F1 - Red Bull Ring : Verstappen remporte une victoire litigieuse !

Après une qualification passionnante et l'obtention de sa deuxième pole position en F1, Charles est dans les meilleures dispositions pour conjurer le mauvais sort de Bahrein. Cette fois, il faut absolument que la mécanique tienne le coup !

Sur cette grille de départ inédite, Charles est en pole position pour l'obtention de sa première victoire en F1. Derrière lui, Verstappen veut gagner devant une armée de supporters tous acquis à sa cause. Troisième, Bottas se voit bien obtenir sa troisième victoire cette saison tandis que Hamilton (5 titres de champion du monde à lui tout seul) s'élancera devant Norris dont la cinquième place est le meilleur résultat de sa carrière. Pas de doute, la nouvelle génération est en place !

Le tour de formation lève le voile sur le choix des pneus :
En tendres (rouges) : Ferrari, Alfa Romeo, Norris, Gasly et Magnussen.
En médiums (jaunes) : Le reste de la grille.
En durs (blancs) : Personne.

A l'extinction des feux, Charles prend un départ assez normal mais Verstappen reste pour sa part scotché sur son emplacement ! A la fin du premier tour, Charles devance les deux Mercedes de Bottas et Hamilton, Räikkönen, Norris, Vettel et Verstappen seulement septième.

Au septième passage, Charles possède presque 3 secondes d'avance sur Bottas et 5 sur Hamilton. A cet instant de la course, il est entre deux et quatre dixièmes plus vite que les Mercedes tandis que Verstappen dépassé Norris pour la sixième place. Le Monégasque s'échappe doucement mais surement !

Au vingt-deuxième tour, Bottas et Vettel entrent ensemble dans la voie des stands mais les pneus de l'Allemand ne sont même pas prêts !
En se calquant sur le Finlandais, les mécaniciens de la Scuderia sont sortis trop tard, ce qui a pénalisé Vettel avec un arrêt en plus de six secondes. Au tour suivant, Charles s'arrête également et repart troisième, 3 secondes devant Bottas, 7 derrière Verstappen et 14 derrière Hamilton qui continue.

Au trentième tour, on s'aperçoit que Charles reprend entre 0,2s et 0,7s à Hamilton qui se plaint de son aileron avant. A la fin de ce même tour, le Britannique change d'aileron avant et ressort très loin de Vettel qui est passé depuis plus de 6 secondes !

Après l'arrêt des cinq premiers, Charles retrouve la tête de la course avec 4 secondes d'avance sur Bottas, 9 sur Vettel, 12,7 sur Verstappen et 18,7 sur Hamilton qui a tout perdu.

A 20 tours de l'arrivée, l'écart de 4 secondes avec Bottas reste inchangé mais derrière le Finlandais, Vettel est revenu à 6.5 et Verstappen à 8.
Les deux pilotes vont maintenant perdre un peu de temps puisqu'ils vont se battre l'un contre l'autre pour la troisième place.

Au cinquante-et-unième passage, Verstappen dépasse Vettel grâce au DRS et quatre tours après, il prend également l'avantage sur Bottas ! Pendant ce temps, Ferrari a rappelé Vettel pour un deuxième arrêt et il repart à 8 secondes d'Hamilton.

A 15 tours de l'arrivée, il ne reste plus que Charles sur la route du pilote Red Bull. Pour la première fois de l'histoire de la F1, la lutte entre Charles et Verstappen va avoir lieu ! A cet instant, il n'y a que 5 secondes d'écart entre les deux anciens rivaux du karting mais Verstappen a des pneus plus neufs de 10 tours par rapport à ceux du Monégasque !

L'écart continue de fondre, les retardataires sont de plus en plus nombreux si bien qu'à 5 tours de l'arrivée, l'écart n'est plus que d'une seconde. Verstappen tente une première attaque sur Charles mais la Ferrari réaccélère mieux et reste devant la Red Bull. Au tour suivant et au même endroit, Verstappen attaque une nouvelle fois le Monégasque à l'intérieur du virage 3 mais il prend bien soin de le tasser contre le boudin jaune. Une enquête est ouverte pour cela.

Dernier tour, dernier virage, victoire litigieuse de Max Verstappen mais il faut vraiment avouer que le Hollandais était le plus fort aujourd'hui. Il a raté son départ, il est remonté et il a gagné grâce à une très bonne stratégie. Celle de Ferrari était très bonne aussi, mieux que celle de Mercedes mais moins bonne que celle de Verstappen qui mérite amplement cette victoire.

Deuxième, Charles doit une nouvelle fois se résoudre à perdre une victoire qui lui tendait les bras dans les derniers tours. Respectueux et bien élevé, Charles dira que ce n'est pas à lui de décider mais à la FIA. Même si la frustration reste grande ce soir, il faut garder à l'esprit que Ferrari a enfin battu Mercedes et surtout que Charles a repris 7 points à Vettel dans l'optique du championnat.

Dans la "cool room", aucun échange entre Charles et Verstappen. Le Monégasque a été victime d'actions beaucoup plus "crasseuses" de la part du Hollandais durant ses années karting mais il les a peut-être oubliées. Si c'est le cas, voici une bonne piqûre de rappel !

Finalement, après avoir reçu les deux partis, la FIA a rendu son verdict et a confirmé la victoire de Verstappen. On se demande à quoi ça sert de faire un règlement si c'est pour qu'il ne soit pas appliqué. Bref, une fois encore, ce sont toujours les mêmes qui s'en sortent et toujours les mêmes qui sont lésés.

Classement de la course :
01. M. Verstappen (Red Bull) Vainqueur
02. C. Leclerc (Ferrari) + 2''724
03. V. Bottas (Mercedes) + 18''960
04. S. Vettel (Ferrari) + 19''610
05. L. Hamilton (Mercedes) + 22''805
06. L. Norris (Red Bull) + 1 tour
07. P. Gasly (Red Bull) + 1 tour
08. C. Sainz (McLaren) + 1 tour
09. K. Räikkönen (Alfa Romeo) + 1 tour
10. A. Giovinazzi (Alfa Romeo) + 1 tour
11. S. Perez (Racing Point) + 1 tour
12. D. Ricciardo (Renault) + 1 tour
13. N. Hülkenberg (Renault) + 1 tour
14. L. Stroll (Racing Point) + 1 tour
15. A. Abon (Toro Rosso) + 1 tour
16. R. Grosjean (Haas) + 1 tour
17. D. Kvyat (Toro Rosso) + 1 tour
18. G. Russell (Williams) + 1 tour
19. K. Magnussen (Haas) + 1 tour
20. R. Kubica (Williams) + 1 tour

TOP 5 du championnat pilotes :
01. L. Hamilton : 197 points
02. V. Bottas : 166 points
03.  M. Verstappen : 126 points
04. S. Vettel : 123 points
05. C. Leclerc : 105 points

Classement des constructeurs :
01. Mercedes : 363 points
02. Ferrari : 228 points
03. Red Bull : 169 points
04. McLaren : 52 points
05. Renault : 32 points
06. Alfa Romeo : 22 points
07. Racing Point : 19 points
08. Toro Rosso : 17 points
09. Haas : 16 points
10. Williams : point

Déclaration de Charles après la course :
"Je suis énervé parce que pour moi, l'action est très claire. Je suis déçu mais j'attends la décision des commissaires. A part ça, nous avons effectué une bonne course même si nous avons souffert de la dégradation à la fin. Nous sommes rentrés plus tôt pour couvrir la stratégie de Bottas qui était le plus dangereux à nos yeux."

Déclaration de Mattia Binotto au micro de Canal + :
"Pour nous, l'histoire n'est pas terminée. Il y a un règlement très clair qui dit qu'un pilote ne doit pas forcer un pilote à aller en dehors de la piste, ni causer de collision. Pour ce qui est de la course, elle a été plutôt bonne, la stratégie aussi mais il faut avouer que Max a fait une très belle course, une grosse remontée."

4 réflexions au sujet de « F1 - Red Bull Ring : Verstappen remporte une victoire litigieuse ! »

  1. Superbe course de Charles . De plus en plus fort . Qualif , départ, gestion pneu, leadership , etc...Meme Binotto a parlé de grosse progression .
    Bon , le pacte de non agression avec le batave est enterré. Je me disais aussi .....-))
    Allez , 3,3,2 d'affilé... le 1 n'est que partie remise.

  2. Cet accrochage sert pour l’avenir ! Verstapen n’a plus le droit à l’erreur. Il sera sanctionné.
    Magnifique course de Charles, quel talent. Solide.

Les commentaires sont fermés.