F1 : en route pour Barcelone !

Après quatre courses dominées par Mercedes et quatre doublés, la F1 revient en Europe en espérant que les choses changent.
Chez Ferrari, on attend toujours de retrouver la première marche du podium mais plus le temps passe, plus cela semble être un rêve lointain.
Même si Charles est bien le seul des rouges à avoir signé une pole position en plus d'être passé à un cheveu de la victoire à Bahrein, il faudrait enfin mettre le doigt sur les bons réglages et sur la bonne stratégie avant d'espérer concurrencer Mercedes pour de bon.

Si les essais hivernaux avaient montré une Ferrari apparemment au-dessus du lot, ce ne sera pas forcément la même chose ce week-end.
En effet, Mercedes ne cache plus son jeu, et il fera 20 degrés de plus que cet hiver. Néanmoins, nous savons qu'avec Charles, il n'y a rien d'impossible !

Un nouveau moteur :
Mattia Binotto l'a confirmé hier, la Scuderia aura une nouvelle évolution aérodynamique après celle déjà vue à Baku il y a deux semaines.
De plus, les hommes de Maranello ont mis au point un nouveau moteur qui arrive en avance, puisqu'elle était prévue pour le Grand Prix du Canada. Le lubrifiant pour la course sera lui aussi totalement nouveau, ce qui permettra une puissance moteur accrue.

Le circuit :
Composé d'une succession de virages rapides, de quelques gros freinages et d'une ligne droite des stands de 1,2km, le circuit de Barcelone est l'un des plus prisés au monde, que ce soit en F1, en MotoGP ou dans n'importe quelle catégorie de sport automobile Européen. Long de 4,655km, il totalise un nombre de 16 virages pour une distance de grand prix de 307,104 km.

Le choix pneumatique de Charles :
Pour ce Grand Prix d'Espagne, Charles a choisi 2 trains de pneus durs (blancs), 2 de médiums (jaunes) et 9 de tendres (rouges). Il est le seul avec Giovinazzi et Hülkenberg a avoir fait ce choix, tandis que Vettel aura un train de durs, 3 de médiums et 9 de tendres, comme Ricciardo et Räikkönen.

Zone DRS :
A Barcelone, il y aura deux zones DRS. La première se situe dans la ligne droite des stands et la seconde dans la ligne droite opposée, c'est-à-dire entre les virages 9 et 10.

Programme du week-end :
Vendredi 10 mai : 
11h00 : Essais Libres 1
15h00 : Essais Libres 2

Samedi 11 mai : 
12h00 : Essais Libres 3
15h00 : Qualifications

Dimanche 12 mai : 
15h10 : Course (56 tours)