F1 : Quelle stratégie pour Ferrari ?

Après deux courses où la radio de Ferrari a fait polémique, nous souhaitions revenir sur le sujet avec plus de recul et avec toutes les cartes en main.

Singapour :
Charles est en tête, Vettel seulement quatrième. Mais ce dernier ne pouvant pas doubler sur la piste, Ferrari décide d'un undercut qui fonctionne très bien, voire trop puisque Charles ressort juste derrière lui après son arrêt. L'objectif de Ferrari est le doublé et à ce moment il est atteint. Le souci c'est que Charles a fait la pole, il a mené le Grand Prix et a rempli sa part du contrat. Il fait donc part à son équipe (mais aussi au reste du monde qui écoute) de son mécontentement à la radio. Il a l'impression d'avoir été berné et on le comprend tout à fait. Se pose ensuite la question de savoir si les positions auraient dû être inversées en fin de course. De son côté, Ferrari a expliqué avoir tenté l'undercut pour se protéger de Verstappen, alors quatrième, mais de toute façon, on ne pas nier que c'était une bonne stratégie puisqu'elle assurait un doublé à l'équipe. Malheureusement, c'est Charles qui en a pâti.

Sotchi :
C'est dans un contexte de sentiment d'inachevé que Charles arrive en Russie à peine trois jours plus tard. Là encore, il excelle en qualifications en signant la pole et en collant une véritable claque à son équipier malgré un troisième secteur moyen.

Avant le départ, le briefing permet d'anticiper chaque scénario de course dans les moindres détails et ainsi d'éviter de prendre des décisions sous la pression. Une stratégie est définie mais nous n'en savons encore rien : Vettel doit utiliser l'aspiration de Charles pour doubler les Mercedes.

Au départ tout se passe bien et le Monégasque joue parfaitement la carte de l'équipe. Dans la longue ligne droite précédent le premier virage et alors que Vettel est dans son sillage, on ne le voit à aucun moment fermer la porte ou tenter d'empêcher son équipier de passer. Vettel prend donc l'avantage mais il est également prévu qu'il lui redonne sa position rapidement. Or quand Ferrari lui demande de respecter cet accord, il refuse. Il est plus rapide que Charles et à ce moment-là, on se dit qu'il est normal qu'il reste en tête. Or les choses ne sont peut-être pas aussi simples...

Charles était à moins de 2 secondes de Vettel et il surchauffait ses pneus. Il était donc incapable de s'approcher d'avantage, surtout dans le troisième secteur. Ferrari a donc du rappeler l'accord passé avant la course à Vettel sans pouvoir le citer clairement à la radio et c'est ce qui a créé la confusion chez les spectateurs. Tout ce qu'a pu faire l'équipe ensuite, c'était de faire bénéficier Charles du fameux undercut qui avait mené Vettel à la victoire le week-end précédent. Après l'arrêt des deux voitures, Charles a logiquement repris la tête et ce n'est que l'abandon de Vettel (MGU-K endommagé) et celui de Russell (problème de freins) qui l'ont empêché de gagner. Sans cela, avec les 5 ou 6 secondes d'avance qu'il avait sur Hamilton, il pouvait être tranquille et gérer la course comme bon lui semblait. On peut ensuite penser que si Vettel avait obéi, peut-être que les voitures ne se seraient pas arrêtées au même moment et que la course aurait été différente.

Quoi qu'il en soit, Charles a été injustement visé par des tonnes de critiques sur les réseaux sociaux, qui le qualifiaient pour résumer, d'enfant gâté qui considère que Ferrari doit l'avantager. Nous avons nous-même été un peu sévères avec lui et nous lui demandons pardon parce qu'avec un peu de recul sur les événements et après relecture des conversations complètes, nous avons réalisé que ses critiques étaient parfaitement fondées. Il faut bien remettre ses paroles dans le contexte et à ce moment précis personne ne savait ce que l'équipe avait décidé pour le départ. Il était donc très facile de prendre sa frustration pour un caprice, ce que beaucoup ont fait.

Si Charles a obéi à Singapour et en Russie, ce n'est pas le cas de Vettel qui a pris le risque de détériorer l'ambiance au sein de la Scuderia. Cependant, à six courses de la fin de la saison nous avons le sentiment que l'équipe devrait tout mettre en oeuvre pour aider Charles à viser la deuxième place du championnat. Certes il y a 34 points à combler mais tout peut arriver. Un abandon du Finlandais pourrait redistribuer les cartes, ce qui pourrait aider Ferrari a y voir plus clair entre ses pilotes et leur avenir.

3 réflexions au sujet de « F1 : Quelle stratégie pour Ferrari ? »

  1. Ouch !! Que ça fait du bien de lire cette mise au point enthousiaste . Perso ,je n'enlève pas un mot ...-)))

    Mais il faudra se faire une raison .
    Charles est un géant du pilotage aurėolė d'une pointe de magnétisme.
    Et comme tout vrai champion , il est soit adulė , soit détesté , mais ne laisse personne indifférent .
    La fulgurance de son talent et de ses perfs dérange , oui ,dérange beaucoup de monde .La concurrence biensur ,à commencer par le souriant et chaleureux clan RB / marko , mais aussi l'ėquipe mercedes toto / ham( qui se ferait " voler " des poles , rien que ça ),et surtout la concurrence interne , bien installėe depuis 5 ans( Vettel /et qq pontes de féfé** dont on mettra les dėclarations au compte d'un sėnilisme non encore reconnu ** montezemolo) . Il serait bon de rappeler à ce monsieur que l'investissement du point au championnat est de 9000 euros pour Charles et de 204 000 pour seb.

    Tout ça pour dire que ces "dėrangės "ou" bousculés" , multiplié par 100 avec leurs cohortes de fans , auxquels on ajoute qq expertsf1/ex-pilotes ,ne vont pas se priver de tirer à boulets rouges dans la voiture numéro 16 dans les mois à venir . Il faudra donc s'y faire . Mais le mental de Charles , sa dėtermination , son obstination au titre finiront par le ralliement des cassandres du moment .

    Seb ? Dėsolant d'attitude .Il a choisi la position de vieux lion blessé prêt aux plus grosses ficelles à celle de parrain heureux adoptif d'un cador absolu du pilotage . Je rêve ? non . Stewart avec Cevert par ex s'ėtait encore plus anobli avec une telle attitude .Bien sur , c'était y'a longtemps.autre époque . Mais lui qui prétends admirer et apprécier les gloires passées devrait s'en inspirer .

    Et puis quid de ses déclarations bizarres :à la question sur sa "perf"il réponds " j'ai réussi a" débloquer " qqchose dans la voiture "...?? . Faut il le mettre en parrallele d'un MGUK grillė ,panne qui n'était pas arrivée depuis 2 ans ?-) suivie d'une discussion qualifiée de "constructive"!! avec son employeur 3 j après ?

    Charles est dorénavant un acteur majeur de la F1 .
    Le prochain objectif: le titre. Il l'aura avec ou sans vettel !

    Bonne semaine à tous.

  2. Tout d’abord Bravo de vous être excusés! Les seules raisons de vos mots durs étaient liés justement à l’acharnement public (vous vous êtes laissé piéger ) et l’ignorance totale technique du pilotage en F1 de nos jours!
    Je ne suis ni monégasque, ni français, ni italien, ni Anglais et encore moins Allemand, je suis du petit Pays de Max et donc je considère mon opinion tout a fait neutre :-)
    Savez-vous quel est la différence entre Vettel, Hamilton et Charles? Seul Charles est un ‘pilote’ honnête! Vettel et Hamilton obéissent rarement aux ordres quand ça ne les arrangent pas ou quand ça les pénalisent; faut-il faire un petit retour en arrière? (Je vous laisse le faire) C’est flagrant et ultra répétitif! Pourquoi le font-ils alors? Parce que l’opinion publique est plus forte que celle de leur équipiers et de leurs patrons et ils sont assez intelligents pour le savoir et par conséquent ils jouent avec! Charles, lui est un vrai ‘pur’, il est ultra rapide mais également très honnête, honorable et discipliné! Sa génétique est pas la même (cherchez qui était sa fantastique Grand-mère paternelle par exemple et vous ne serez pas déçu, une dame extraordinaire ...) Charles c’est un mélange de Prost et Senna avec une pincée de Lauda mais n’a rien de Vettel ça c’est sur...
    Retour aux événements que vous relatés ici: votre 1er paragraphe a déjà répondu à toute la polémique! “Ne pouvant doubler sur la piste...”
    Oui en effet c’est quasi impossible de doubler en F1 et encore moins a voiture égale! D’où l’importance de faire la pole!
    Vettel le sait très bien alors que fait-il? Il dit beaucoup de choses a la radio lui aussi mais des paroles qui, contrairement a Charles, ne sont pas du tout dirigées vers son équipe mais uniquement vers le public!!! Très peu de personnes le comprennent car ils sont aveuglés par leur passion....
    “Je l’aurais pris quoi qu’il arrive”
    “On attends encore 2 tours pour faire la différence avec hamilton” et la cerise sur le gâteau au moment ou il sait (le public lui n’y voit absolument rien) que les pneus de charles doivent cramer, il dit (a bout de souffle bien sur, car a bloc, au taqué a 110%, il arrive a peine a parler) “qu’il se rapproche un peu alors...” sachant très bien que c’est 100% impossible. Il sait très bien ce qu’il fait et que l’écurie et Charles sont furieux, il s’en fout car il sait aussi que le public n’y verra rien! Et il a gagné car sinon on en parlerait pas ici par exemple....
    On pourrait en parler pendant des heures mais c’est désolant de voir le nombre de personnes qui doivent avoir un QI de moineau pour pas comprendre ce qui se passe réellement et ne pas être derrière un jeune aussi transparent (lui ou in autre, peu importe qui) qui donne finalement une nouvelle bouffée d’oxygène a la F1!
    Charles n’a pas prouvé qu’il était plus fort que Vettel non, il a prouvé que Vettel a plus rien a faire en F1, il a prouvé qu’il le ridiculise en performance pure et je peux comprendre que ca c’est aussi très dur à vivre pour Ferrari au vu du salaire et de l’image.... et donc, que fait le quadruple champion du monde? Que fait Ferrari? Ils utilisent des QI très très élevés pour duper le monde entier! Vettel c’est du passé et va falloir s’y faire! Il peut encore aller chez RedBull pour que eux aussi puissent prouver a quel point Max est plus rapide!
    Le fait est, et n’en déplaise aux supporters de vettel, depuis le début de la saison c’est Charles qui doit tout le temps aider Vettel à sortir du ridicule, à revenir de derrière et non pas le contraire et malheureusement les conséquences néfastes en termes de performance en course seront toujours en défaveur de Charles qui bientôt devra peut-être faire exprès de ne pas faire la pole pour pouvoir gagner... espérons de ne pas en venir là! C’est pas le caractère du petit jeune d’après ce qu’on voit jusqu’à présent, car il la veut cette pole et ca fait du bien a regarder en caméra embarqué non? Cette auto a l’arrache de partout, lol.
    Mais vous ici, vous au moins ne soyez jamais dupés car vous fetes partis des rares organisations/groupes qui peuvent justement fournir toutes les explications techniques, politiques et morales que Charles lui n’aura jamais le droit d’utiliser (contractuellement) pour se justifier!
    A bon entendeur....

    1. Ouaouh merci pour votre commentaire ultra détaillé !
      Vous signez ainsi la pole position du commentaire le plus long, le plus technique et le plus intéressant à lire ! ;)
      A quand les prochains ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *