F1 - Silverstone : Charles à un souffle de la pole !

Hier, nous avons quitté des Ferrari en difficulté avec les pneus Pirelli mais Mario Isola (directeur de Pirelli en F1) tente de rassurer tout le monde en annonçant que la dégradation dûe au nouvel asphalte va devenir moins importante au fil du week-end, comme ça été le cas à Barcelone en 2017.

La journée démarre avec les essais libres 3 et des conditions de piste plus fraîches que celles d'hier. D'ailleurs, la pluie ne tarde pas à faire une légère apparition.

A la mi-séance, Russell est en tête en 1'31''810, 3 secondes devant Bottas et 10 devant Kubica mais ils sont les seuls à avoir un chrono à leur actif. Quelques minutes plus tard, Charles signe le meilleur temps en 1'27''446 mais Hamilton fait mieux en 1'26''746. Inutile d'écrire chaque nouveau meilleur temps puisque la piste s'améliore à chaque tour.

Dans les dernières minutes, Charles se place définitivement en tête grâce à un tour en 1'25''905 tandis que Vettel se rapproche en 1'25''931. Hamilton est troisième en 1'26''072 alors que Bottas et Verstappen sont à une bonne demi-seconde.

Grâce à sa première place en essais libres 3, sachez que Charles revient à égalité avec Vettel puisqu'ils ont chacun terminé 24 fois devant l'autre au cours des différentes courses et séances. Le Monégasque a même un petit avantage puisqu'il totalise 2 poles (Vettel une seule) tandis qu'ils ont terminé chacun 4 fois sur le podium.

Deux heures plus tard, les qualifications promettent d'être les plus incertaines depuis le début de la saison puisque les températures sont toujours aussi fraîches et que la piste va continuer de se gommer et donc de s'améliorer.

Q1 - 18 minutes :
Il faut attendre 6 minutes pour voir tout le monde en piste et Ferrari crée déjà la surprise puisque les deux pilotes s'élancent en médiums (jaunes) quand les autres pilotes sont tous en tendres (rouges). Si Vettel signe le meilleur temps en 1'26''154, Charles bat déjà le record du circuit en 1'25''628. Quelques instants plus tard, Hamilton fait la même chose en 1'25''513 tandis que Bottas lui rend plus de deux dixièmes.

Sous le drapeau à damiers, Grosjean signe un très bon neuvième temps avec sa Haas typée Melbourne ! Contrairement à lui, son équipier qui dispose de toutes les évolutions ne passe même pas le cap de la Q1 et ne se retrouve que seizième. Oui, Haas est dans une impasse !

Les éliminés : Magnussen, Kvyat, Stroll, Russell et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
Cette fois, ce sont les Mercedes, Charles et les Red Bull qui s'élancent avec les médiums (jaunes). Si Hamilton et Bottas signent les deux meilleurs temps en 1'25''840 et 1'25''888, Charles fait mieux et se place premier en 1'25''646 ! Quelques instants plus tard, Vettel ne signe qu'un 1'26''529 alors qu'il est le seul des trois top teams à avoir chaussé les pneus tendres (rouges) !

Sous le drapeau à damiers et les nuages de plus en plus gris, Charles améliore le record de la piste en 1'25''546 (en tendres/rouges) tandis que les Ferrari seront les seules des trois top teams à partir avec ce composé de pneus, puisque les Mercedes et les Red Bull auront des médiums (jaunes).

Les éliminés : Giovinazzi, Räikkönen, Sainz, Grosjean et Perez.

Q3 - 12 minutes :
La Q3 met aux prises les Mercedes, les Ferrari, les Red Bull, les Renault, la Toro Rosso d'Albon et la McLaren de Norris. Notons que Charles nous a rassuré en signant le record du tour en tendres à la fin de la Q2 car Vettel était très loin du compte sur le même composé.

Dans le premier run, Hamilton se loupe légèrement et perd trois dixièmes. Sur la ligne, il signe un 1'25''345 mais Bottas fait mieux en 1'25''093. Derrière, Verstappen se place à presque quatre dixièmes du Finlandais, Charles à cinq et Vettel à sept !

Le dernier run remet tout le monde dos à dos.
Si Bottas n'améliore pas, Hamilton y parvient mais il ne lui manque que sept millièmes pour passer devant ! Derrière, Charles échoue à 0''079 de la pole position de Bottas tandis que Verstappen complète la deuxième ligne avec un dixième de retard sur le Monégasque. Suivent Gasly, Vettel seulement sixième, Ricciardo, Norris, Hülkenberg et Albon !

Côté stats, Charles continue de rattraper Vettel qui ne mène plus que 6 à 4 en qualifications alors qu'il menait par 6 à 1 il y un mois seulement. Les deux hommes comptent 4 podiums chacun mais le Monégasque a lutté deux fois pour la victoire contre seulement une pour l'Allemand.
Il a également deux poles à son actif contre une seule pour Vettel.

Oui Messieurs dames, la machine à gagner est de retour !

Classement des qualifications (sans les éventuelles pénalités) :
01. V.Bottas (Mercedes)
02. L.Hamilton (Mercedes)
03. C.Leclerc (Ferrari)
04. M.Verstappen (Red Bull)
05. P.Gasly (Red Bull)
06. S.Vettel (Ferrari)
07. D.Ricciardo (Renault)
08. L.Norris (McLaren)
09. N.Hülkenberg (Renault)
10. A.Albon (Toro Rosso)
11. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
12. K.Räikkönen (Alfa Romeo)
13. C.Sainz (McLaren)
14. R.Grosjean (Haas)
15. S.Perez (Racing Point)
16. K.Magnussen (Haas)
17. D.Kvyat (Toro Rosso)
18. L.Stroll (Racing Point)
19. G.Russell (Williams)
20. R.Kubica (Williams)

Déclaration de Charles :
"Je pense que nous étions très bien en Q2 mais aussi que Mercedes a un peu plus poussé son moteur en Q3. Ils étaient extrêmement rapides même dans les virages et c'est là où nous devons travailler le plus. Je suis quand même satisfait car c'est le mieux que nous pouvions faire aujourd'hui."

2 réflexions au sujet de « F1 - Silverstone : Charles à un souffle de la pole ! »

  1. J'ai du mal pour Seb . Malmené et toujours à " politiquer " sur son avenir . On assiste live très certainement à un renversement de hiérarchie chez féfé. Mais qui en doutait ici ? ...-))

    La strat parait osėe pour demain , et le moteur honda pousse de plus en plus fort . Allez Charles , pleine confiance , gaffe au batave , et avec l'aide de seb ...podium ...!!

    Ps anecdotique : plus personne ne réclame le retour de Raiko ....-)

  2. Bravo Charles continue comme ça tu vas y arriver ce serait superbe de gagner à monza je serai pas loin de toi bizzz

Les commentaires sont fermés.