F1 - Castellet : Charles loin devant Vettel !

Après une journée assez productive hier malgré quelques petit soucis sur certaines nouvelles pièces, Charles semblait à l'aise et a devancé par deux fois son équipier. Néanmoins, il se dit lui-même trop brouillon en qualifs et doit impérativement corriger ça.

Ce matin, les essais libres 3 nous donnent un avant goût des qualifications même si l'on sait déjà que les Mercedes sont imbattables. S'il faut attendre 20 minutes pour voir Charles en piste, il semblerait que les Ferrari aillent mieux puisque après le premier run, il est troisième à deux dixièmes des flèches d'argent. Sur le deuxième, Bottas signe le meilleur temps en 1'30''159 repoussant les Ferrari à six dixièmes, Charles toujours devant Vettel.

Enfin, dans le dernier run, les Ferrari améliorent en 1'30''605 et 1'30''633 mais semblent terriblement isolées. Devant, les Mercedes sont à une demi-seconde, derrière, les Red Bull sont à une seconde pleine !
A domicile, les Renault semblent en forme et pourraient entrer toutes les deux en Q3.

Deux heures plus tard c'est l'heure des qualifications et la température de la piste affiche déjà 56°C !

Q1 - 18 minutes :
Chez les gros bras, Charles signe la première véritable référence en 1’30"647. Derrière, Bottas améliore en 1'30''550, Hamilton en 1'30''609 mais Vettel est plus lent d'une demi-seconde. Néanmoins, ces chronos leur suffisent largement pour passer en Q2. Notons que Räikkönen a été contraint de sortir de la piste au Beausset après avoir été gêné par Daniel Ricciardo. Dans l'affaire, Grosjean a lui aussi été gêné puisque Räikkönen est revenu en piste au moment où le Français arrivait à son tour dans le double droite.

De leur côté, les McLaren continuent à impressionner avec Norris quatrième et Sainz cinquième. En fond de classement, Grosjean se loupe sur sa dernière tentative et ne passe pas le cap de la Q1. Le Français se montre très déçu même s'il tente de se défendre en expliquant que chez Haas, seul Magnussen a l'évolution du week-end.

Les éliminés : Kvyat, Grosjean, Stroll, Russell et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
Les Mercedes sont les premières à se lancer à l’assaut du chrono et Hamilton montre tout de suite les crocs. 1’29"520, une demi-seconde devant Bottas, quasiment une seconde plus vite que Charles et record du circuit à la clé !

Quelques instants plus tard, Bottas ne se laisse pas faire et améliore le record de la piste en 1’29"437. Dans les derniers instants de la séance, la piste se gomme et devient de plus en plus rapide. Si Charles et Vettel améliorent, l'écart avec les Mercedes ne fait aucun doute. Une demi-seconde !

Sous le drapeau à damiers, les Renault et les McLaren passent en Q3, Giovinazzi y parvient lui aussi et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il était temps ! Les Alfa Romeo ont l'air plutôt bien ce week-end et semblent reprendre des couleurs.

Les éliminés : Albon, Räikkönen, Hülkenberg, Perez et Magnussen.

Q3 - 12 minutes
La piste continue à progresser et Hamilton le prouve dès sa première tentative avec un 1’28"448, une seconde plus rapide que le record de la piste battu en Q2 !
Derrière, Bottas vient se placer à moins de deux dixièmes tandis que Charles fait un solide troisième temps (1'29''015), même s'il est toujours à une demi-seconde. Son objectif est de battre Vettel est pour le moment, il y est toujours parvenu depuis le début du week-end. L'Allemand a loupé sa première tentative et a décidé de revenir aux stands sans même signé un tour chrono.

Dans le dernier run, Bottas n’améliore pas, contrairement à Hamilton qui signe la pole position en 1’28"319 ! Derrière on attend évidemment Vettel mais il s'est complètement loupé dans son seul tour rapide et ne termine que septième en 1'29''799 ! A l'inverse, Charles améliore son chrono mais reste troisième, en 1'28''965. Il y a huit dixièmes entre les deux Ferrari ! Signalons que l'Allemand s'est plaint d'un hypothétique problème de boite de vitesse sur son premier tour lancé.

Du coup, derrière les Mercedes et Charles, on retrouve Verstappen, les deux McLaren qui confirment leur très grande forme, Vettel, Ricciardo, Gasly qui est curieusement très loin et Giovinazzi qui partira dixième.

Classement des qualifications (sans les éventuelles pénalités) :
01. L. Hamilton (Mercedes)
02. V. Bottas (Mercedes)
03. C. Leclerc (Ferrari)
04. M. Verstappen (Red Bull)
05. L. Norris (McLaren)
06. C. Sainz (McLaren)
07. S. Vettel (Ferrari) 
08. D. Ricciardo (Renault)
09. P. Gasly (Red Bull)
10. A. Giovinazzi (Alfa Romeo)
11. A. Albon (Toro Rosso)
12. K. Räikkönen (Alfa Romeo)
13. N. Hülkenberg (Renault)
14. S. Perez (Racing Point)
15. K. Magnussen (Haas)
16. D. Kvyat (Toro Rosso)
17. R. Grosjean (Haas)
18. L. Stroll (Racing Point)
19. G. Russell (Williams)
20. R. Kubica (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Mes sentiments sont assez mitigés. D'un côté, je suis satisfait de moi alors qu'au Canada et lors des courses précédentes, je n’étais pas content car je n’anticipais jamais l’équilibre de la voiture et l’amélioration de la piste. Cette fois, je suis satisfait de mon tour mais il faut continuer à travailler et je suis sûr que nous réduirons l’écart à un moment. Malheureusement, nous n'aurions pas pu faire mieux aujourd’hui. C’est difficile d’être content quand on voit l’écart avec Mercedes mais on doit aussi être contents d’avoir maximisé le potentiel de la voiture et nous verrions bien si nous aurons la possibilité de faire mieux demain. Je veux essayer de rendre la vie plus difficile aux Mercedes en restant devant et en profitant de notre vitesse en ligne droite mais pour ça, il faudra d'abord faire un bon départ."

2 réflexions au sujet de « F1 - Castellet : Charles loin devant Vettel ! »

Les commentaires sont fermés.