F1 - Singapour : Troisième pole d’affilé pour Charles !

Au lendemain d'une journée compliquée à cause de son manque de roulage, Charles n'a plus qu'une heure pour tout mettre bout à bout avant des qualifications qui s’avéreront cruciales sur ce circuit.

Lors des essais libres 3, les Mercedes sont les premières en piste parmi les gros bras et c'est Bottas qui fait le premier temps de référence en 1'40''926 avec les pneus médiums (jaunes). Hamilton enchaîne en 1'40''320 tandis que Charles prend le meilleur temps provisoire en 1'39''364 grâce à ses pneus tendres (rouges). Vettel est aussi en tendres mais il n'est qu'en 1'40''270. Pendant ce temps, Verstappen est tranquillement aux stands tandis que de la fumée sort de l'arrière de Toro Rosso de Daniil Kvyat.

A la mi-séance et alors que les Ferrari se concentrent sur des simulations de départ, Vestappen sort enfin des stands au moment où Perez touche le mur à la sortie de l'avant-dernier virage. Le Mexicain a simplement cassé sa jante mais il a mis des débris partout sur la piste ce qui provoque un drapeau rouge le temps de tout nettoyer.

A la reprise, Verstappen également en tendres vient se placer troisième en 1'39''366, Bottas premier en 1'39''166, tout ça avant l'arrivée de Charles qui colle près d'une seconde à tout le monde grâce à un tour en 1'38''192. Le gain de temps grâce à l'évolution de la piste est très important mais si les Ferrari semblent dans le match sur un tour, elles semblent être plus lentes d'une demi-seconde en tour en rythme de course. Nous pouvons quand même en tirer du positif puisqu'elles étaient à une seconde pleine lors du Grand Prix de Hongrie.

Dans les dix dernières minutes, Hamilton se rapproche à deux dixièmes, Bottas à sept alors que Verstappen accuse plus d'une seconde de retard au volant d'une Red Bull très capricieuse et très nerveuse. Dans la dernière minute, Vettel remonte troisième en 1'38''811 mais c'est quand même à six dixièmes de son équipier.

Deux heures plus tard, place aux qualifications et contrairement à ce qui était écrit sur le papier, les Ferrari pourraient être dans le match ! Signalons une pénalité de 5 places sur la grille pour Perez, qui a dû changer sa boite de vitesse après sa touchette contre le mur lors des essais de ce matin.

Q1 - 18 minutes :
La séance démarre à peine que Sainz se plaint déjà d'un manque de puissance moteur à bord de sa McLaren. Devant, Bottas signe le premier tour chrono en 1'38''623, deux dixièmes devant Hamilton mais Charles aligne les trois meilleurs secteurs pour se porter en tête en 1'38''014, une demi-seconde devant Verstappen sur les mêmes pneus. Signalons que sur ce premier relais, les Mercedes sont les seules en médiums (jaunes) puisque toutes les autres équipes sont en tendres (rouges).

Sur une deuxième tentative, Vettel remonte deuxième mais il reste à trois dixièmes de Charles qui est resté aux stands. Derrière, les Mercedes passent les pneus tendres (rouges) et Bottas en profite pour prendre le meilleur temps en 1'37''317 devant Hamilton en 1'37''565.

Les éliminés : Kvyat, Stroll, Grosjean, Russell et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
Cette fois, tout le monde s'élance en pneus tendres (rouges). Bottas est une nouvelle fois le premier à signer un chrono en 1'37''142 mais Hamilton améliore de moins d'un dixième tandis que Charles se place en tête grâce à un tour en 1'36''930. Vettel est seulement quatrième à plus de trois dixièmes ! Attention à Verstappen qui vient mettre son grain de sel avec son troisième temps de 1'37''089.

Les éliminés : Perez, Giovinazzi, Gasly, Räikkönen et Magnussen.

Q3 - 12 minutes :
Dans le premier run, Vettel est le premier en piste devant Bottas, les McLaren, Charles et Hamilton. Après les 23 virages du circuit, l'Allemand signe le premier temps de référence et il est stratosphérique car il l'effectue en 1'36''437 !

Malgré sa très bonne forme, Charles ne peut faire mieux que deuxième en 1'36''791 même s'il reste devant le 1'36''817 de Verstappen mais grosse surprise, les Mercedes sont à une seconde pleine ! Hamilton seulement en 1'37''447, Bottas en 1'37''483.

Dans la dernière tentative, Vettel n'améliore pas et il rentre directement aux stands. Verstappen reste troisième mais un Monégasque sort lui aussi un tour venu du ciel et c'est un certain Charles Leclerc qui signe la pole position en 1'36''217 ! Hamilton améliore sensiblement mais ce n'est que le deuxième temps, à presque deux dixièmes du pilote Ferrari.

De son côté, Vettel est déjà à la pesée et l'on peut voir son immense déception. Une attitude compréhensible puisque l'Allemand n'a jamais connu une telle situation dans sa carrière. Battu 8 fois de suite par son équipier qui de son côté, signe trois poles d'affilée. Une performance absolument énorme sur cette piste qui n'était pas favorable à Ferrari sur le papier.

Demain, il faudra faire une course sérieuse et une stratégie au poil.
Le Safety Car aura certainement un rôle important à jouer, tout comme le départ où il s'agira de ne pas répéter le massacre de l'édition 2017 lorsque Ferrari avait perdu ses deux voitures en autant de virages. Si tout se passe bien, Charles pourrait être le premier depuis Michael Schumacher en 2006 à remporter trois Grand Prix de suite pour le compte de la Scuderia Ferrari !

Classement des qualifications (sans les éventuelles pénalités) :
01. C.Leclerc (Ferrari)
02. L.Hamilton (Mercedes)
03. S.Vettel (Ferrari)
04. M.Verstappen (RedBull)
05. V.Bottas (Mercedes)
06. A.Albon (RedBull)
07. C.Sainz (McLaren)
08. D.Ricciardo (Renault)
09. N.Hülkenberg (Renault)
10. L.Norris (McLaren)
11. S.Perez (Racing Point) aura 5 places de pénalité
12. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
13. P.Gasly (Toro Rosso)
14. K.Räikkönen (Alfa Romeo)
15. K.Magnussen (Haas)
16. D.Kvyat (Toro Rosso)
17. L.Stroll (Racing Point)
18. R.Grosjean (Haas)
19. G.Russell (Williams)
20. R.Kubica (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"
Nous sommes arrivés à Singapour en sachant que ce serait un circuit difficile pour nous mais nous avions préparé des évolutions et ce sont des pièces qui fonctionnent vraiment bien. Cela n’a pas toujours été le cas. Alors oui, je suis très heureux de cette pole. C’est un peu inattendu. Sebastian l'a prise après le premier run et c’était déjà un super tour. Heureusement, j’ai réussi à faire encore mieux. C'était un très bon tour aussi mais j’ai eu quelques chaleurs, à un moment j’ai cru que j’allais mettre la voiture dans les rails. Je veux vraiment remercier l’équipe pour le travail réalisé ici. C’est vraiment un travail fantastique avec les nouveautés et cette pole est une grande fierté que nous pouvons partager. Le vendredi a été vraiment difficile, ce n’était pas mon jour hier mais j’ai beaucoup travaillé et ça a payé aujourd’hui. Je suis très, très heureux de ce résultat."

 

Une réflexion sur « F1 - Singapour : Troisième pole d’affilé pour Charles ! »

  1. S'il gagne , il est dans le Guinness ....3 poles , 3 victoires de suite , doit pas y en avoir beaucoup ...
    Bon .., il faut encore la gagner .
    Il n'empeche , il existe une difference de mental lorsque l'on voit seb survirer une fois et avorter le tour en q3 et charles aller jusqu'au bout malgré 2 ou 3 frayeurs .
    Il m'est apparu également une condition physique supérieure pour charles par rapport au duo ham/vet au sortir des voitures.
    .
    ...Et la tete de Toto ....--))) ...et la joie des mécanos ferrari...

    Go , Charles , go ....un bon départ et ça doit le faire !
    --))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *