F1 – Mexico : les deux Sauber en Q3 !

Après une première journée assez floue au niveau de la hiérarchie, la météo est venue redistribuer les cartes.

Il a plu durant la nuit et la piste est encore humide quand démarrent les essais libres 3. Les températures de piste aux alentours de 50°C ne sont plus d’actualité puisqu’il fait frais, ce qui veut dire que les pneus devraient tenir plus longtemps.

Alors que chaque pilote s’élance en pneus intermédiaires (verts), les Williams surprennent car elles sont les seules à partir en pneus pluie (bleus). Il faut attendre la mi-séance pour voir le premier tour chrono et il est à mettre au crédit de Fernando Alonso en 1’21″213.
Pendant ce temps, Magnussen est coincé dans son stand à cause d’un problème mécanique.

A 15 minutes du drapeau à damiers, c’est la stupeur chez Mercedes. Bottas est arrêté en bord de piste, moteur fumant. Finalement, Verstappen signe le meilleur temps mais Charles surprend une fois de plus car il a dit avoir trouvé LE bon réglage et le prouve avec une superbe sixième place ! Belle performance également pour Ericsson qui vient se placer neuvième.

A 20h, place aux qualifications !

Q1 – 18 minutes :

Parti parmi les premiers, Charles signe son premier tour chrono en 1’17 »293, quelques millièmes derrière son équipier. Le Monégasque améliore dès sa deuxième tentative en 1’17 »171 et cette fois, il est devant Ericsson. Les deux Sauber sont juste derrière les deux Force India.

Charles repart en piste à moins de 5 minutes de la fin de cette Q1 mais il sont 13 pilotes dans ce cas. Le dernier en piste devrait avoir le plus d’adhérence car la piste progresse très vite et le grip revient lui aussi.
Le Monégasque améliore en 1’16 »862 et il passe en Q2 pour 0 »049 !

Q2 – 15 minutes :

Les pilotes s’élancent tous en pneus hyper tendres (roses) sauf les Ferrari et les Mercedes qui sont en ultra tendres (violets). A l’inverse, les deux Force India surprennent puisqu’elles s’élancent en super tendres (rouges) qui sont les pneus les plus durs du week-end. Puisque les écarts sont hyper serrés depuis le début des qualifications, l’écurie d’Ocon et Perez tente une stratégie décalée pour garder un dernier train violet pour la course de demain.

De son côté, Charles signe son premier tour chrono en 1’16 »503 qui lui vaut le neuvième temps, un dixième devant son équipier. Il n’est qu’à deux dixièmes des Renault mais devance les Force India avec leur stratégie décalée.

Sur son dernier run, le Monégasque se rapproche des Renault (1’16 »320) mais il reste neuvième. Cela lui suffit pour passer en Q3 en compagnie de son équipier.

Q3 – 10 minutes :

La lutte pour la pole position semble se dessiner entre Verstappen, Hamilton et Vettel. Plus loin, les Renault et les Sauber devraient logiquement finir dans cet ordre, reste à savoir le nom du pilote.

Devant, Verstappen signe la pole provisoire en 1’14 »785, près d’un dixième devant Vettel et un peu plus de deux par rapport à Hamilton.

De son côté et sur son premier run, Charles signe un très bon temps, puisque son 1’16 »659 le place septième devant les deux Renault et Ericsson ! Le Monégasque n’est toutefois pas à l’abri puisqu’il n’a quelques millièmes d’avance sur les monoplaces jaunes et noires.

Tous les pilotes repartent pour une dernière tentative alors qu’il ne reste plus que trois minutes avant le drapeau à damiers. Charles est le premier à déclencher son chronomètre et il passe la ligne en 1’16 »189. Juste derrière, les deux Renault améliorent elles aussi et passent toutes les deux devant le Monégasque. Finalement, la logique est respectée.

Devant, et sorti de nulle part, Ricciardo sort un tour de folie et vient coiffer tout le monde au poteau ! Il signe la pole position en 1’14 »759, 0 »026 devant un Verstappen visiblement très remonté et 0 »135 devant Hamilton qui sera aux premières loges pour assister à la bataille entre les deux Red Bull. Quatrième, Vettel n’a pas le choix. Il doit gagner et espérer que Hamilton ne fasse pas mieux que septième, une mission quasi impossible.

Pour en revenir à Sauber, se qualifier en Q3 semblait être primordial quitte à compromettre légèrement la première partie de la course.
A l’inverse, Force India a décidé de ne pas y aller et de privilégier la course en démarrant avec des pneus plus durs, qui tiendront plus longtemps. Nous verrons bien qui aura fait le bon choix mais ce qui est certain, c’est que le classement à la fin du premier tour aura beaucoup d’incidence sur celui-ci !

Classement après les qualifications :
01. D.Ricciardo (Red Bull)
02. M.Verstappen (Red Bull)
03. L.Hamilton (Mercedes)
04. S.Vettel (Ferrari)
05. V.Bottas (Mercedes)
06. K.Räikkönen (Ferrari)
07. N.Hülkenberg (Renault)
08. C.Sainz (Renault)
09. C.Leclerc (Sauber)
10. M.Ericsson (Sauber)
11. E.Ocon (Force India)
12. F.Alonso (McLaren)
13. S.Perez (Force India)
14. B.Hartley (Toro Rosso)
15. P.Gasly (Toro Rosso) + 20 places de pénalité
16. R.Grosjean (Haas) + 3 places de pénalité
17. S.Vandoorne (McLaren)
18. K.Magnussen (Haas)
19. L.Stroll (Williams)
20. S.Sirotkin (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
« Je suis content de ma qualification car nous nous sommes améliorés petit à petit depuis la Q1 et je fais mon meilleur tour en Q3. Nous étions vraiment bien en essais libres 3, un petit peu moins bien en qualification car la température était plus élevée mais c’est une nouvelle Q3 et c’est plutôt bien. Pour la course, je pense que nous serons en difficulté car il sera difficile pour nous de garder en vie les hyper tendres (roses) pendant plusieurs tours. Par contre, vu notre stratégie de départ, je ne suis pas contre un peu de pluie ! »

2 réflexions au sujet de « F1 – Mexico : les deux Sauber en Q3 ! »

  1. Étant originaire et controleur au Grand Prix de Monaco depui 40 ans je suis Charles de très près depuis son début de saison en F2
    Que du régal!
    Un pilote talentueux bien dans sa tête et dans sa peau
    Je pense que on peut s’attendre à de belles surprises dès l’année prochaine
    Merci et Forza Charles
    Yves

    1. Bonjour Yves, merci pour votre commentaire. Continuez à suivre Charles, ça en vaut le détour mais n’oubliez pas de passer régulièrement nous voir ;)
      Si vous avez un petit accès quelque part pour le GP de Monaco, nous sommes également preneur ! :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *