F1 - Interlagos : Sauber meilleure des autres !

Après une très bonne entame de week-end hier, Charles qui adore ce circuit, veut absolument se qualifier en Q3 et semble tout à fait avoir la voiture qu'il faut pour cela. Du côté des punis, Esteban Ocon vient rejoindre Daniel Ricciardo car sa boîte de vitesse a été changée avant les 6 Grand Prix règlementaires.

Notons que la température est 4 à 5°C plus élevée qu'hier. Puisque cette journée n'est quasiment dédiée uniquement à la performance sur un tour, les équipes ne devraient pas avoir de soucis de bullage ou de cloques sur les pneus. Par contre, la météo locale annonce des températures encore plus chaudes pour demain et c'est là que le casse tête va commencer pour de bon.

La journée démarre avec les essais libres 3 et c'est Charles qui ouvre le bal des tours d'installation. Il faut attendre 20 minutes pour le voir signer son premier tour chrono (1'10''086) et il est déjà quatre dixièmes plus rapide que son équipier qui n'est qu'en 1'10''467.

Sur leur deuxième tour rapide, le Suédois se rapproche en 1'10''100 puis 1'09''987 mais le Monégasque améliore aussi 1'09''743. Sur son deuxième et troisième tour d'attaque, il reste en 1'09''885 et 1'09''817 ce qui reste quand même très proche de son meilleur temps malgré des pneus arrières qui commencent à être assez marqués. Sur quatrième tour lancé, il améliore son chrono, cette fois en 1'09''655.

A la mi-séance, Charles est quatrième, un dixième devant les Haas et Gasly. Ericsson est huitième devant Hülkenberg, Ocon, Hartley et Sainz.

En fin de séance, le Monégasque monte un nouveau train de super tendres et repart au combat. Il améliore une nouvelle fois son chrono (1'09''448) mais les Haas ont trouvé plus de performance et repassent la Sauber pour un et trois dixièmes.

Deux heures plus tard, c'est le moment tant attendu des qualifications !

Q1 - 18 minutes :
Les 20 pilotes se dépêchent d'entrer en piste car le ciel est de plus en plus sombre et la pluie pourrait bien faire son apparition durant la séance. Pour sa première tentative, Charles signe un super tour en 1'08''844 qui le place sixième mais devant Bottas ! Provisoirement huitième, Ericsson confirme la bonne forme de Sauber. Sur sa deuxième tentative, Charles nous offre un petit tête à queue au virage 8 sans gravité. Le Monégasque rentre aux stands mais il est largement certain de passer en Q2.

Sur sa deuxième vraie tentative, il améliore en 1'08''667 mais reste huitième. La pluie faisant son apparition dès la fin de cette Q1, les Force India sont contraintes d'utiliser trois trains de pneus pour tenter de passer en Q2 mais elles y parviennent tout juste !
La surprise de cette première partie de séance c'est l'élimination de Sainz, seulement seizième !

Les éliminés : Sainz, Hartley, Alonso, Stroll et Vandoorne.

Q2 - 15 minutes : 
Avec l'apparition de la pluie en fin de Q1, les pilotes se ruent tous en piste pour tenter de faire un temps avant que l'averse ne se fasse trop pressante. Notons que même s'il y a de grosses gouttes, tout les pilotes s'élancent en pneus super tendres (rouges).

Sur sa première tentative, Charles signe le premier temps de référence en 1'08''736. Une fois que chaque pilote a signé son tour chrono, le Monégasque se retrouve septième. Après l'amélioration des uns et des autres, Charles se retrouve onzième au moment où la piste semble déjà assez mouillée pour la rendre glissante par endroit.

L'orgueil du Monégasque est touché et dans ces moments-là, il ne vaut mieux pas le contrarier. Dans un premier temps, il dit à la radio que la piste est trop mouillée et l'équipe lui demander de rentrer.
Autoritaire, le Monégasque qui est déjà entrain de débouler à pleine vitesse dans la ligne droite des stands répond qu'il ne veut pas rentrer et s'élance pour une dernière tentative.

Sous le drapeau à damiers et en grand champion qu'il est, il fait une nouvelle fois parler son talent et remonte huitième là où les autres pilotes rentrent tous aux stands, résignés ! Un superbe tour plein de classe et d'audace.

Les éliminés : Magnussen, Perez, Ocon, Hülkenberg et Sirotkin.

Q3 - 10 minutes :

La dernière partie des qualifications met aux prises les Mercedes, les Ferrari, les Red Bull, les Sauber, Gasly et Grosjean.

Parti le premier, Charles signe son premier tour chrono en 1'08''492 mais Ericsson fait très légèrement mieux, en 1'08''462. Après la première tentative de chacun, le Monégasque est huitième, un dixième devant Grosjean et six devant Gasly.

Les pilotes repartent pour une deuxième tentative et celle de Charles est moins bonne que la première puisqu'il ne signe "qu'un" 1'08''987.
A l'inverse, Ericsson améliore la sienne en 1'08''296 et repousse son chef de file à presque deux dixièmes. Il n'empêche que les Sauber sont vraiment dans le coup puisqu'elles devance sont tout simplement les meilleures des autres !

En attendant, l'écurie Suisse partira au mieux en sixième et septième position grâce à la pénalité de Ricciardo. Dans la lutte avec Toro Rosso, elle ne pouvait pas rêver mieux ! Ericsson devrait être très heureux, puisque c'est la première fois depuis le Grand Prix de Hongrie qu'il devance Charles en qualifications. Le score entre les deux pilotes reste tout de même sans appel : 16 - 4 pour le Monégasque !

De plus, il se pourrait bien qu'elles gagnent encore une place supplémentaire si Vettel venait à être pénalisé lui aussi.
En effet, les commissaires vont entendre le futur équipier de Charles car il a endommagé la balance de la pesée.

Contrairement à lui, Hamilton qui a failli créer un accident monumental avec Sirotkin n'est même pas appelé... A la FIA, il semblerait qu'il y ait deux poids, deux mesures mais ça, ce n'est pas nouveau.

Gardons en tête la superbe performance des Sauber et attendons demain avec impatience !

Classement des qualifications :
01. L.Hamilton (Mercedes)
02. S.Vettel (Ferrari)
03. V.Bottas (Mercedes)
04. K.Räikkönen (Ferrari)
05. M.Verstappen (Red Bull)
06. D.Ricciardo (Red Bull)
07. M.Ericsson (Sauber)
08. C.Leclerc (Sauber)
09. R.Grosjean (Haas)
10. P.Gasly (Toro Rosso)
11. K.Magnussen (Haas)
12. S.Perez (Force India)
13. E.Ocon (Force India) + 5 places sur la grille.
14. N.Hülkenberg (Renault)
15. S.Sirotkin (Williams)
16. C.Sainz (Renault)
17. B.Hartley (Toro Rosso)
18. F.Alonso (McLaren)
19. L.Stroll (Williams)
20. S.Vandoorne (McLaren)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Mon tour en Q2 était incroyable et malheureusement je n'ai pas réussi à le refaire en Q3. Je voudrais dire un grand bravo à Marcus qui a fait un tour de malade et c’est mérité. Je suis très content pour l’équipe surtout que nous sommes les meilleurs des autres ! C’est une très belle journée pour nous même si je suis un peu déçu d’avoir fait quelques erreurs en Q3 que je ne devrais pas faire. Pour la course, je pense que nous avons un bon rythme même si les Haas devraient logiquement être plus rapides que nous. Ce sera compliqué de les garder derrière nous mais on va essayer."

2 réflexions au sujet de « F1 - Interlagos : Sauber meilleure des autres ! »

  1. -" box box box Charles " ,
    -"no ,no ,no ...." cette derniere minute de Q2 restera , car pas une personne sur 1 milliard ne pensait le voir réaliser une telle perf sur la piste humide !
    Par contre Ericsson surprenant de progression tout au long des qualifs . Curieux . Se sachant sorti pour l'année prochaine , il ne lachera rien demain ....Départ à ne pas manquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *