et 10 d’hyper tendres (roses). Seul Sainz a opté pour le même choix.
Pour sa part, Ericsson aura 1 train super tendres, 2 d’ultra tendres et 10 d’hyper tendres, comme Hülkenberg.

Les horaires :
Vendredi 26 Octobre :
17h00 : Essais Libres 1
21h00 : Essais Libres 2

Samedi 27 Octobre :
17h00 : Essais Libres 3
20h00 : Qualifications

Dimanche 28 Octobre : 
20h10 : Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *