F1 - Suzuka : les Ferrari un ton en dessous, la journée de samedi annulée !

Deux semaines après un Grand Prix de Russie très électrique chez les rouges, Charles affirme que tout a été clarifié en interne tandis que Vettel s'est excusé dans la presse. Ferrari a donc évité une première tempête mais elle ne pourra pas éviter le typhon Hagibis se dirige de plus en plus vers Suzuka. En conséquence, toute la journée de demain est annulée. Il n'y aura pas d'essais libres 3 tandis que les qualifications sont reportées à dimanche à 3h du matin, heure française. Ainsi, nous publierons un article pour les qualifications (vers 06h00-06h30) et un autre pour la course.

Cela implique donc une première journée très chargée et elle démarre avec les essais libres 1. Les Mercedes prennent la piste en médiums (jaunes) dès les premiers instants et Hamilton signe le meilleur temps en 1'30''881 juste devant Bottas en 1'30''918. Il faut attendre 25 minutes pour voir l'apparition des Ferrari mais leur stratégie est différente puisque les deux voitures sont en pneus tendres (rouges). Charles vient se placer troisième (1'31''042) juste devant Verstappen (1'31''051) et Vettel (1'31''295).

A 30 minutes du drapeau à damiers, Vettel remonte premier (1'29''720) et embarque Charles avec lui puisqu'il est à un dixième de son équipier, en 1'29''8. Par contre, lorsque les Mercedes chaussent enfin les pneus tendres (rouges), l'écart fait très mal. 1'28''731 pour Bottas et 1'28''807 pour Hamilton. C'est presque une seconde plus rapide !

Deux heures plus tard, la séance d'essais libres 2 semble s'orienter vers une dernière simulation de course avant de passer en mode qualif au cas où la FIA venait à prendre la décision d'annuler celle prévue dimanche matin. Le point d'interrogation reste le vent puisque s'il est trop fort, l'hélicoptère médical ne pourra pas décoller ce qui annulera purement et simplement les qualifications.

Cette fois, Vettel est le premier à prendre la piste (en médiums) et il signe le premier temps de référence en 1'30''203 pendant que Charles est toujours aux stands. Ses mécaniciens changent sa boite de vitesse et montent celle prévue pour la course mais ça a pris du retard. Pendant ce temps, les Mercedes (également en médiums) reprennent les deux premières places avec Bottas en 1'29''469 et Hamilton en 1'29''692.

Il faut attendre 20 minutes pour voir Charles en piste avec les pneus médiums et curieusement, la séance semble très calme pour l'instant alors que l'on pensait qu'elle allait être très intense dès ses premiers instants. Si Vettel passe aux pneus tendres (rouges) et signe le meilleur temps en 1'28''392, Charles vient se placer entre les deux Mercedes avec un chrono en 1'29''686.

Lorsque tout le monde a passé les tendres, l'addition est très sévère puisque Hamilton est premier en 1'27''896. Le Britannique colle entre 0.5 et 0.6 à Bottas, Vettel, Charles et Verstappen qui le suivent. Plus tard dans la séance, Vettel fait une dernière simulation de course en pneus médiums tandis que Charles fait la même chose avec les tendres. L'écart entre les deux Ferrari est de l'ordre de deux secondes au tour (en faveur de Charles). Vettel a pu réaliser 22 tours contre 17 pour le Monégasque.

Dans le dernier quart d'heure, tout le monde reste en médiums ce qui porte à croire que la majorité des équipes pensent désormais que les qualifications se tiendront bien ce dimanche. Cette gomme étant logiquement moins rapide que les tendres, les chronos n'évoluent plus jusqu'au drapeau à damiers. Seules les deux Ferrari mettent les tendres, ce qui permet à Charles d'améliorer légèrement et de prendre la quatrième place de Vettel.

Ainsi, Bottas clôture cette première journée en tête (1'27''785), un dixième tout pile devant Hamilton (1'27''885), deux devant Verstappen (1'28''066), trois devant Charles (1'28''141) mais surtout avec quasiment six dixièmes sur Vettel et son 1'28''376.

Il reste clairement beaucoup de travail à Ferrari pour recoller aux Mercedes et il faudra également prendre en compte la bonne forme de Verstappen. Finalement, la journée annulée de demain pourrait être d'une grande aide pour les rouges !

Déclaration de Charles après cette première journée :
"Nous n’avons pas réussi à boucler tout notre programme mais je pense que nous avons tout de même tiré le meilleur de notre journée. C’est ce qui est le plus important. Il semble que nous manquions de performance pour l’instant et ça me surprend un peu parce que nous avons été très forts lors des quatre dernières courses. Nous nous attendions à être fort ici aussi mais c’est un peu moins le cas. Nous allons bien étudier les données et voir ce qu’on peut faire de mieux d’ici la qualification prévue dimanche. Du coup, nous espérons qu’elle aura bien lieu même si je pense que les Mercedes aimeraient bien que ça reste comme ça! Nos réglages ne sont pas mauvais puisque l’équilibre est là. C’est juste un manque de vitesse. Je pense pouvoir en gagner un peu aussi du côté de mon pilotage. Mais cela restera difficile de rattraper les Mercedes."