F1 - Suzuka : Une première ligne totalement Ferrari !

Le typhon Hagibis a finalement épargné le circuit de Suzuka et c'est sous un très beau soleil que va se dérouler ce dimanche. Attention au vent assez élevé (21 km/h) qui pourrait jouer des tours à certains pilotes et/ou en favoriser d'autres.

Q1 - 18 minutes :
La séance démarre avec l'entrée en piste de Kubica et 90 secondes plus tard, le drapeau rouge est déployé puisqu'on retrouve le Polonais en bien mauvaise posture avec une monoplace partiellement détruite. Le pilote Williams allait démarrer son tour chrono mais il a mordu dans l'herbe à la sortie du dernier virage et a fini sa course dans le mur de pneus. L'aileron avant et tout le côté gauche est démoli. Si l'écurie manque cruellement de pièces de rechange, on doute surtout que les mécaniciens aient le temps de totalement réparer sa voiture.

La séance reprend pour trois minutes seulement puisque c'est au tour de Magnussen de sortir de la piste et de déclencher un deuxième drapeau rouge. Le Danois est sorti au même endroit que Kubica mais il s'est fait piéger par un énorme survirage avant d'aller heurter le mur de pneus par l'arrière puis par l'avant. Si visuellement les dégâts ne semblent pas être plus importants que les deux ailerons, le pilote Haas peut quand même ramener sa voiture aux stands. C'est une bonne chose puisque ses mécaniciens vont tout de suite pouvoir commencer le travail de réparation.

A la reprise, Charles signe le meilleur temps en 1'28''405, trois dixièmes devant Hamilton, quatre devant Bottas et cinq devant Vettel. Ces trois pilotes sont en pneus tendres (rouges) mais n'ont pas forcé. Ils ne rouleront pas avec les médiums (jaunes) de toute la séance puisqu'il ne reste plus qu'un train de ce type à chaque pilote, même chose pour les pneus durs (blancs). Et si le vent était l'atout majeur des Ferrari ?

Les éliminés : Ricciardo, Perez, Russell, Magnussen et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
Avec deux accidents en Q1, Ferrari ne prend aucun risque et fait partir ses deux pilotes dès les premiers instants. Si Charles signe le premier temps de référence en 1'28''179, Vettel améliore légèrement en 1'28''174 mais Hamilton fait encore mieux en 1'27''826. Seul Bottas est derrière les Ferrari mais on sent clairement que les quatre pilotes ne sont pas à la limite.

Derrière, Gasly et Grosjean passent en Q3 ce qui veut dire qu'il y aura trois moteurs Honda dans les 10 premiers. Belle performance de Giovinazzi qui bat Räikkönen pour la troisième fois de suite tandis que Hülkenberg n'a même pas le temps de faire un tour puisque l'hydraulique le lâche au plus mauvais moment. L'Allemand peut quand même rentrer aux stands mais l'équipe lui annonce que c'est un problème majeur et qu'il ne doit pas changer de vitesse.

Les éliminés : Giovinazzi, Stroll, Räikkönen, Kvyat et Hülkenberg.

Q3 - 12 minutes :
La dernière partie des qualifications met donc aux prises les Mercedes, les Ferrari, les RedBull, les McLaren, Gasly et Grosjean.

Dans la première tentative, Bottas est le premier à prendre la piste devant Hamilton, Charles et Vettel. Si le Finlandais (1'27''696) colle un bon dixième à Hamilton notamment grâce à un passage très agressif dans la dernière chicane, les Ferrari ne s'en laissent pas compter puisque Charles vient se placer en tête (1'27''535) avant que Vettel ne mette tout le monde d'accord en 1'27''212. Si l'on pensait les Ferrari légèrement en retrait, les voici en toutes les deux en première ligne !

Dans la dernière tentative, Charles est le premier parmi les gros bras à passer la ligne devant Vettel. Les Mercedes sont beaucoup plus loin et pourront profiter d'une piste gommée.

Sous le drapeau à damiers, le Monégasque améliore en 1'27''253 mais il reste derrière Vettel qui lui, signe la pole position en 1'27''064, sa cinquième ici, la cinquante-septième de sa carrière. C'est surtout la première fois depuis le Grand Prix de France qu'il bat Charles et pour un quadruple champion du monde, on peut dire qu'il était temps !

Deuxième, Charles signe sa cinquième première ligne en autant de courses et on espère déjà qu'il ne servira pas de bouchon contre les Mercedes qui semblent moins à l'aise avec le vent. Comme nous le disions vendredi, la journée annulée d'hier a été d'une grande aide pour les rouges et c'est tant mieux !

Bottas sera troisième devant Hamilton et les deux RedBull qui ont signé exactement le même chrono, Verstappen devant Albon. Une première partie du travail est faite mais le plus important reste encore à faire !

En espérant que Kubica, Magnussen et Hülkenberg puissent être en mesure de prendre le départ d'ici quelques petites heures !

Classement après les qualifications :
01. S.Vettel (Ferrari)
02. C.Leclerc (Ferrari)
03. V.Bottas (Mercedes)
04. L.Hamilton (Mercedes)
05. M.Verstappen (Red Bull)
06. A.Albon (RedBull)
07. C.Sainz (McLaren)
08. L.Norris (McLaren)
09. P.Gasly (Toro Rosso)
10. R.Grosjean (Haas)
11. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
12. L.Stroll (Racing Point)
13. K.Räikkönen (Alfa Romeo)
14. D.Kvyat (Toro Rosso)
15. N.Hülkenberg (Renault)
16. D.Ricciardo (Renault)
17. S.Perez (Racing Point)
18. G.Russell (Williams)
19. K.Magnussen (Haas)
20. R.Kubica (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Je souffre un peu depuis le début du week-end pour être honnête. Je suis quand même très heureux de mon tour en Q3 même si j'ai fais quelques petites erreurs dans le dernier secteur. Félicitations à Sebastian qui de toute façon était plus rapide. C'est génial d'avoir une première ligne 100% Ferrari après les essais que nous avons eux vendredi. J'espère que nous serons capables de garder cette position mais ce ne sera pas simple car les Mercedes sont très rapides en rythme de course."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *