Le sport automobile a perdu Anthoine Hubert.

C'est un des articles que nous n'aimons pas écrire. Nous espérions que celui de Jules serait le dernier mais il a fallu que le destin frappe encore le clan Français. Hier, notre copain Anthoine s'en est allé après un terrible accident en haut de l'eau rouge, lors de la première course de Formule 2 à Spa-Francorchamps. D'après les premiers témoignages, Giuliano Alesi serait parti en tête à queue en haut de la montée et Anthoine n'a pas eu d'autre choix que de se jeter dans le mur de pneus pour l'éviter. Malheureusement, il a été percuté en revenant sur la piste : une image terrifiante.

C'est en décembre 2011, à l'occasion de l'ERDF Masters Kart que nous l'avions découvert. Ce jour-là, il roulait contre un certain Charles Leclerc que nous découvrions aussi. La sympathie d'Anthoine face caméra nous avait également attiré, nous menant à faire également sa connaissance. Lors de la saison 2012, il était l'un des rivaux de Charles, ce qui nous a permis de le suivre toute une année. Nous avions notamment assisté à sa superbe victoire lors de la manche d'Angerville pour le championnat du monde U18.

En 2013 et 2014, Anthoine est passé à la monoplace mais nous avons pu continuer à le voir lorsqu'il était de passage au Castellet, tout proche de chez nous. Là encore et malgré le fait qu'il avait quitté le monde du kart pour celui de la monoplace, il restait toujours disponible pour nous et se prêtait volontiers au jeu des interviews de notre ancienne page "News F1 Interviews". Un jour et alors qu'il était venu en spectateur au Paul Ricard pour soutenir l'un de ses amis qui courait, il nous avait proposé de lui-même une session de karting en fin d'après-midi. Il est finalement arrivé avec Valentin Moineault et nous a collé 7 dixièmes. De quoi nous dégoûter du kart pendant quelques mois !

La suite de sa carrière a logiquement été couronnée de succès avec le titre en GP3 et deux victoires en Formule 2 cette année. Là encore, Anthoine continuait de répondre à nos messages et venait toujours à notre rencontre lors du Grand Prix de Monaco. Même si le timing au fil du temps était de plus en plus court à cause de ses multiples obligations, il prenait toujours quelques instants pour nous et ce sont des choses qu'on n'oublie pas. C'est cette image-là que nous retiendrons d'Anthoine. Malheureusement, l'étoile montante du sport automobile Français nous a quitté trop précipitamment et nous ne pouvons qu'adresser nos plus sincères condoléances à ses proches, sa famille, son équipe et ses fans.

Ce week-end a pris une tournure tragique et nous espérons que Charles gagnera cette course pour lui rendre un bel hommage.

Une réflexion sur « Le sport automobile a perdu Anthoine Hubert. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *