F1 - Castellet : Une journée positive pour Charles

Il fait déjà très chaud au moment où démarrent les essais libres 1 sur le circuit du Castellet. Côté moteur, Ricciardo a reçu l’évolution du moteur Renault contrairement à Hülkenberg puisque l'écurie Française ne veut pas voir son pilote partir en fond de grille car il dépasserait le quota de moteurs autorisés.

Chez Honda, la Spécification 3 du moteur a été installée dans la voiture de Kvyat (condamné à partir en du fond de grille) tandis qu’Alex Albon attendra une autre course pour que l'écurie aie au moins une voiture bien placée. Enfin, comme prévu, Ferrari apporte un nouvel aileron avant ainsi que de nouvelles écopes de freins.

Sur la piste, Charles est le premier à signer un tour chrono, en 1'35''822 mais il se plaint d'avoir énormément de graining sur ses pneus avants alors qu'il n'a fait que 7 petits tours. Même chose pour Vettel qui n'arrive pas non plus à faire deux tours rapides de suite.

Il faut attendre les 20 dernières minutes pour voir les Ferrari revenir en piste après avoir énormément travaillé sur les réglages. Si Charles remonte troisième en 1'33''111 avant d’enchaîner sur une petite simulation de course, Vettel continue de peiner avec ses pneus et ne pointe que cinquième.

Au terme de cette première séance, Hamilton et Bottas se tiennent en 69 millièmes tandis que Charles est le seul à pouvoir les approcher, même si ce n'est qu'à trois dixièmes. Verstappen est à huit dixièmes, Vettel à une seconde.

La deuxième séance démarre de la même façon que la première puisqu'il faut attendre 20 minutes pour voir les Ferrari en piste. Charles réalise le meilleur temps en 1'33''152 mais il est tout de suite battu par Vettel en 1'32''763. De leur côté, les Mercedes améliorent facilement en 1'30''997 pour Bottas et ses pneus tendres (rouges), quatre dixièmes devant Hamilton (1'31''361) qui a pour sa part monté les médiums (jaunes). Notons que le Britannique s'est fait une belle frayeur après être rentré beaucoup trop vite dans le virage 3. Au même instant, Charles repasse devant Vettel en 1'31''586 mais ça reste à plus de six dixièmes de Bottas qui était sur la même gomme.

Si les Mercedes semblent être une nouvelle fois un cran au dessus, les Ferrari semblent être volontairement moins rapides, peut-être afin de bien évaluer les améliorations apportées ce week-end. De son côté, Charles semble à l'aise puisqu'il a terminé deux fois troisième. Gardons à l'esprit que son objectif est d'abord de battre Vettel, à condition que Ferrari lui en laisse bien évidemment le droit.

Notons la belle cinquième place de Norris qui est le seul avec Ricciardo et Kubica a avoir effectué deux simulations de course avec les durs (blancs).

Déclaration de Charles au soir de cette première journée :
"Je suis plutôt content des deux séances d'aujourd'hui. Le ressenti avec la voiture est bon et nous avons testé de nouvelles pièces. Nos adversaires sont forts mais nous devons vraiment nous concentrer sur nous-même pour tout mettre ensemble avant les qualifications."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *